mardi 31 mai 2011

Pour rompre avec la traditionnelle photo

des achats du mois, j'ai décidé de ne pas vous montrer ce que j'ai acheté pour BabyChou. Mais plutôt ce qui m'a été offert, et ce que je me suis offert toute-seule-comme-une-grande.

Et oui, à mois exceptionnel, réaction exceptionnelle!

Cher & Tendre a ouvert la compétition avec un cadeau pour chouchouter mon coeur qui pleurait en début de mois. Après le pendentif offert il y a quelques mois, j'ai découvert le bracelet Kokeshi. Les couleurs estivales s'accordent avec la majorité des tenues: il était sûr de me faire plaisir!

J'ai continué en m'offrant le bracelet symbole de notre parcours vers notre enfant et le Vietnam. Chaque perle a sa signification. J'aime sentir les perles tournées sur mon poignet et me dire que moi seule connaît la signification de ce bijou. Comme une source de force dans les moments de doute ...

Mon amie Mimie a choisi un adorable Winnie l'Ourson pour la future chambre de BabyChou. Il trône pour le moment à l'abri des regards, mais sera en bonne place dans quelques mois.

Et enfin, mes parents m'ont offert une imposante suspension pour notre jardin. C'est moi qui les invitait pour la fête des Mères, et c'est eux qui m'ont offert un présent. L'Amour parental n'a pas de limite!

Demain, nous entamons un nouveau mois, une nouvelle année d'attente. Alors hauts les coeurs! BabyChou, nous nous accrochons pour aller à ta rencontre!

dimanche 29 mai 2011

Bonne fête les Mamans !!!

Aujourd'hui, c'est la fête des Mères!

Cette année, je ne me sens pas concernée. J'ai eu le temps d'intégrer le fait que ce ne sera pas pour tout de suite. Même si j'ai eu un pincement au coeur lorsque l'hôtesse de caisse hier soir m'a offert une belle rose rouge pour la fête des Mères ... Du coup, j'ai invité ma Maman à déjeuner. Elle mérite amplement qu'on la fête en ce jour ensoleillé. Elle qui est toujours là pour moi, dans mes moments de doute comme dans mes petits bonheurs. Elle qui chemine à mes côtés, sur le chemin de ma maternité. Je sais qu'il n'est pas toujours facile pour elle de me voir attendre, encore et toujours. Alors que moi, j'étais un bébé surprise. Les générations se suivent et ne se ressemblent pas!

Je profite de ce jour pour souhaiter une merveilleuse journée aux Mamans qui fêtent enfin leur fête des Mères le sourire aux lèvres et leurs enfants au creux des bras: Sonia & Ianis, Laure & Emma, Véro & Lisa, Katell & Juliette, Nelly & Valentin, Vanessa & Nour, Lina & Enora, Gaëlle & Lino, Nelly & Natanaëlle. Une pensée toute particulière pour Nathalie: Hannah, petite princesse de l'Oural, ta Maman t'aime si fort. Je croise les doigts pour que nous soyez réunies très vite ...

Enfin, vous, les copines en attente, accrochez-vous! Nous allons y arriver, le fil rouge se tend mais ne casse pas. Nous aussi, nous fêterons prochainement notre fête des Mamans. En attendant ce grand jour, profitons de nos Mamans qui sont à nos côtés.

Passez toutes une belle journée !!!

Signé: Une FutureMaman qui a décidé que la journée ne serait pas sous le signe de la tristesse

vendredi 27 mai 2011

L'actualité, il y a un an

- la météo nous annonçait des nuages et des averses, des températures entre 16° et 20 °

- une journée de grève pour manifester contre la réforme des retraites dans le public et dans le privé, les faibles salaires et les conditions de travail

- les 2 journalistes de France Télévision -Stéphane Taponier et Hervé Ghesquière- étaient enlevés depuis déjà 149 jours en Afghanistan.

- la Jeanne d'Arc, le plus ancien bâtiment de la Marine, rejoint Brest pour son dernier voyage.

