samedi 31 décembre 2011

Adieu 2011 ...






12 mois se sont écoulés, il est donc temps de faire le bilan! Au cours de cette année, nous pouvons donc trouver:





- 184 articles sur le blog
- des heures au téléphone
- de nombreux colis surprises reçus
- un voyage à Cuba
- une ré-actualisation de notre agrément
- des cris de joie à l'annonce d'apparentements, de départs, de grossesse
- des larmes face aux mois qui s'écoulent sans lueur de reprise
- de nombreux courriers et colis envoyés par la Poste
- des rencontres virtuelles devenues réelles
- de nombreux coupons pour notre BJB
- de nouvelles kokeshis dans notre maison
- le baptême d'une petite beauté d'Haïti
- des livres pour la bibliothèque de BabyChou
- d'autres achats évoqués et non concrétisés
- une chambre imaginée
- des doudous achetés
- des vacances au bord de la mer appréciées
- un couple d'amis perdu, mais un autre renforcé
- une voiture changée
- une solidarité appréciée
- des coups de gueule contre le manque d'intérêt
- des pleurs face à l'incompréhension des autres
- des retrouvailles avec ma Mamie
- une année à blanc
- des questions, des tonnes de questions
- des pronostics
- des faire-parts reçus
- des pelotes de laine tricotées et des petites croix brodées
- ... mais surtout nos UN an d'acceptation par MDM!



jeudi 29 décembre 2011

Il semblerait que je n'ai pas été claire ...

Dans mon message précédent, je disais que nous étions dans la seconde partie de notre parcours. Apparemment, j'ai dû onner une note un peu trop optimiste à mon message puisqu'une FutureMaman MDM d'Avril 2010 me demande si je pense donc être Maman en 2012.

Et bien, la réponse est NON. Non, je ne serai pas Maman en 2012, à moins d'un miracle! Je ne suis pas en mesure de lire dans les boules de cristal, mais s'il y a une chose que je sais faire, c'est des pronostics!

Sachant qu'il y a 19 dossiers ré-enregistrés car non attribués avant le 31 décembre 2010, et qu'il reste 50 dossiers pour des enfants en bonne santé; il reste donc 69 dossiers à attribuer par le Vietnam pour MDM.

Si je prends l'hypothèse que nous sommes le dernier couple a avoir été retenu pour un enfant en bonne santé, que les premiers dossiers seront attribués au mois de mars, il nous reste alors 15 mois avant d'arriver à notre date anniversaire des 3 ans d'acceptation par MDM. Ce qui me paraît un délai acceptable pour avoir une attribution. Ce qui nous fait une moyenne de 5 attributions par mois soit 60 enfants par an. Ce qui me semble raisonnable au regard des bribes d'informations que nous obtenons...

Sur cette base de calcul, nous sommes donc à la moitié de l'attente avant notre attribution. Je n'ai pas la prétention de prédire l'avenir, j'ai juste besoin de me fixer des échéances pour ne pas devenir folle. Et il me sera beaucoup plus facile d'apprendre une bonne nouvelle plutôt que d'aller de report en report. Même si nous ne sommes pas à l'abri que le téléphone n'ait pas sonné dans 17 mois. C'est un risque que je suis prête à prendre. Au moins, j'aurai continué à vivre pendant cette période, avec un semblant de légèreté...

BabyChou, voici le cadeau de ton Papa, des fois que cela te donnerait envie de rappliquer...



mardi 27 décembre 2011

19 mois

Jour après jour, mois après mois, nous nous dirigeons vers nos deux années d'attente. Si les rumeurs entendues se révèlent exactes, nous sommes maintenant dans la deuxième partie de notre parcours. Je sais que je prends un risque en envisageant les choses de cette façon: je prends le risque d'être déçue et de voir encore les délais s'allonger. Mais comme dirait mon Papa -qui a toujours raison comme dirait Cher & Tendre- la peur n'évite pas le danger! Alors fonçons!

Avec 2012 qui pointe le bout de son nez, les projets vont être tournés vers la maison. En janvier, ce sera le changement des canapés. Il y aura aussi la salle de bains à refaire. Et si nous n'en avons pas assez, ce sera la cuisine. Voilà des idées pour nous lancer à corps perdu vers le vingtième mois...

Le mois s'est écoulé plutôt rapidement je trouve. Ton Papa t'a acheté un super cadeau de Noël. Et il a vu une étoile filante dans le ciel hier soir. Alors si avec cela, tu ne comprends pas que lui aussi, il est prêt, je ne sais plus quoi faire pour te convaincre!

Cher et Tendre me dit souvent

que j'en fait trop. Trop pour les autres, pas assez pour moi. Je lui rétorque alors que cela me fait du bien, que cela me fait plaisir.

J'ai eu la preuve il y a quelques jours, que j'avais raison de faire comme mon coeur me le dictait. J'ai reçu un précieux trésor tout droit venu du pays des matriochkas: une carte achetée en Russie. Cette carte est unique car elle m'a été offerte par une Maman qui sait à quel point l'attente peut être douloureuse, à quel point on peut douter, on peut être tenté de baisser les bras. Cette carte a été achetée au moment où son rêve se concrétisait, où la petite Panthère tant attendue était dans leurs bras, pour de bon.

A l'intérieur, j'ai découvert un souffle de réconfort et de soutien pour les moments à venir. Un message d'espoir que je ne manquerai pas de relire lorsque je sentirai mes forces diminuer. Et surtout, j'ai eu la certitude que je pouvais compter sur son Amitié.

Merci pour tout cela, il me tarde de vous serrer dans mes bras "pour de vrai", l'été prochain.

lundi 26 décembre 2011

Ça y est, c'est fait!

Le père Noël a fait son boulot, il peut aller se reposer pendant une année!

Noël s'est fait en très petit comité pour le réveillon, et le déjeuner du 25. Nous avons essayé les uns et les autres de donner le change, et je dois dire que nous n'avons pas trop mal réussi. Mon grand plaisir a surtout été de voir ma Grand-Mère sourire et plaisanter. Cela gomme les souvenirs de l'année passée où elle était bien triste et bien perdue...

Le Père Noël a été généreux avec moi, comme tous les ans je dois avouer. Les phrases toutes faites n'ont pas été dites, et je dois dire que j'en remercie mes parents. Je n'ai pas eu besoin de leur faire comprendre que rien n'était fait pour l'année prochaine, je pense qu'ils l'ont bien intégré même si cela leur fait de la peine.

Le soir, nous sommes allés faire la distribution pour nos neveux et nièces. Ce ne fût pas un moment facile pour moi qui idéalise peut-être un peu trop ces instants uniques de la découverte des cadeaux. Là, ils ont été ouverts dans un couloir, entre 2 portes, et j'ai dû lutter pour faire 3-4 photos. Et je n'ai même pas pu en obtenir une avec leur Tonton: la journée avait semble t-il était trop longue pour que mon souhait soit exaucé. Après tout Noël a lieu tous les ans, et ce n'est qu'une seule fois dans l'année alors pourquoi faire un effort?!?

Cette année, j'avais décidé de compliquer un peu la tâche pour 2 d'entre elles. Je sais que les grands apprécient plus l’argent qu'un cadeau, mais j'avoue que cela me pèse. Du coup, j'ai décidé de faire un peu différemment: moi, cela m'a fait plaisir; elles, j'espère que oui...

Une de mes nièces âgée de 14 ans a osé du bout des lèvres me demander si nous avions des nouvelles de notre dossier. Je lui ai juste répondu que non, j'avoue ne pas avoir eu envie de m'étendre sur le sujet. Même si j'ai été très touchée qu'elle pense à nous, en ce jour particulier. Je ne suis pas toujours très à l'aise dans ces cas là: je me sens un peu comme un bloc de glace bourrée de pics car je ne sais jamais jusqu'à quel point ils veulent vraiment qu'on leur réponde. Hier, je me suis dit que cela allait plomber l'ambiance alors je me suis tue. Encore une fois.

Du coup, je ne dirais qu'une seule chose: nous voilà débarrassés ... jusqu’à l'année prochaine.

samedi 24 décembre 2011

Joyeux Noël !

Et oui, j'ose. Je n'ai même pas peur. J'ose vous souhaiter un joyeux Noël!

Parce qu'il n'y a pas de raison pour que nous nous laissions envahir par la tristesse. Parce qu'il n'y a pas de raison pour que nos coeurs lourds nous entraînent vers les abîmes de la dépression et des pensées noires. Parce que nous ne devons pas oublier qu'il y a des choses positives dans nos vies, à commencer par le fait que nous soyons tous les 2 et en bonne santé!

