mardi 29 juillet 2014

Il est grand temps

d'ajouter un mois de plus à notre compteur d'attente pour le Vietnam.

Nous sommes toujours sans nouvelle de notre OAA à ce jour, je pense qu'il nous faut nous faire une raison: sans attribution à annoncer, pas de nouvelles données. Non pas que nous nous attendions à des informations exceptionnelles -il suffit de lire ce que l'AFA fait vivre aux couples et aux célibataires ces dernières semaines- pour savoir que les choses vont mal mais bon ...

Côté, agrément, nous venons de vivre un énième rebondissement. Rien ne nous aura épargné. Heureusement que nous sommes plutôt de nature optimiste ...

Côté boulot, la routine s'est remise en place même s'il est vrai que j'ai un peu plus de temps,
la majorité des clients étant à leur tour partis en congés.

Allez, donnons-nous rendez-vous le mois prochain. Et en attendant, profitons de belles journées qui nous sommes offertes malgré la météo capricieuse de cet été ...

lundi 21 juillet 2014

Clichés d'une belle journée

passée entre amis.

Cette année encore, malgré un départ en vacances plus tôt que d'habitude, il n'était pas question de manquer notre traditionnelle rencontre.

Pour des raisons de planning, nous n'avons pas fait notre matinée "filles" à la plage de Frontignan. Nous avons opté pour l'option "village typique" qui se révéla être une très bonne idée.

Les retrouvailles sont toujours aussi naturelles. Ce sourire sur les visages après une année écoulée. Quel bonheur de découvrir GirlyMowgli si grandie! Passées les premières minutes de retenue, nous avons pu profiter d'une petite fille à l'aise avec les adultes, coquine, déterminée dans ses choix culinaires. La pauvre n'a pourtant pas été en veine puisque toutes ses demandes se sont soldées par la négative au moment de la commande! Mais pour autant, nous avons pu apprécier sa grande capacité d'adaptation puisqu'elle a accepté sans sourciller ces changements de menu!

Nous avons pu nous promener dans Roquebrun avant l'heure du déjeuner sous un soleil bien présent. Ce fût un moment propice aux échanges. Nous sommes toujours aussi touchés par le pudique soutien de nos amis. Un bras autour des épaules et la simple phrase "ce n'était pas votre fil rouge" pour apaiser nos cœurs. Parce qu'il n'est pas nécessaire d'en faire plus pour savoir qu'ils sont derrière nous.

Nous avons vraiment passé une belle journée. C'était une très bonne idée de partir en vadrouille dans les terres! Nous avons eu une pensée pour Nathalie qui ne pouvait se joindre à nous, sans oublier les copines LDP ;)-

Nous nous sommes quittés en nous promettant de nous revoir l'année prochaine. Pour conjurer le sort, aucun de nous n'a osé évoquer l'éventuelle présence de BabyChou à nos côtés. Peut-être apprenons-nous enfin de nos expériences passées. Et qui sait ... 

mercredi 16 juillet 2014

Les grigris

Je dois bien l'avouer, je suis quelque peu superstitieuse. Non pas que je m'empêche de passer sous une échelle ou que je change de trottoir lorsque je vois un chat noir. Mais j'aime mettre toutes les chances de mon côté. Au cas où.

Fin mai, j'ai passé la première partie de mon examen: les écrits. Début juin avait lieu l'oral.

Un mois avant, je suis allée dans une boutique bio pour aller chercher des gélules pour la mémoire et des Fleurs de Bach pour doper la mémoire. Pas un jour, je n'ai omis la gélule. Pas un jour, je n'ai omis le spray avant de m'endormir.

Le jour des écrits, je suis partie avec mon bracelet à breloques, ma calculatrice avec laquelle j'ai passé tous mes examens après le bac et le médaillon de ma Mamie accroché à mon cou. Toute la journée -les écrits avaient lieu de 8h à 18h pour les 4 matières- j'ai supplié ma Mamie de ne pas me lâcher. Pas ce jour là. Pas le jour de son anniversaire.
A la sortie, j'étais dépitée, vidée et déçue. Déçue de tous ces efforts fournis pour une sensation plus que mitigée au global.

Le lendemain matin, j'avais l'impression de m'être pris un camion en pleine face. J'étais sans énergie. A plat. Heureusement, j'avais prévu un passage chez ma coiffeuse avec ma copine. A défaut de tout miser sur les connaissances pour l'oral, il fallait au moins essayer de s'en sortir avec le physique ;)
Le soir, je me suis remise aux révisions pour l'oral. Sans lâcher les 6 jours suivants. Même le jour de la fête des mères où j'ai préféré rester devant mes bouquins plutôt que de culpabiliser toute la journée en pensant à mes cours.

Le jour de l'oral, j'étais relativement sereine. Mais je me suis à nouveau entourée de grigris. Je suis partie avec quelque chose de neuf (mon labello), de bleu (mon paquet de mouchoirs), d'ancien (le médaillon de ma Mamie), et de prêté (la montre de Cher&Tendre). Je suis partie du principe que si ces 4 objets du bonheur fonctionnaient pour le mariage, cela fonctionnerait aussi pour mon examen.