- la fuite de pétrole dans le Golfe du Mexique n'est toujours pas colmatée. Mais les efforts de BP semblent commencer à porter leurs fruits.

- les lycéens étaient à 3 semaines du baccalauréat.

- l'ours Baloo a quitté ses Pyrénées Ariégeoises pour aller se ballader dans l'Aude. Il fait parler de lui mais reste introuvable!

- la Bourse était en hausse, à 3475 points.



J'avoue, j'avais oublié toutes ces informations. Pour n'en retenir qu'une seule: ce 27 Mai 2010, nous recevions l'appel de MDM nous informant que nous étions retenus pour un BabyChou né au pays des Dragons. Ce jour-là -celui qui aujourd'hui nous fait tenir- nous avons pleuré, ri, téléphoné, partagé. Ce jeudi nous a donné confiance dans l'Avenir. Ce jeudi, nous a permis de commencer à rêver notre Famille. Grâce à MDM.



Notre premier appel magique. En attendant le second ... BabyChou, nous t'attendons.

mardi 24 mai 2011

Quelques nouvelles ...

que je trouve plutôt rassurantes ...


"Une délégation du Service de l’Adoption Internationale (SAI) a effectué une visite de travail au Vietnam du 9 au 11 Mai 2011.
La mission, conduite par M. Jean-Paul Monchau, Ambassadeur chargé de l’adoption internationale, s’inscrivait dans le cadre de la convention bilatérale relative à la coopération en matière d’adoption d’enfants, qui prévoit, de réunir tous les deux ans, les autorités centrales des deux pays.
La réunion de la Commission mixte, présidée par M. Nguyen Van Binh, intervenait dans une période de transition pour l’avenir de l’adoption internationale au Vietnam. En effet, la Direction de l’Adoption a interrompu, le 1er octobre 2010, la réception de nouveaux dossiers, tout en continuant à traiter les dossiers en cours et à procéder à des apparentements jusqu’à la date butoir du 31 décembre 2010. Depuis lors, la nouvelle loi vietnamienne sur l’adoption est entrée en vigueur le 1er janvier 2011 et le décret d’application le 8 Mai 2011. La ratification de la Convention de La Haye devrait intervenir dans le courant de l’été.
Cette mission a permis à l’Autorité centrale française de confirmer à l’Autorité centrale vietnamienne son soutien dans la réforme ambitieuse mise en œuvre dans le domaine de la protection de l’enfance et de l’adoption internationale. Les résultats de la réunion de la commission mixte permettent d’augurer d’avancées concrètes et positives dans les mois à venir. La France est prête à reprendre l’adoption internationale au Vietnam avec de nouveaux dossiers présentés par les opérateurs accrédités dès que les autorités vietnamiennes considéreront cette reprise possible.
Enfin, la France a réaffirmé sa volonté de mettre en place, avec le Ministère de la Justice vietnamien, une assistance technique et un transfert d’expertise. La présence d’une volontaire chargée de mission pour la protection de l’enfance de l’adoption internationale et des crédits de coopération délégués à l’ambassade de France illustrent concrètement cette volonté.
Une réunion à l’ambassade avec les représentants des six opérateurs français de l’adoption accrédités au Vietnam (AFA, COFA, MDM, Destinées, Enfance Avenir, La Providence) a permis de faire le point sur les dossiers en cours et sur les perspectives d’avenir, notamment sur la reprise des adoptions d’enfants à besoins spéciaux. Trois organismes français ont été retenus pour une opération pilote par la Direction vietnamienne de l’Adoption (Médecins du Monde, COFA, Providence). Cette opération a démarré le 19 mai 2011. "



Maintenant, y a plus qu'à ... attendre les annonces de reprises! On y croit, on y croit!



lundi 23 mai 2011

Le week-end

est passé à une vitesse folle!

Il faut dire que nous attendions ces retrouvailles avec impatience. Alors forcément, même lorsque l'on profite de chaque moment intensément, le temps nous file entre les doigts.