Il est évident que notre maison serait un peu plus animée si nous avions un petit BabyChou. Que le pied du sapin serait ... noyé de cadeaux alors qu'actuellement, il crie au secours et se demande si le Père Noël existe vraiment! Il est sûr que GrandPapa et GrandMaman auraient décoré leur maison pour accueillir ce petit BabyChou tant attendu; alors que cette année ils n'ont rien fait du tout.

En cette veille de Noël, j'ai une pensée particulière pour toutes les Futures Mamans en attente de leurs Petits du Bout du Monde. La route est longue et sinueuse, mais nous allons vaincre: j'en suis persuadée. Il nous reste encore pas mal de chemin à parcourir, nous le savons. Mais ce Noël, nous allons le vivre avec le sourire aux lèvres, en pensant au Bonheur futur qui nous attend. Parce que vous ne trouvez pas -vous- que cela vaut le coup d'attendre pour découvrir la menotte d'un(e) petit(e) dans le sapin? Moi, cela m'a émue, cachée derrière mon appareil photo...

C'est pour cela que je vous souhaite de passer de belles fêtes en famille, en attendant LE cadeau tant espéré ...


jeudi 22 décembre 2011

Soirée filles

ou comment 4 nanas parlent de la maternité à leur façon.

Hier soir, c'était soirée filles. Nous tentons de garder le rythme d'une fois tous les 2 mois. Après le boulot, nous nous rejoignons dans un restau et commençons systématiquement par un apéro. Histoire d'ouvrir le bal des potins et des confidences!

Nous sommes 4, âgées de 29 à 41 ans, toutes en couple. Et toutes à des stades différents de la maternité. Avec un seul point commun: l'envie d'être Mère. Il y a Celle qui est maman de 2 filles mais qui est toujours à notre écoute. Celle qui a arrêté la pilule depuis un mois. Celle qui tente depuis maintenant plusieurs années et collectionne les examens médicaux. Et il y a moi.

Ce qu'il en ressort, c'est que moi, je ne me vois pas vivre le parcours médical de ma copine! Et qu'elle, elle ne se voit pas vivre notre procédure! Que celle qui vient d'arrêter la pilule me trouve courageuse et se demande comment nous faisons. Et que celle qui a des enfants comprend que l'on peut se battre pour réussir, même si elle n'a rencontré aucune difficulté pour avoir ses filles!

Nous avons beaucoup échangé autour de l'adoption. J'ai tenté de leur faire comprendre que ce n'est pas parce que certaines familles se construisent grâce à l'adoption qu'elles ne peuvent pas rêver à plusieurs enfants, pas nécessairement en même temps. Pas facile de leur tenir tête lorsque l'on sait que nous, nous n'avons pas encore d'enfant: mais au moins, elles ont le mérite de tester la solidité de ma conviction! Angelina Jolie et Johnny en ont pris pour leur grade, les familles qui adoptent en ayant des enfants biologiques aussi... Mais au moins, ce que j'ai apprécié dans cet échange, c'est qu'elles n'ont pas eu peur de me dire les choses telles qu'elles les pensent, sans vouloir forcément me faire plaisir.

BabyChou, lorsque tu débarqueras dans nos vies, je ne pourrais pas y couper: il faudra que je fasse une soirée filles. Exprès! Et ton père ne sera pas invité. Comme d'habitude.


mardi 20 décembre 2011

4 enveloppes

sont parmi dans 4 maisons aux 4 coins de la France.


Les destinataires ne se connaissent pas tous "pour de vrai" mais ont tous au moins un point en commun. Point commun qui justifie l'envoi de ces courriers d'ailleurs ...
Saurez-vous trouver lequel?

Réponse dans quelques jours ...

Edit du 21/12: pas une seule n'a trouvé la bonne réponse!!! Les lettres devraient être livrées aujourd'hui, et le mystère sera levé ...

Edit du 22/12: ces cartes étaient toutes destinées à des Petits Bouts ayant rencontré leurs parents en 2011 et fêtant leur premier Noël en famille!

lundi 19 décembre 2011

Aujourd'hui,

nous avons eu 2 signes de toi, BabyChou! Cela met du baume au coeur en ce jour pluvieux...

Tout d'abord, nous avons reçu un gentil message de notre OAA. Qui nous dit simplement qu'ils ne nous oublient pas, et que nous avons déjà fait un long chemin! Ce n'est pas grand chose, mais j'étais toute contente de lire qu'eux aussi considéraient que le parcours était loin d'être court pour nous ...

Le second nous est venu directement du Vietnam grâce aux 2 bonnes Fées qui y sont actuellement. La première a pensé fort à nous lorsqu'elle s'est rendue à l'orphelinat, la seconde s'est rendue au temple de Quan Thanh où elle a allumé un bâton d'encens en pensant à nous toutes, les Maman en attente de nos Petits Bouts du Bout du Monde.


Tu vois BabyChou, nous ne sommes pas seuls à t'attendre, bien au contraire. Un jour, je te raconterai les aventures qui nous ont amenés à faire connaissance avec toutes ces jolies personnes, si importantes dans cette attente vers toi. Tu ne le sens pas encore, mais moi je suis sûre que ces Fées travaillent à dénouer le fil rouge qui nous mènera à Toi.




SWAP envoyé!

Comme l'année passée, j'ai participé à l'échange de Noël avec les copines des Petits du Bout du Monde. Et pour une fois, je savais dès le début ce que j'allais faire de mes petites mains!



J'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser ce paquet pour cette Maman en attente. Et j'ai aussi beaucoup aimé ouvrir le mien: lorsque tous les paquets seront réceptionnés, je vous montrerai ce que j'ai fait et ce que j'ai reçu... Et vous verrez qu'il y a des points communs!



Merci les Bullettes pour ces beaux moments, c'est toujours un plaisir ...

dimanche 18 décembre 2011

Emilie Jolie



Cette chanson du dimanche, je la dédie à mon Amie qui s'envolera dans 3 jours, à la rencontre de sa petite Beauté d'Ethiopie. Je serai à vos côtés, sur les ailes du grand oiseau qui vous emmera jusqu'à Elle, votre Fille...

mardi 13 décembre 2011

Ce mois de décembre

va permettre à 2 familles de se constituer. Le fil rouge s'est brusquement dénoué entre ces petits du Bout du Monde et leurs parents.

Aujourd'hui, ils vont prendre le gros avion bleu qui nous fait tant rêver. A l'instant où j'écris ces quelques mots, leurs coeurs battent un peu plus forts à l'idée que dans quelques heures seulement, ils vont rencontrer leur fille et leur fils.

Les blogs tant décriés peuvent se révéler de formidables accélérateurs de rencontre. Mon blog m'a permis de découvrir une future Maman extraordinaire: posée, droite et claire dans son projet. Pas une super Maman bourrée de principes et de théorie loin de là, mais une Maman sachant exprimée sa joie, mais aussi ses doutes et ses peurs. Une Maman tout en émotion lorsqu'elle parle de sa fille, parce que ce ne pouvait être qu'Elle comme elle le dit si bien...

Malgré l'euphorie du départ, elle a trouvé le temps de m'adresser un petit présent et quelques mots d'encouragement. Par simple amitié. Ces 2 Mamans m'ont promis de lancer un message à notre BabyChou, et je suis sûre qu'elles le feront. Juste pour que tu saches à quel point tu es attendu, à quel point nous pensons à toi.

Je vous souhaite un merveilleux voyage vers vos enfants, N. et M. Vous nous ouvrez la voie, nous vous attendons sagement. Vivez comme il se doit, "le dernier jour du reste de votre Vie", comme dirait une autre SuperMaman ...

dimanche 11 décembre 2011

Il y a une semaine,

j'ai décidé de faire notre décoration de Noël. Je me suis levée avec cette envie de ne pas attendre la dernière minute pour donner un air de fête à notre maison.

Il m'a fallu attraper les caisses rangées depuis une année en hauteur, descendre à la cave pour retrouver le fameux sapin. Et non, ce n'est pas un sapin naturel! Avec 2 chiens et un chat, nous n'avions pas envie de passer notre temps à ramasser les épines. Il sera toujours tant de le faire lorsque tu seras parmi nous ...

Lorsque ton Papa s'est levé, il n'était pas tout à fait du même avis que moi en observant les ravages que j'avais causé dans la maison! A 3 heures de recevoir des amis, il se disait déjà que nous ne serions pas dans les temps ... Et bien non! Avec son aide, le sapin a revêtu ses belles couleurs dorés en quelques instants. Les Père Noël sont sortis de leurs boîtes, les chaussettes ont retrouvé leur place aux murs et aux poignées. La crèche s'est lovée au pied du sapin, sans le petit Jésus qui attendra bien sagement le 25 décembre pour montrer le bout de son nez!