Et puis, il y avait une de collègue. Je sens que je vais en faire en faire sourire certaines ... mais ma collègue a un truc que l'on appelle le magnétisme. On y croit ou on n'y croit pas: Cher&Tendre est mort de rire car lui et son esprit cartésien se fendent bien la gueule en écoutant mes explications. Il n'empêche que je me suis sentie relativement sereine ce jour-là, sans crise de panique au moment du tirage au sort du sujet.

Le soir même, de retour à la maison, j'ai mis tous les cours et mes fiches dans une boîte d'archive. Histoire de ne pas avoir tous ces éléments sous les yeux en attendant la publication des résultats.
Pendant nos 3 semaines de vacances, je n'ai pas réellement réussi à décrocher. Toujours ce fichu examen dans un coin de tête, surtout la nuit. Surtout quand tu cauchemardes avec un 7 à l'oral...

Aujourd'hui, je n'ose même pas vous dire la journée que j'ai vécu. Productivité zéro, actualisation de page internet toutes les 5 minutes, un fichier pdf qui apparaît quelques instants avant 18 heures et enfin, la délivrance. Mon nom. 

Punaise, j'ai réussi cette première année! A l'heure où j'écris, je n'en reviens toujours pas. Les seuls qui y croyaient étaient mon Cher&Tendre et mes parents. Que je suis contente de cette nouvelle étape. Grâce à mes grigris ou non, c'est la seule chose qui compte!

BabyChou, je peux te dire une chose: quand ta Maman s'investit dans quelque chose, elle ne le fait pas à moitié. Et tu en seras toi aussi la preuve lorsque tu seras dans nos bras...



PS: non, je n'ai pas de patte de lapin à la maison! Par contre, j'ai un fer à cheval dans ma voiture et je n'aime pas le pain à l'envers sur la table. Sans oublier que je fais toujours un vœu lorsque je rentre dans une église pour la première fois. Et vous? Des superstitions à avouer?

dimanche 13 juillet 2014

D'abord,

il y a eu les larmes. Rien qu'en découvrant l'adresse mail de l'expéditrice, j'ai su. J'ai su que ce que nous savions depuis le début venait de se réaliser. J'ai compris que c'était un monde que de s'y attendre, que s'en était un autre que d'y être confronté.

Étant en vacances avec Cher&Tendre, nous avons affronté la nouvelle à deux. Et ce fut une bonne chose. Car une fois les larmes séchées, nous avons abordé la nouvelle sous un angle cartésien et non émotionnel. Et nous sommes arrivés à la conclusion suivante: c'est une très bonne nouvelle.

Une amie a analysé de façon très juste les larmes versées: étant persuadés qu'il n'y avait pas de conseil de famille de prévu, comment aurions-nous pu envisager qu'il en serait différemment?
La veille, je disais à une amie de parcours que nous aurions bien besoin de savoir si notre département avait vu naître des enfants sous le secret depuis le début de l'année. Nous étions bien loin de nous douter que nous aurions la réponse le lendemain.

Il y a donc eu une pupille née sous le secret. Les heureux parents attendaient comme nous sur la liste MDM Vietnam. Nous avons donc gagné une place au Vietnam et dans notre CG. Deux bonnes nouvelles grâce un seul bébé!

C'est une bonne nouvelle. Une très bonne nouvelle. Car l'attribution pour ces jeunes parents signifie que notre tour arrive. Que nous ne sommes plus si loin. Qu'il ne nous faut rien lâcher et commencer à nous préparer sérieusement à l'arrivée de notre BabyChou dans nos vies.

Alors le prochain appel sera t-il pour nous ou non? L'avenir nous le dira. Mais nous, nous y croyons dur comme fer!



mardi 8 juillet 2014

Quand SuperPapa

rêve de Toi!

Ses premiers mots -ce matin au réveil- furent: "à cause de ton mari, tu n'auras pas d'enfant ... car j'ai envoyé promener le CG!"

La tête dans le gaz, je lui en ai demandé de tout de même m'en dire un peu plus.

"Nous étions dans une pièce avec 2 personnes dont la psy de MDM (!?!). Nous étions tous assis, elles en face de nous. Elles discutaient entre elles, comme si nous n'étions pas là. Elles évoquaient une petite fille d'origine hindou âgée de 7 ans et porteuse d'un virus; mais il y avait aussi le dossier d'un petit garçon blond aux cheveux bouclés âgé entre 12 et 24 mois. Nous pouvions voir les 2 photos.

Les 2 femmes nous présentent  alors le dossier de la petite fille, nous précisant qu'elle est malade et que l'on doit prendre une décision très vite!

SuperPapa se met en colère en disant que ce n'est pas normal, que le dossier de cette petite fille ne correspond pas du tout à notre agrément, que nous nous attendons un petit, sans soucis de santé
Je lui fais "chut" pour tenter de l'arrêter. En vain.

Nous nous levons pour partir ... en écoutant les femmes échanger en disant que notre comportement est inadmissible!"

Et le chien l'a réveillé!

Si j'ai eu envie de décrire ce rêve, c'est parce que Cher&Tendre se souvient très rarement de ses rêves. C'est aussi parce que même dans notre sommeil, nos cerveaux fonctionnent à plein régime en attendant l'appel magique. Les émotions des derniers jours n'y sont certainement pas pour rien ... mais je vous conterais cela dans un autre post!