J'ai revu avec plaisir ma Grande Amie de plus de ... 12 ans. Et oui, les années s'ajoutent les unes aux autres sans que nous en rendions compte. Nos Chers & Tendres respectifs se sont bien moqués de nous, comme d'habitude, puisqu'à peine installées dans la voiture pour aller dîner, nous étions déjà en pleine conversation ;)

Il faut dire que nos visions de la Vie et notre analyse des relations humaines sont similaires. Du coup, nous pouvons échanger sans peur de choquer ou d'être jugées, cela n'a pas de prix pour moi. Même s'ils nous arrivent de rester plusieurs mois sans nous téléphoner, nous savons que l'Autre est là, à nos côtés.

Ton Fils a une place particulière dans notre coeur, tu le sais. Ce fût un vrai bonheur de le voir évoluer sous nos yeux au cours de la journée. C'est un privilège de se savoir attendus et appréciés dans ses yeux. Il me tarde de te faire vivre le même sentiment avec l'aide de BabyChou.

Petite anecdote: dans leur jardin, un puit a été protégé par une dalle de béton. La date de réalisation a été gravée. Il s'agit du jour où nous avons été acceptés par MDM, le jour du premier appel magique. Il n'y a pas de hasard, je le vois plutôt comme un signe ...



mercredi 18 mai 2011

Journée spéciale

que celle du 18 Mai ...

Et oui, il y a un an, nous avions rendez-vous dans les locaux de MDM à Paris pour passer le dernier entretien.

Nous avions la pression, il faut avouer. Une journée difficile la veille avec les obsèques de mon Grand-Père, une nuit courte, réveil aux aurores pour ne pas prendre le risque d'être en retard pour LE rendez-vous!

Après une attente plus longue que prévue pendant laquelle je n'ai pas osé prendre de café de peur de devoir l'avaler en quatrième vitesse si l'on venait nous chercher.

Un entretien fluide et ouvert. Le sentiment que notre interlocutrice avait réellement pris le temps de lire notre dossier. Le soulagement lorsque nous avons compris qu'il ne nous faudrait pas batailler pour rester sur notre projet au Vietnam. Contrairement à ce que certains avaient déjà expérimenté...

Une heure plus tard, nous sommes dans la rue. Plein de questions. La peur pour moi de tout avoir fait raté suite à une remarque selon laquelle "on allait laisser la parole à Mr car Mme parlait beaucoup". La zénitude de Super Papa qui me dit comme toujours "on verra bien" ...

Cette journée reste particulière pour moi, car nous savons maintenant que nous avons été acteurs de notre destin. Ce jour-là, notre Chemin s'est ouvert vers le Vietnam, et nous ne le savions pas encore...

En prime, pour fêter cette journée, ma trombine dans le hall des locaux MDM, avant l'entretien, près des machines à café.

mardi 17 mai 2011

Merci ...

pour vos encouragements, vos adorables petits mots, vos conversations téléphoniques...

Des jours meilleurs pointeront le bout de leur nez, et ces moments de doute prendront une autre saveur. Je fais le choix d'écrire pour ne pas oublier. Pour que notre BabyChou sache à quel point sa Maman se languissait de lui, avant son arrivée.

J'ai profité de ce jour de repos pour faire un peu le point. Notre premier anniversaire d'acceptation par MDM n'est certainement pas étranger à cet état minable dans lequel je me traîne depuis quelques jours. Et oui, pas facile de se dire que nous nous sommes pris royalement une année d'attente dans la tête.

Second constat: c'est cyclique. Mon dernier coup de mou date ... de 6 mois! Je m'étais alors promis de ne pas retomber si bas. Du coup; j'avais pris de bonnes résolutions avec l'aide du calendrier de l'Avent de Mélinda & Bruno. Bonnes Résolutions qui se sont effritées au cours des mois. Point positif sûrement lié à l'arrivée de l'été: je suis tombée moins bas, c'est déjà çà!

Dernier constat: je suis normale! Que je discute avec de jeunes Mamans adoptives, avec de Futures Mamans enceintes, avec des femmes en parcours PMA, ou de Futures Mamans en attente d'un petit Bout du Monde, nous sommes toutes les mêmes. Totalement omnibulées par nos petits. Nous tentons tant bien que mal de gérer notre attente; nos angoisses, nos hormones qui ne nous laissent pas en paix!