Je dois t'avouer, petit BabyChou, que chaque soir, j'illumine notre sapin. J'ai toujours aimé cette ambiance de fin d'année où les maisons sont illuminées et décorées. Bien que tu ne sois pas encore là, j'ai décidé que cette année encore, en décembre, je ne serai pas malheureuse! Les rires d'enfant nous manquent, les cris beaucoup moins il faut être honnêtes. Mais je veux que tu saches, aussi loin de nous que tu sois aujourd'hui, que tes parents t'aiment et attendent avec impatience que tu viennes bouleverser cette décoration un peu trop arrangée!


Radiohead - Creep

lundi 5 décembre 2011

Lorsque l'on se lance

sur le chemin de l'adoption, c'est le plongeon dans le grand bain, sans les brassards. On se retrouve en terre inconnue, là où il va nous falloir nous frayer un passage. Apprendre à jongler avec les sigles, lire de façon parfois compulsive histoire de s'abreuver d'informations sur les forums ou les sites dédiés: voilà ce à quoi nous passons une grande partie de notre temps libre. Histoire de ne pas se louper au cours de l'agrément.

Passée cette étape, nous pouvons nous sentir un peu plus en confiance. Notre capacité à devenir de bons-futurs-parents a été évaluée, et nous avons été validés. Nous avons donc commencé nos démarches auprès des OAA. Et notre acceptation par MDM seulement 6 mois plus tard nous a confirmé que nous étions sur la bonne voie.

Pour tenir le coup et pour se rassurer, la tendance naturelle devient alors la comparaison par rapport aux autres futurs parents. Par exemple, ceux qui ont eu leur agrément en même temps que nous, que nous connaissons dans la vraie vie. Il y avait une femme célibataire dont nous pensions que son parcours serait plus difficile: il n'en fût rien puisqu'un an tout juste après l'obtention de son agrément, sa petite fille était à la maison. Il y avait également cet autre couple où les choses ne semblaient pas gagnées après un sursis de 6 mois mais finalement, ils ont rencontrés leur petite fille une première fois en Russie cet été...

Au cours des derniers mois, nous avons apprécié de pouvoir apporter notre soutien aux couples en attente. En leur disant de s'accrocher, même si nous avions parfois le coeur au bord des lèvres. Sauf que ce week-end, nous avons appris l'attribution d'une fratrie pour un couple ayant tout juste un an d'agrément. Et aussi l'attribution d'un petit garçon pour un couple ayant déjà un petit garçon et un nouvel agrément de moins de un an, et que leur OAA a accompagné à nouveau dans un projet un petit peu différent ...

Et bien ces 2 annonces m'ont fichu un coup. Je me suis sentie un peu laissée sur le bord du fossé. Heureusement que nous ne l'avons pas appris en direct, je ne suis pas sûre que mon sourire n'aurait pas paru crispé. J'ai bien conscience que leur projet n'est pas le nôtre. Je n'ai d'ailleurs aucun soucis avec ces attributions. Sauf qu'elles nous mettent face à notre attente à rallonge. Et pour être honnête, il n'est pas toujours simple de voir des familles se constituer alors que chez nous, le téléphone n'est pas prêt de sonner.

Je ne suis pas jalouse de leurs enfants: il s'agissait de leur fil rouge, et non du notre. Par contre, je suis agacée contre ce temps qui s'étire pour nous. Contre cette attente qui nous alourdit, qui nous pèse comme un boulet à la cheville. Je suis agacée car je sais déjà que je vais avoir du mal à ne pas être piquante si ces couples me parlent de l'attente. Et pourtant, je n'ai pas envie de nous mettre en avant, notre attente et nous. C'est juste que je n'ai pas envie de faire semblant, parce que nous ne faisons pas semblant d'attendre en ce moment...

Alors BabyChou, si tu ne veux pas que ta Maman passe pour une fille aigrie de la vie, il serait temps que tu te mettes enfin à la recherche de notre maison. Si tu m'annonces que la cigogne a besoin de nos coordonnées GPS pour nous trouver, saches que ce n'est pas un soucis: nous avons déjà utilisé ce mode de localisation pour retrouver des amis sur la plage cet été! n'est ce pas les filles que nos maris nous ont pris pour des folles ;) Si tu veux utiliser un autre moyen, comme de nous faire parvenir un message grâce à 2 SupersMamans qui vont à la rencontre de leurs petits dans une semaine, tu peux aussi le faire! Nous attendons juste un signe de toi. Peu importe le moyen que tu auras choisi, nous sommes prêts ... Enfin je le crois.




mercredi 30 novembre 2011

La Vie

est pleine de surprise. Toujours là où l'on s'y attend le moins. Pointant le bout de son nez au moment où l'on ne l'espère pas.


Encore aujourd'hui, j'en ai eu la preuve. Et aucune nouvelle ne m'avait émue ou fait plaisir à ce point depuis plusieurs semaines. Parce que notre relation est particulière, tout simplement.

En Amitié, on peut tout se dire. Nous nous l'étions promis. Nous avions même décidé de qui se chargerait de l'annonce aux autres pour les bonnes nouvelles. Et aujourd'hui, nous avons mis cela en application. En toute simplicité, comme convenu.

Ce soir, j'ai le sourire. Et surtout, j'ai une Amie. Et, cela n'a pas de prix.



"Un des plus grands bonheurs de cette vie, c'est l'amitié;

et l'un des bonheurs de l'amitié, c'est d'avoir à qui confier un secret"

Alessandro Manzoni

lundi 28 novembre 2011

18 mois

Depuis hier, cela fait 18 mois.

18 mois que nous avons eu la chance que MDM nous dise oui. Avec le recul, nous avons eu chaud, très chaud. Puisque quelques semaines plus tard, ils ne prenaient plus de dossiers pour le Vietnam ... Et nous avons réussi à passer à travers les gouttes!

Ce matin, devant ma tasse de café, je me suis dis qu'il fallait positiver tous ces mois écoulés. Pour qu'ils ne se soient pas étirés pour rien. Et voilà ce que j'ai décidé: nous sommes PILE à la moitié du chemin! Je pense que c'est une façon raisonnable d'attendre sans déprimer, et sans se laisser dépasser par les bonnes nouvelles de la semaine passée...

BabyChou, il ne te reste que 18 mois pour pointer le bout de ton nez. Comme nous sommes des parents cools -ne prends pas cela pour acquis, tu nous prendras sûrement pour des vieux cons à l'adolescence- nous n'exigeons rien du tout. Juste de pouvoir mettre un visage sur ta bouille. Mais si tu souhaites absolument nous obéir et débarquer dans nos vies en avance, nous serrons les plus heureux du Monde. Tu as le choix, mais ne tardes pas trop: le compteur est enclenché!

dimanche 27 novembre 2011

On dit souvent

qu'il faut laisser le temps pour faire son oeuvre. C'est ce que j'ai ressenti en te rendant visite hier après-midi.



Depuis que Pépé nous a quitté, je ne te reconnaissais plus. Ton absence de larmes me choquait. Tu te révélais être une personne égoïste, centrée sur elle-même, indifférente à la peine de tes proches. Du moins, c'est l'image que tu nous donnais.

Cela n'a pas été une période évidente pour moi. Moi qui voyait ma mère -ta fille- souffrir de cette attitude, de ton éloignement. Elle avait besoin de ton soutien, elle ne pouvait pas exprimer sa douleur liée à la perte de son père. Elle se sentait seule. Et je t'en ai voulu, c'est vrai.

Hier, je suis allée te faire une visite surprise, à la maison de retraite que tu as rejoint il y a maintenant plusieurs mois. Et bien cette visite m'a fait du bien!

Tu t'es révélée très contente de me voir. Nous avons bien papoté: je t'ai trouvée alerte, bavarde, ouverte aux autres et non plus centrée sur toi. Il est évident que cela m'a fait "bizarre" de découvrir des objets que j'ai toujours connus chez vous, accrochés aux murs un peu impersonnels de ta chambre. Mais en même temps, c'était chez toi. Pépé est présent, les souvenirs sont là; mais sans que l'ambiance générale soit triste ou pesante.

Je suis partie souriante et apaisée de cette visite. Tu as réussi à me faire monter les larmes aux yeux lorsque tu m'as dit sur le ton de la confidence que tu avais choisi d'être ici. Et que tu avais décidé de ne pas être malheureuse. Je me suis sentie rassurée en te quittant.