Alors, je me laisse jusqu'à la fin du mois pour me lamenter sur mon sort, en espérant que le prochain gros craquage aura lieu ... dans 6 mois!


Ce soir, j'ai une pensée particulière pour la Future Maman de Petit Chou qui accuse une attente de 53 mois et demi avec son dossier en Chine. Merci de ton soutien, je me sens un peu honteuse avec mes pleurnicheries. C'est moi qui devrait te soutenir! Je te souhaite sincèrement que tu connaisses très vite le Bonheur de l'Appel magique, le plus vite possible. Pour suivre tes nouvelles aventures, enfin...



dimanche 15 mai 2011

La fille qui espérait

mais qui doit faire face à la réalité...



Au cours des dernières semaines, la rumeur de la réouverture de l'adoption au Vietnam s'amplifiait. Des pronostics se dévoilaient, la date du 8 mai était lâchée.

Par soucis de protection de ma sérénité d'esprit, je n'envisageais aucune annonce de nouvelle attribution avant le 30 juin. Histoire de prendre une marge. Au cas où ...

Notre OAA nous a fait un mail il y a 2 jours. Très explicite, totalement honnête. La ratification de la Convention de la Haye se fera au cours du dernier trimestre 2011, mais les formations des acteurs vietnamiens de l'adoption sont déjà encours. La priorité est donnée aux enfants SN et aux grands de plus de 5 ans. Les adoptions des enfants en bonne santé de moins de 5 ans reprendront plus tard, en débutant par les dossiers déjà enregistrés et non apparentés au 31 décembre. Et nous, nous ne viendrons qu'après.

Oui mais après c'est quand? Personne ne le sait aujourd'hui. Et nous, nous sommes dans le flou. Pas la peine de nous dire que que le chemin est long dans l'adoption: nous le savons. Depuis le premier jour. Mais qu'est ce que l'on se sent seul. Avec toutes nos questions.

J'attends notre enfant depuis tellement de mois. Plusieurs années même. Et aujourd'hui, la maternité me semble inaccessible. Tellement lointaine que j'ai peur de m'essoufler, de me perdre dans toute cette attente. Je sais que je vais m'accrocher, car j'en suis capable. Mais cela ne m'empêche pas m'interroger ... et de douter. Serais-je un jour Maman? L'avenir nous le dira. Mais aujoud'hui, il me semble vraiment incertain, cet avenir.



jeudi 12 mai 2011

Happy Birthday ...

... Cher et Tendre!

Une année de plus. Le temps nous file entre les doigts, les années s'ajoutent les unes aux autres. Et pourtant, je nous sens toujours aussi jeunes. Comme quoi, l'essentiel n'est pas le nombre d'années mais l'état d'esprit dans lequel nous avançons!

Si on t'avait dit que tu ne serais pas Papa à ton âge, tu ne l'aurais pas cru. Moi non plus d'ailleurs. Mais qui sait, aujourd'hui est -dans le pire des cas- l'avant-dernier que tu fêteras sans notre BabyChou...

Je te souhaite donc un JOYEUX ANNIVERSAIRE pour cette année de plus. Que celle-ci te soit la plus douce possible. Qu'elle te permette d'accéder à tes souhaits les plus chers.

Merci pour ton soutien dans les moments de doute. Je suis fière de vivre notre aventure à tes côtés. Il n'aurait pu entre être autrement, j'en suis certaine.


Plein de bisous.


Ta Femme

Déjà un an ...

Un an que tu nous as quittés. Un an que tu me manques. Où je regrette que tu sois parti si tôt. Sans connaître la joie de faire de toi un Arrière-Grand-Père, pour la première fois.

Le quotidien nous happe, petit à petit. On se dit que la douleur va s'atténuer, on espère que l'on va l'apprivoiser. Mais on se trompe. Elle est toujours là, tapie, prête à resurgir.