Il faut laisser du temps au temps. Pour que chaque chose trouve sa place, petit à petit. Un jour après l'autre. Si tu savais -Mamie- comme il me tarde de te dire que BabyChou nous attend, et que tu vas le rencontrer. Enfin.

Sing - TRAVIS



Une mention spéciale pour le lancer de poulpe (?) à la fin du clip ;)

mercredi 23 novembre 2011

Cela commence de façon

imperceptible. Un peu comme ces petites bulles d'air que l'on voit apparaître au fond de la casserole d'eau que l'on met à bouillir...

Les unes après les autres, les rumeurs font leur apparition, remontent lentement à la surface.

A la première rumeur entendue, on se dit que cela doit être le fruit du hasard. Que ce couple -qui annonce avoir eu l'attribution d'une petite fille de 13 mois les attendant à Hanoï- doit avoir une histoire particulière. Que nous n'avons pas tous les éléments de cette histoire. Que cette petite est peut-être SN et que nous ne le savons pas. Mais cette annonce nous donne une once d'espoir.

La seconde rumeur, qui se transforme rapidement en annonce, c'est l'accord du Vietnam pour le re-dépôt des dossiers non attribués au 31 décembre 2010. Et dans ces dossiers, il y a des projets comme le nôtre: un enfant entre 0 et 3 ans, en bonne santé. Alors là, les choses commencent à se préciser pour de bon.

Et enfin, il y a la lecture des aventures d'une FutureMaman canadienne vers son enfant du Vietnam. Et dont l'organisme a déposé son dossier au Vietnam le 25 octobre dernier!


Alors oui, depuis 2 jours, je fais des pronostics! On dirait que les dossiers réenregistrés au Vietnam passeraient à la commission de décembre. Que les propositions d'enfants seraient faites aux parents en janvier et que le DAI donnerait son accord pour ces mêmes dossiers en février: cela donnerait une réouverture entre février et mars 2012.


Ce serait top non? Et en plus, cela collerait avec l'annonce faite par les Etats-Unis annonçant une reprise au 1er février 2012. Comme par hasard ... Et moi, des fois, j'aime bien le hasard ;)

mardi 22 novembre 2011

Il y a une semaine,

nous nous apprêtions à quitter Cuba, nos valises étaient quasiment bouclées.

Mais nous ne pouvions pas partir comme cela. Pas sans laisser une trace de notre passage dans le sable. Pour que vous sachiez que même à plusieurs heures de vol de chez nous, même après la traversée d'un océan, même après de nombreux verres de Playa ou de Mojito; nous pensions à vous.

Au cours de ce voyage, nous avons parlé de vous avec plaisir. En toute transparence. Les parcours qui nous ont amenés vers l'adoption ont été disséqués, sans jugement. Avec nos ressentis de femmes et de futurs mères, avec leurs ressentis d'hommes et de futurs pères.

Vous n'avez pas été le centre de nos pensées ou de nos conversations, il faut l'avouer. Mais il est vrai que notre objectif était de prendre de la distance, de décompresser, de profiter. Et nous avons plutôt bien rempli notre mission!

Cependant, nous vous avons adressé un petit message, valable pour tous les 2: oui, nous vous attendons plus que tout. C'est la vérité, nous ne pouvons pas le nier. Mais ce n'est pas une raison pour que vous oubliiez qui commande à la maison! Nous espérons que le message est clair, et que vous allez faire le nécessaire pour nous obéir!

Signé: vos parents qui vous aiment!

PS: c'est un peu "direct", mais bien évidemment du second degré pour ceux qui en douteraient


lundi 21 novembre 2011

Aujourd'hui,

il m'a été fait un cadeau. Un cadeau dont je mesure à quel point il est précieux.

Une Maman a souhaité partager avec moi la photo de son Trésor, de sa petite beauté aux yeux bridés. J'ai donc eu le privilège de découvrir les joues rondes et la bouche charnue de cette belle petite. Il ne manque qu'une seule chose sur le cliché de cet enfant: un sourire radieux pour illuminer ce joli visage!

Un grand merci à toi pour cette délicate attention qui adoucit un peu notre attente. Je ne vous souhaite qu'une seule chose à tous les 3: que vous puissiez être réunis, et ce dans les meilleurs délais. C'est notre voeu -enfin, un de nos voeux- pour que 2011 finisse en beauté!

dimanche 20 novembre 2011

Imagine - John Lennon


" You may say Im a dreamer,
but Im not the only one,
I hope some day you'll join us,
And the world will live as one "

samedi 19 novembre 2011

Il y a maintenant 3 ans,

lorsque nous nous sommes lancés sur le chemin de l'adoption, j'étais pleine de principes et emplie de naïveté. Certainement mon côté "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil".

3 années plus tard, beaucoup de choses ont changé, moi la première!

A l'annonce de notre stérilité, nous avons fait front, ensemble. Le fait de savoir a été un réel catalyseur pour nous lancer sereinement dans la rédaction de notre premier courrier vers le Conseil Général. La réaction de nos parents respectifs n'a pas été si simple à gérer entre la surprise face à notre acceptation jugée trop rapide d'une part et le sentiment de culpabilité d'autre part. Le reste de la famille s 'est révélé particulièrement absent: peut-être par pudeur, ou par peur de nous blesser. Il m'a fallu du temps pour leur pardonner de cet isolement dans lequel ils nous ont mis. Aujourd'hui, je dirais que c'est chose faite même si je n'ai rien oublié.

Ma plus grosse erreur a été de croire que nous pourrions être compris par nos amis. Comme si le fait de parler pouvait être suffisant pour leur permettre de comprendre. Nous étions concentrés sur notre projet, le montage de notre dossier, nous avions un peu peur de l'inconnu qui s'ouvrait devant nous. Nous tentions de nager dans ce nouvel océan, mon ami avait besoin de moi mais je n'ai pas perçu l'urgence de sa demande, étant moi-même très préoccupée. Et le fossé a commencé à se creuser, tout doucement mais sûrement. Ils ont suivi un parcours PMA que je ne connaîtrais et ne comprendrais jamais. Ils sont maintenant parents d'une petite fille de presque 5 mois. Quant à nous, nous sommes sur les montagnes russes de l'adoption, et ce pour encore un long moment.

Mais nous avons aussi fait de belles rencontres. Des amitiés sont nées, des colis ont été échangés, des mails et des textos ont été envoyés. Des rencontres ont été organisées, des enfants ont été présentés, et d'autres sont attendus, des larmes ont été versées, des rires ont éclaté. Et tout cela, grâce à notre parcours vers notre BabyChou!

Je me suis endurcie au cours de ces 3 dernières années. Je suis beaucoup plus intransigeante que je ne l'étais. Auparavant, j'essayais de ne pas faire aux autres, ce que je n'aurais pas aimé que l'on me fasse. Sauf que j'ai eu le sentiment que les choses ne fonctionnaient que dans un sens, quelque soit le domaine dans lequel j'évoluais. Aujourd'hui, JE me fais plaisir en faisant plaisir que SI j'en ai envie.

Lorsque nous nous sommes lancés, il y a maintenant 3 années, je n'aurais jamais imaginé que je ferai un tel bilan. Je ne saurai dire s'il se révèle positif ou négatif. Comme dirait Cher et Tendre, la Vie n'est pas faite que de blanc et de noir, mais aussi de teintes de gris.

Une petite ombre au tableau tout de même: l'absence de BabyChou parmi nous. Mais les choses vont changer, nous en sommes persuadés!

vendredi 18 novembre 2011

Mission accomplie!

Il y a des mois que je devais le faire: aller déposer chez Vivre en Famille tous les paquets préparés pour les containers. Sauf que j'avais toujours une bonne raison de ne pas le faire: pas le temps, pas envie, et autre bonne excuse valable.

Sauf que les fêtes de fin d'année approchant, je me suis dit que ces cartons entassés dans la salle à manger commençaient à prendre racine et qu'il serait temps d'y remédier!

Avant notre départ en voyage, j'avais négocié avec Cher et Tendre pour que nous fassions le trajet le lendemain de notre retour. Pensant que j'allais oublié ou qu'il pourrait négocier un report à notre retour, il m'avait dit oui spontanément. Grand mal lui en a pris ... car j'ai tenu bon. Il a quelque peu regretté lorsqu'il a vu le temps pour se rendre sur place: je lui avais vendu 2 heures de route pour y aller, il nous en a fallu une de plus: ce n'est tout de même pas de ma faute si je suis nulle en géographie, non?

Après quelques heures de route en compagnie du soleil, nous avons donc accompli notre mission, contents d'être allés jusqu'au bout de la démarche. Voilà une bonne chose de faite, pour le bien-être de petits du bout du monde.

jeudi 17 novembre 2011

Voilà, c'est fini ...

Toutes les bonnes choses ayant une fin, nous sommes de retour de notre voyage à Cuba.

Nous attendions tous les 4 beaucoup de cette échappée de notre quotidien, et je pense que nous avons réussi. Nous avons su profiter, déconnecter, et partager.

Le beau temps était au rendez-vous, les transats à leurs places sur la plage, les cocktails à gogo dans les bars. Et j'ai eu la chance de vivre 2 expériences extraordinaires pour une fille qui comme moi, ne se sent pas très à l'aise avec l'eau.

Tout d'abord, nous sommes allés dans la baie des cochons. Et là, dans la mer des Caraïbes, j'ai fait ma première nage avec masque et tuba. J'ai découvert de merveilleux poissons et coraux dans une mer transparente et plate, et sans touriste! Je me suis sentie d'une légèreté étonnante. Et surtout, je me suis sentie très fière d'avoir pu vaincre une première peur et de pouvoir profiter de ces lieux de toute beauté.

Ma seconde expérience était une première pour nous 4, et pas n'importe laquelle: nous nous sommes rendus en pleine mer dans un delphinarium. Et nous avons nagé avec les dauphins! Nous ne nous sommes pas contentés de marcher sur une plateforme pour avoir un bisou, loin de là. Nous sommes allés avec eux dans l'eau, nous avons pu les caresser, nous les avons découvert farceurs mais aussi acceptant le contact humain aisément. C'était pour nous 2 -les filles- un rêve qui se réalisait. Et nous nous sommes promis d'y revenir ... avec nos petits!

Ce voyage s'est révélé être une parenthèse des plus agréables, un bien nécessaire pour recharger les batteries. Nous sommes ravis de cette escapade ... et avons déjà une idée pour la destination suivante. Affaire à suivre!

dimanche 13 novembre 2011

Gibson Brothers - Cuba 1978



Ce n'est pas parce que nous sommes en vacances, qu'il ne faut pas mettre en ligne la chanse du dimanche! Elle est d'ailleurs tout à fait de circonstance: nous sommes à Cuba ... et je suis née en 1978 ;)

dimanche 6 novembre 2011

Check list

- Lunettes de soleil? OK

- Maillot de bain? OK

- Paréo? OK

- Crème solaire? OK

- Appareil photo? OK

- Livres? OK


Que vous dire de plus? Rien. Nous sommes parés pour nos vacances au soleil en bonne compagnie!


Hasta la vista!

Au P'tit Bonheur - J' Veux Du Soleil

samedi 5 novembre 2011

Ce n'est pas parce que je me la raconte

sur le thème "je vais bien, tout va bien", que je ne suis pas à l'affût de la moindre information en provenance du pays des rizières!

Arriver à gérer l'attente ne signifie pas que je m'en désintéresse ou que je suis désensibilisée. Loin de là. Si j'ai bien intégré l'idée qu'il ne se passerait rien pour nous d'ici la fin de l'année, j'espère que les choses bougeront en début d'année. Comme beaucoup d'entre nous.

Sauf que je viens de lire quelques phrases qui nous laissent entrevoir une reprise pas si évidente que cela: "seuls les enfants à besoins spécifiques sont considérés comme prioritaires par les autorités vietnamiennes et donc que plusieurs mois au minimum de patience seront nécessaire pour voir de nouveaux apparentements sans particularité de santé".

Plusieurs mois, cela débute à partir de 2 mois. Mais cela va jusqu'à combien? Jusqu'à l'infini et au-delà? Vous le savez vous? Parce que moi, je n'en sais rien! La seule chose dont je sois sûre, c'est que je suis humaine, faite de chair et de sang. Que j'ai une réserve de patience que j'espère inépuisable. Que je vais me réveiller un matin avec le moral en-dessous de zéro, et que ce jour là je vais pleurer toutes les larmes de mon corps sur notre BabyChou qui prend tout son temps pour nous rejoindre. Qu'après la pluie vient le beau temps. Et vice versa.


Ces quelques phrases ne présagent rien de bon. Juste qu'il va falloir se faire à l'idée que l'année 2012 ne sera certainement pas celle où notre téléphone sonnera. Une de plus ...

mardi 1 novembre 2011

Coupon 86

Il est parfois dans la Vie des rencontres qui doivent se faire: il en est ainsi avec Monelle, FutureMaman d'un petit grand du Vietnam.

Nous nous sommes contactées grâce à ce blog. Un commentaire a quelque peu accéléré la prise de contact puisque Monelle est la gagnante du jeu consistant à deviner la destination de notre proche voyage.

Nos échanges sont très vite passés de la simple présentation aux confidences, par simple feeling...

Et cette sincérité, je l'ai ressentie au travers des mots que tu as adressés à notre BabyChou. Cette carte précieuse et son beau fil rouge ira rejoindre sa boîte à trésors. Afin qu'un jour, il puisse savoir à quel point il était attendu, pour de vrai.

Un grand merci pour ta participation. J'ai tellement hâte de lire la suite de tes aventures. Je suis là, à tes côtés, pour te soutenir ... N'en doutes pas!

lundi 31 octobre 2011

Coupons 82 à 85

Les coupons reçus viennent d'une maman en attente du premier voyage vers son petit. L'OAA Children Of The Sun a fait d'elle une Maman le jour de la Saint Amour ... et depuis, ils ont hâte de pouvoir aller à la rencontre de leur petit Charly pour le jugement.

Qui sait, vous ferez peut-être partie du même voyage que nos amis qui attendent de rencontrer leur petite fille?

Un grand merci pour ta participation au BJB de notre BabyChou!

dimanche 30 octobre 2011

Il suffit parfois de peu


pour nous faire replonger en enfance , et nous mettre les larmes aux yeux. C'est ce qui m'est arrivé ce matin ...

Suite au décès de mon grand-père, ma grand-mère a fait le choix de s'installer en maison de retraite. Cette nouvelle vie ne s'est pas mise en place sans mal ... surtout lorsque l'on doit quitter la maison de toute une vie. Celle où elle est née, où elle s'est installée avec mon grand-père, où ils ont élevé 3 enfants, où ils sont devenus des grand-parents.

Cette maison bien remplie, il a fallu la vider. Ma Maman a passé de longues heures avec ma grand-mère pour faire du tri ... et m'a donc mis de côté certaines choses. J'avais récupéré les 2 sacs il y a quelques temps, sans les ouvrir. Mais ce matin, j'ai décidé de faire du tri et de ranger ce qui m'avait été donné.

Et là, grosse surprise! Sous mes yeux, 4 jeux de mon enfance. Des trésors oubliés: des gobelets gigogne dont on voit qu'ils ont bien servis, 2 jeux de mémos et un jeu de 7 familles. J'ai été très touchée d'être la destinataire de ces objets. Peut-être parce que je suis l'aînée des 6 petits enfants. Peut-être parce que je suis la seule à attendre un enfant. Peut-être parce que j'attache beaucoup d'importance à la transmission, aux souvenirs de mon enfance choyée et entourée ...

Ces trésors vont rejoindre le placard où sont entreposés les précédents achats réalisés ... en attentant de les ressortir pour l'arrivée de BabyChou ...

Chris Isaak - Baby Did a Bad Bad Thing

mercredi 26 octobre 2011

17 mois

Un mois de plus est venu s'ajouter aux précédents. Tout doucement, sans grand bruit, sans tambours ni trompettes ...

Je le qualifierai de relativement serein, ce mois écoulé. Pas de grands pics de stress, pas de plans sur la comète, pas de rumeurs (?!?), et surtout pas d'achats.

Nous t'attendons toujours autant, petit BabyChou. Mais je pense que tes parents -enfin surtout ta Maman- ont réussi à se faire à l'idée que tu ne pointerais pas le bout de ton nez tout de suite. Du coup, nos esprits sont un peu moins encombrés. Je ne dirai qu'une seule chose: pourvu que cela dure!


PS: que les choses soient bien claires entre nous BabyChou. Tant que tu n'es pas là, ta mère mange les KinderPingui, et tu n'as rien à dire. C'est moi qui commande!

mardi 25 octobre 2011

Après le compte-rendu light,

voici un résumé un peu plus précis de notre entretien d'hier. Pas question de ne rien noter car nous allons tout oublier. Et ce blog, c'est un peu ma mémoire pour notre BabyChou ...

Hier, nous sommes nous sommes rendus à notre entretien, très décontractés tous les 2. Il faut avouer que nous allions en terrain connu puisque nous avons eu la chance de revoir l'assistante sociale qui nous avait suivis au cours de notre agrément. Sur le chemin, Cher & Tendre se prit à rêver que le dossier de BabyChou nous serait présenté au cours de l'entrevue. Il est évident qu'un sourire naîf s'est accroché à mes lèvres en imaginant la scène ... mais nous sommes vite redescendus sur terre pour rejoindre la réalité.

L'échange fût détendu entre elle et nous. Nous avons évoqué le Vietnam et notre dossier en attente, les choix que nous avions fait il y a maintenant 16 mois en disant non à certains OAA. Nous avons évoqué nos liens avec l'EFA et le fait que certaines couples étaient devenus très proches (... Mais nous n'avons pas tout dit de peur de passer pour des fayots ou des mythos ;) Surtout si nous lui avions raconté que j'ai dansé le FrenchCancan avec le président en début de mois! )

Nous lui avons également avoué que pour nous, aujourd'hui, il y avait 2 chemins parallèles pour devenir parents: l'adoption internationale et l'adoption nationale. Que tout au début de la procédure, nous étions persuadés de devenir parents dans les 3 ans. Et qu'en raison du contexte, nous savions maintenant que ce ne serait pas le cas. Elle nous a rassurés sur notre questionnement au sujet des fameux "40 ans" comme âge limite des parents pour les pupilles. Elle nous a parlés des conseils de famille. Elle nous a dit que notre projet ouvert à toutes ethnies était un plus pour l'adoption nationale. Elle nous a dit que ce n'était pas grave si la chambre n'était pas prête, que BabyChou pourrait toujours dormir à nos côtés les premiers temps.

Elle nous a dit que nous étions prêts. Et c'est une des seules choses que nous avons retenue. Nous le savions, bien évidemment ... Mais c'est toujours rassurant de voir que ce projet n'est pas que dans notre tête. Que nous sommes aussi vus comme de futurs parents aux yeux de la société.

Au moment de partir, Cher & Tendre n'a pas résisté: Sur le ton de l'humour, il lui a rappellé qu'elle pouvait nous contacter dès demain. Que cela nous irait très bien. Elle s'est marrée, c'est toujours cela de pris!

Ce bilan des 2 ans de notre agrément s'est passé sans problème. Il fallait le faire, nous l'avons fait. Par précaution, nous avons déjà pris des infos pour le renouvellement de ce même agrément ... Juste au cas où ...

lundi 24 octobre 2011

Bref.

Aujourd'hui, nous avions rendez-vous au Conseil Général pour les 2 ans de notre agrément.


Bref, nous nous sommes présentés comme convenu, à 10 heures précises.

On nous a fait asseoir. Nous nous sommes assis.

On nous a posé des questions. On a répondu à des questions.

On nous a dit d'être patients. Nous avons dit que nous savions être patients.

On nous a dit que nous étions prêts. Nous nous sommes dits "heureusement que nous sommes prêts"!

Nous sommes sortis à peine une heure après.

Bref. Aujourd'hui, nous avions rendez-vous au Conseil Général.


Toute ressemblance avec la mini-série de Canal+ serait purement fortuite

dimanche 23 octobre 2011

Fever - PEGGY LEE



... Moon lights up the night

I light up when you call my name

'cause I know you're gonna treat me right

You give me fever when you kiss me

Fever when you hold me tight

Fever ... in the mornin'

Fever all through the night ...

Dracula

Hier soir, c'était spectacle en amoureux! Cher & Tendre savait que je voulais aller voir Dracula et avait donc acheté les places.

J'aime bien m'imprégner des chansons avant d'aller voir les comédies musicales, chose que je faisais donc depuis quelques temps. La dernière vue remontant à "Notre Dame de Paris", j'avais hâte d'y aller: et bien je dois dire que je n'ai pas été déçue!

La mise en scène est une vraie réussite! Les décors sont modernes et le recours à la technologie pour les effets spéciaux est très bien utilisé, sans en faire trop. Nous reconnaissons bien ta touche Kamel Ouali dans les tableaux:chaque danseur apporte sa touche dans un ensemble extrêmement structuré. Et pour celles qui aiment la danse, les personnages principaux sont exceptionnels: la symbiose est telle que tout mouvement semble facile et aérien: un régal pour les yeux!

Nous avons donc passé une très bonne soirée! C'est un spectacle que je vous recommande vivement ...

mercredi 19 octobre 2011

Mercredi dernier ...

Je me suis échappée à l'heure du déjeuner!

Je bosse à 1h30 de la maison, et cela a toujours été le cas -ou presque- depuis que j'ai commencé à travailler. De ce fait, je ne suis jamais rentrée pour déjeuner et je n'ai pu faire que de rares déjeuners avec des personnes autres que les collègues. Un peu répétitif pour cela, mais comme cela est souvent le cas lorsque l'on bosse en région parisienne ...

Mais mercredi dernier, j'ai déjeuner avec une copine Future Maman. Nous n'habitons qu'à une dizaine de kilomètres l'une de l'autre mais nos horaires de boulot, nos week-ends bien remplis font qu'il n'est pas toujours aisé de se voir. Je l'ai retrouvée à la fermeture de l'agence, et nous sommes allées dans un restaurant japonais où j'ai l'habitude d'aller le midi.

Ce fût un moment particulier pour moi. Le sentiment d'évoluer dans un lieu connu, mais un peu comme si j'étais une clandestine. J'étais telle que je suis dans ma vie de tous les jours avec les personnes qui me connaissent "pour de vrai". Et non celle que je suis -toujours un peu en représentation- lorsque je me trouve avec mes collègues de boulot. C'est incroyable de voir avec quelle facilité j'endosse mon costume chaque matin. Et avec quelle rapidité je l'ai abandonné lorsque je me suis retrouvée avec ma copine.

Nous avons évidemment parlé de nos petits, de notre attente, de notre impatience. Ces moments de complicité ont été une vraie bouffée d'oxygène, un peu comme des instants volés sur le temps du déjeuner ... Merci pour ce partage à l'heure du déjeuner: à renouveler lorsque tu le souhaites! Ce sera avec plaisir!



Image Google "2amies et un chapeau" oeuvre contemporaine de Marc ZARKA




lundi 17 octobre 2011

Un bon dimanche

en famille, voilà ce dont j'ai pu profiter hier.

J'ai fait ma jeune fille en allant dormir chez mes parents samedi soir. Du coup, nous avons pu jacasser toute la journée de dimanche, sans se presser.

Hier après-midi, nous avons beaucoup parlé avec ma Maman. Moi qui tente toujours de minimiser les effets négatifs de l'attente sur mon moral, je me suis un peu plus ouverte que d'habitude. Non pas que j'ai quoique ce soit à cacher à mes parents puisque nous n'avons pas de secrets les uns pour les autres. Mais ce n'est pas toujours évident de pouvoir se confier sans les inquiéter, sans en ajouter à leur peine de nous voir évoluer sur ce chemin tortueux.

Ce petit BabyChou est très attendu par son Grand-Papa & sa Grand-Maman. J'ai perçu une attente qui va au-delà du simple fait de devenir des grand-parents. Une envie forte de savoir que l'attente va enfin prendre fin, que nous allons avancer, que notre vie de famille va évoluer. J'ai senti que mes parents se retenaient de ne pas exprimer plus vivement leur ras-le-bol pour ne pas m'affecter, pour protéger l'enfant que je suis encore à leurs yeux.

Ma Maman m'a touchée il y a quelques jours. Au détour d'une conversation, elle m'a rapportée des propos qu'elle avait tenu à une personne lui disant qu'elle apprendrait peut-être prochainement que mon frère serait bientôt papa. Elle a juste répondu "Pour le moment, la seule priorité, c'est que le projet de ma fille aboutisse, et qu'elle devienne Maman". Elle n'a pas répondu cela par hasard, mais parce qu'elle souhaite par-dessus tout que cela s'arrête. Le reste est une autre histoire...

Ce fût donc un dimanche calme et serein, comme je les aime. De quoi commencer la semaine sur le bon pied, les batteries rechargées!

dimanche 16 octobre 2011

Bon Jovi - It's My Life



" ... It's my life

It's now or never

I ain't gonna live forever

I just want to live while I'm alive

It's my life ..."

Créer des liens de qualité

était le thème de notre réunion de ce samedi.

Nous nous sommes retrouvés entre membres de l'EFA de notre département et c'est toujours avec plaisir que nous nous revoyions. Nous prenons des nouvelles des uns et des autres, avec cette sensation d'être "vrais". Nous parlons une langue commune, nous allons vers un but commun.

Nous avons échangé avec un papa de 3 enfants adoptés ayant exercé le rôle de président EFA du 78, et ayant une formation de psychothérapeute. Nous avons réfléchi sur la notion de lien, ce que nous mettions derrière ce mot. La figure maternelle a été le centre de nos préoccupations, puisqu'elle s'avère essentielle dans la construction des relations futures.

A la fin de ces échanges, j'ai pu parler avec lui de mes inquiétudes pour notre BabyChou. J'ai évoqué cet allongement des délais d'attente que nous, adultes, étions en mesure d'accepter. Mais surtout, je lui ai dit ma peur en tant que FutureMaman de cet allongement, pour toi, du temps passé en orphelinat. Cet homme m'a tout d'abord permis de réfléchir à une question: qu'est-ce que nous pouvions y faire? La réponse est simple et évidente: nous n'y pouvons rien car nous ne maîtrisons rien. Il m'a également assuré que nos enfants sont des survivants, qu'ils sont suffisamment forts pour passer au travers des maladies, qu'ils sont doués d'une capacité d'adaptation exceptionnelle. Et que nous ne devions pas oublier que de toutes les façons, ils sont dotés de l'instinct de meute qui les amène à lutter pour faire leur place et s'imposer.

Je suis ressortie apaisée de cet échange. Si toi, petit BabyChou, tu peux le faire; alors nous, tes parents, nous pourrons t'attendre tout le temps qu'il le faudra. Sois fort, mon Petit. Nous sommes là pour toi.

lundi 10 octobre 2011

Des nouvelles de MDM

Le courrier annoncé est arrivé dans nos boîtes mail ce jour. Avec une seule confirmation. Nous ne serons pas parents en 2011 et que cela semble peu probable pour 2012.

Vous allez certainement penser que l'on s'en serait douté. C'est exact. Sauf que maintenant, il est écrit noir sur blanc que "la priorité affichée dès le printemps 2011 par les autorités vietnamiennes en charge de l’adoption était et reste la recherche de familles pour les enfants à particularités médicales". Et "à ce jour, la date de reprise d’enregistrement de nouveaux dossiers pour l’adoption en bonne santé n’est toujours pas connue."

MDM nous confirme également qu'il y a 20 dossiers à réenregistrer car non-attribués avant la 31 décembre 2010. Mais aussi 50 dossiers en attente -dont le nôtre- pour des enfants en bonne santé. Sachant que nous avons été dans les derniers avoir été acceptés, je pense que nous avons le numéro 60. Sachant également que MDM va continuer à respecter l'ordre d'arrivée des dossiers et que le Vietnam va appliquer des quotas ... C'est pas pour demain la veille en ce qui nous concerne!


Ces dernières semaines, j'ai pris de la distance. D'où les posts plus rares sur le blog. Mais cela ne signifie pas que je sois en dépression, loin de là! Je m'occupe les mains avec mes grandes aiguilles. Je m'occupe l'esprit avec les préparatifs du voyage. Et quand j'ai envie de jacasser, j'appelle ma Jumelle ;)-

En ce lundi tout gris,

j'ai pris le chemin de La Poste.

Il y a bien longtemps que je ne l'avais pas fait. Cumulez le manque d'envie et la flemme, et cela vous donne du retard dans des envois qui auraient dû être faits le mois passé ...

J'aime toujours autant préparer des enveloppes surprises, choisir des cartes qui me plaisent, écrire des mots d'encouragement, des mots d'amitié. Voilà donc une bonne chose de faite, en ce lundi tout gris!

Les filles, surveillez vos boîtes aux lettres. Vous serez peut-être parmi les élues ;)-

dimanche 9 octobre 2011

The Beatles - All You Need Is Love [Original Broadcast Video] [HD]


Il s'agit cette fois d'une chanson que je fredonne assise à mon bureau, au travail ...

Original me direz-vous, mais tellement proche de ce que je ressens lors de certains entretiens avec mes clients. J'exerce un métier de contact, les gens me racontent leur Vie avec émotion ou agressivité, avec larmes ou résignation, avec honnêteté ou mensonge.

Alors lorsque la porte de mon bureau se referme, j'ai cette petite musique qui me rejoint régulièrement:
"Love, love love ... There's nothing you can do that can't be done ... All you need is Love; love is all you need"

mercredi 5 octobre 2011

C'est au cours de jours ordinaires


qu'il se passe des choses extraordinaires.
Aujourd'hui, jour de grisaille, une Amie m'a appelée. Elle m'a fait le plaisir de partager avec moi une bonne nouvelle: la cigogne a trouvé leur maison! Un petit Prince les attend en Ethiopie!

J'aurai pu écrire que cet appel m'a remplie d'émotion; mais pour être précise je dois dire que j'ai été submergée d'émotions. Des émotions fortes et contraires; comme on peut les subir lorsque l'on ne s'y attend pas.

Je suis réellement heureuse pour cette famille qui s'agrandit. Je suis touchée de ce moment de partage si précieux. J'ai apprécié la délicatesse de cette Maman qui a su me dire que c'était normal d'avoir mal. Ces quelques mots m'ont fait fondre en larmes, tout simplement.

Ce soir, BabyChou, je vais rêver à toi. Un nouveau copain vient de rejoindre la bande, et tu peux être sûr que tu seras bien entouré avec la petite troupe qui est en train de se former! Il ne manque plus que toi, nous t'attendons. C'est quand tu veux ...

dimanche 2 octobre 2011

Indochine - L'aventurier (clip officiel)



Quand j'entends Indochine, je suis prise d'une furieuse envie de chanter. J'ai découvert leurs albums sur le tard ... vers 21 ans. Grâce à un garçon ;)
Et depuis, à chaque fois, je me revois me déhancher en boîte de nuit, pendant mes années fac.


Souvenirs, souvenirs ...

mardi 27 septembre 2011

Les jours se suivent ...

mais ne se ressemblent pas. C'est le moins que l'on puisse dire.

Ce qui a mis le feu aux poudres, ou plutôt au téléphone? Quelques mots lus en début d'après-midi qui ne nous donnent aucun espoir d'arrivée de notre BabyChou pour 2012. Rien que cela. Passée la réaction débile et nerveuse du genre: je m'en fous, j'vais claquer tout mon fric en fringues-maquillage-voyages; j'ai commencé à avoir les nerfs en pelotes.

Et des fois, il ne faut pas trop la chauffer la FutureMaman car elle est capable de passer au-delà de ses appréhensions pour aller direct à la source. Et la source, en tout cas la nôtre, c'est MDM! Bien m'en a pris, j'ai conversé directement avec la responsable du pôle Vietnam, Mme R. pour ne pas la citer. Que vous dire? Elle a été agréable, dispose, sans faux-semblants: exactement ce dont j'avais besoin. Pas de racontars du genre votre dossier est extra, voici les infos en avant première top secrètes que vous avez le privilège de recevoir. Rien de tout cela, juste la vérité.

Et bien j'ose vous dire que cela fait du bien. Du bien de savoir que notre projet tient encore la route. Que notre OAA ne nous lâche pas, qu'ils ont confiance dans le Vietnam, qu'ils ne nous prennent pas pour des fous d'y croire. Et surtout qu'ils nous gardent, que nous ne sommes pas passés à la poubelle au cours de ces derniers mois.

Alors non hier je ne voulais pas de nouvelles de MDM, et oui aujourd'hui j'ai craqué et je les ai appelés.


"Les opinions sont faites pour changer; sinon comment atteindre la vérité ?"

George Gordon, Lord Byron

PS: Rien ne sera précisé ici par respect pour ma conversation avec la responsable. Mais aussi pour éviter que des données erronées soient transmises sur d'autres blogs ou forums par le biais de lecteurs(trices) sous-marins ...

Edit du lendemain matin à 6h: BabyChou, nous avons tous les 2 rêvé de toi! Pour ton Papa, il allait te récupérer à la gare de M.... Tu étais habillé tout en rose mais tu étais un petit garçon joufflu. Sans savoir pourquoi, tu arrivais bien du Vietnam mais en étant passé par la Russie! Pour ta Maman, ce fût un peu moins agréable. MDM nous avaient regroupés et nous distribuait des enveloppes, 100 au total. Chacun de nous recevait le dossier d'un enfant à particularité: pour Cher & Tendre un petit garçon à qui il manquait une jambe, pour moi une petite fille d'environ 4 ans en fauteuil roulant. Evidemment, je pleurais beaucoup en me disant que comme convenu, on essayait toujours de nous proposer un enfant ne correspondant pas à notre projet que nous étions en droit de refuser ...
La nuit fût donc agitée comme vous pouvez vous en douter. Qui a dit que c'était fait pour se reposer ;)

lundi 26 septembre 2011

16 mois

Et oui, nous avons atteint le seizième mois d'acceptation. Nous n'en avons pas douté d'ailleurs, nous savions que nous n'allions pas y échapper à celui-là. Ni aux suivants d'ailleurs ...

Avec mes bonnes résolutions du mois de septembre, je dirais que ce seizième mois est passé avec quasi légèreté. Comme celui à venir sera celui des préparatifs de notre voyage, il ne me fait pas trop peur non plus. Serais-je en train de prendre de la distance? Peut-être.

Même Cher & Tendre en est tout surpris. Il me disait il y a quelques minutes qu'il était étonné que je prenne si bien le fait de ne pas avoir de nouvelles de MDM. Moi qui avait tendance à râler contre cette absence de communication. Mais que pourraient-ils nous dire dans ces moments où il ne se passe rien pour nous. Qu'ils nous écrivent pour nous dire que les autorités vietnamiennes font de leur mieux ne nous apprendra rien de plus: nous le savons déjà et nous n'en doutons pas.

Alors adieu 16ème mois. En route vers le suivant!


PS: si nous pouvions en être à la moitié du parcours, ce serait super non? De toute façon, nous pouvons toujours rêver ... Puisque nous n'en savons rien ...

dimanche 25 septembre 2011

Portishead - Glory box (Roseland NYC) (HQ)




Il est tard, mes parents pensent que je dors, mais non. Non, car j'ai mes écouteurs sur les oreilles, et je me laisse envahir par la musique, chaque soir, avec ce petit goût d'interdit.

Cette chanson m'a envoûtée à l'époque. C'est toujours le cas aujourd'hui.


"Give me a raison to love you

Give me a raison to be, a woman

I just wanna be a woman"

mercredi 21 septembre 2011

Il faut que je te dise un secret


Petit BabyChou de mon Coeur. Ce mois-ci, ta Maman a décidé de ne rien t'acheter. Niet, nada, que dalle!

Un vent de folie à commencer à souffler avec l'arrivée du mois de septembre. Un sentiment de ras-le-bol face à cette habitude prise depuis ces derniers mois: se priver ou reculer tel ou tel plaisir sous prétexte qu'il faudra assurer si tu pointes le bout de ton nez. Sauf que la fin de l'été n'a pas apporté les bonnes nouvelles escomptées.

Résultat des courses, ta Mère commençait à avoir l'air aussi sinistre que sa garde-robe "total deuil" pour aller au boulot! J'ai donc commencé par éclaircir ma chevelure qui tirait vers le châtain terne tout en laissant apparaître de façon non dissimulée ces saloperies de cheveux blancs. Une coupe plus courte me donne déjà meilleure mine! Un passage régulier par les magasins a permis une apparition tranquille du rouge mais aussi d'imprimés dans mes tenues. Une vraie révolution pour une nana comme moi: du rouge, je n'aurais jamais crû mais je n'ai pas su résister à la mode de cet hiver. Je suis une faible femme après tout!

Autre nouveauté, je me suis inscrite au sport. Pour celles qui ne seraient pas au courant, j'ai commencé à courir au mois d'Août histoire de voir si j'en étais capable. Et bien on peut dire que j'y prends du plaisir: voir la distance s'allonger, se sentir vidée fait un bien fou au moral. Sauf qu'il fallait se rendre à l'évidence: avec les jours qui raccourcissent et le froid qui ne va pas tarder, les baskets vont vite être remisées au garage. Du coup, j'ai trouvé LA solution: je me suis inscrite à des cours cardio-abdos-étirements auxquels je peux assister au moins 2 fois par semaine. J'ai testé ce soir le yoga en complément: si le cours me botte autant la semaine prochaine, je pense que je vais m'inscrire également. A défaut d'avoir une Mère névrosée, tu auras une Mère épuisée.

Il ne faut pas se leurrer BabyChou: pour ne pas penser, il faut s'occuper! Et ce n'est pas près de s'arrêter tout cela. Quand on pense que le SAI estime qu'il faudra encore attendre entre un an - un an et demi pour que les adoptions des petits en bonne santé reprennent, nous ne sommes pas sortis de l'auberge.

Tes parents n'ont qu'un seul souhait: que tu n'ais pas encore pointé le bout de ton nez sur Terre, Toi notre Tout Petit. Histoire que tu sois le moins longtemps possible de ton existence en orphelinat. Nous t'aimons déjà tellement. Alors ne m'en veux pas. Si je suis égoïste, si je te mets entre parenthèses de mes dépenses et de mes plaisirs, ce n'est pas parce que je t'oublie. C'est juste parce que je veux essayer de ne pas trop souffrir de ton absence en m'étourdissant un peu...

Ta Maman qui t'aime déjà tant

mardi 20 septembre 2011

Coupons 76 à 81

Nouvelle enveloppe pour notre BJB dans notre boîte aux lettres!

Cette participation me touche particulièrement car elle vient d'une Future Maman du bout du Monde qui a eu son attribution le 20 Octobre 2010! Son petit garçon né en mai 2006 l'attend au Congo, mais des problèmes politiques empêchent depuis tout ce temps l'édition des visas!

Cette Maman a pour seule info la photo de son petit, mais rien depuis car l'orphelinat où il se trouve est éloigné. Je pense souvent à toi Lolo, toi qui étais ma Gâtée lors de notre échange de Noël l'année passée ... Tu es une source de force pour moi. J'aimerai tellement lire enfin la Bonne Nouvelle!

Mille mercis pour notre BabyChou, je suis sincèrement très touchée.

lundi 19 septembre 2011

Un ouvrage à 4 mains

Comme je vous le disais il y a quelques semaines, j'avais sur mes grandes aiguilles un gilet de berger pour BabyChou. Étant une tricoteuse novice, je n'ai rien trouvé de mieux que de choisir un modèle noté au feeling sur un blog ... Moi qui ai besoin que l'on me dise précisément le nombre de rangs à tricoter, c'était mal parti!

Au final, ayant réussi à faire les 3 parties, j'ai apporté l'ensemble à ma Maman pour qu'elle fasse la couture. Après avoir rattrapé 2 rangs manquants sur le devant, elle a fait chauffer son aiguille et j'ai pu enfin tenir ma première oeuvre entre mes mains!

Je dois avouer que je n'en suis pas peu fière. Cher & Tendre est mort de rire et me fait un remake du Père Noël est une ordure. M'en fous, il sera super mon BabyChou avec un Jean, un T Shirt de couleur et son gilet de berger. Le premier qui s'avisera de se moquer, je lui ferai bouffer mes aiguilles à tricoter!

J'ai actuellement un p't truc encours pour moi, mais dès que c'est fini, je me relance pour lui. Un autre gilet mais qui se tricote d'un seul morceau. Grand-Maman prépare toi, le téléphone va encore sonner si j'ai la comprenette difficile ;)

Si vous avez envie de vous lancer, vous trouverez plein de modèles gratuits ici: http://creationstricot.canalblog.com/.
Pour le gilet de berger, rendez-vous là: http://deschouxunefleur.canalblog.com/archives/tuto/index.html

dimanche 18 septembre 2011

Le Fabuleux Destin d'Amélie Poulain



Ce film a déjà 10 ans mais j'aime toujours autant l'état d'esprit d'Amélie Poulain aimant les plaisirs simples de la Vie. La musique est apaisante, les personnages attendrissants. Un film qui fait du bien par les temps qui courent ...


Une pensée pour Mimie qui avait tellement adoré le film qu'elle avait acheté le coffret collector sous forme de boîte à gâteaux en fer. Je suis sûre que tu l'as toujours ...

mercredi 14 septembre 2011

And the winner is ...

Vous avez été nombreux -avec PapaHippocampe le masculin l'emporte sur le féminin dans la règle des accords d'où le x- à tenter votre chance pour deviner la destination de nos prochaines vacances.

Il y a eu plein de propositions sympathiques et malgré le faible indice donné qui a fait râler notre Nathalie nationale, il y a une gagnante!

Nous allons sur la plus grande île des Grandes Antilles située entre la mer des Caraïbes et l'Atlantique Nord, au sud de la Floride et des Bahamas. Cette île est réputée pour ses cigares, son rhum, sa musique, ses vieilles voitures américaines et l'emblématique Che Guevara. J'ai cité: Cuba!

Je peux donner vous dévoiler le nom de la gagnante: MONELLE, en attente d'un petit grand du Vietnam! J'ai commencé à réfléchir à ta surprise, alors dès que tu le peux, laisses-moi ton adresse. Si tu as un blog, communiques le moi que je puisse te rendre visite ;)

Désolée pour ceux qui ont tenté sans gagner mais comme dirait un célèbre philosophe "le jeu, c'est le jeu ma pauv' Lucette"!