J'ai le coeur aux bords des larmes quand je songe à ton absence. Mais tout au fond de moi, je suis certaine que tu veilles sur moi, ta Première Petite-Fille. Celle que tu appelais affectueusement "Ma Grande". La préférée selon la légende...

Un an. Déjà ...

lundi 9 mai 2011

Une enveloppe dodue

a atterri dans notre boîte aux lettres il y a quelques jours.

Cet envoi était pour moi tout à fait inattendu. Inattendu par son contenu mais aussi par son expéditrice. Pourtant, nous nous connaissons depuis longtemps, toute les deux. Mais les obstacles que nous surmontons, chacune à notre manière, nous a quelque peu éloignées.

Éloignées physiquement car je suis persuadée que nous avons toujours autant d'affection l'une pour l'autre, encore aujourd'hui. Il y a cependant une étape que nous n'avons pas franchie ensemble, celle de la maternité. Dans maintenant quelques semaines, elle rencontrera la bouille de fille issue de l'Amour qui l'unit à son mari. Nous, nous sommes toujours en attente, notre BabyChou ayant décidé de prendre tout son temps pour nous rencontrer. Pas facile à vivre lorsque l'on sait que nous nous sommes mariés à seulement 2 mois d'écart...

Je tiens donc à te remercier pour ton adorable cadeau à notre attention, et profite de ces quelques lignes pour te dire à quel point vous me manquez, tous les 2.

dimanche 8 mai 2011

J'aime lire,

ce n'est pas un secret pour toute personne me connaissant un peu.

Je n'ai pas de thème de prédilection, même si j'accroche peu avec la science-fiction. J'ai toujours un bouquin dans mon sac que ce soit pour aller au boulot, pour partir une nuit hors de la maison. Je ne vous parle pas des périodes de vacances où je DOIS prendre plusieurs livres pour être certaines d'avoir de quoi lire.

Tout cela pour dire que j'espère pouvoir initier BabyChou aux joies de la lecture afin qu'il y trouve du plaisir. Je lui constitue une petite bibliothèque en pensant aux moments que nous passerons ensemble à les découvrir, à les parcourir, à les rabâcher...

J'ai quelques livres abordant le thème de l'adoption, pour moi mais aussi pour lui. Et ce matin, en vadrouillant d'un blog à un autre, j'ai fait une découverte que j'ai eu envie de partager avec vous: un blog sous forme de planches de BD traitant de l'adoption! L'écrivain basé au Canada et la dessinatrice au Royaume-Uni ont tous les 2 été adoptés en Vietnam. Je vous invite à aller découvrir leur travail empreint de tendresse, de vérité, d'humour sur un sujet qui nous tient à coeur. Et qu'ils maîtrisent !!!


Bonne lecture à tous et toutes, et bon dimanche!

samedi 7 mai 2011

Dès le petit-déjeuner,

BabyChou m'a accompagnée. Original, me direz-vous avec ironie! Et bien oui. Car pour ne rien vous cacher, en règle générale, je déjeune avec le journal d'I-Télé puis TéléMatin à 6h30...



Ce matin, je zappe sur Canal+ et je découvre le documentaire "Sans crier gare" consacré ... au Vietnam! Emmanuelle Han monte à bord de l'Express de la Réunification qui traverse le Vietnam de Ho Chi Ming Ville à Hanoï. Ce train est un symbole fort puisqu'il traverse le 17ème parallèle, ancienne frontière entre le Nord et le Sud du pays.

J'ai été captivée par la simplicité de ce reportage où la journaliste va à la rencontre des habitants sans froufrou ni chichi. J'ai aimé sa visite au temple bouddhiste de Hue. J'ai découvert le rite de la tonsure progressive des jeunes moines qui, au cours de leur formation, vont à l'école publique en semaine et restent le week-end au temple pour l'enseignement religieux.

Nous y apprenons qu'il existe un planning familial qui autorise 2 enfants par couple. Le choix du roi étant une fille en premier puis un garçon. Le professeur de français qui en parle à Vinh précise même qu'appartenant à la fonction publique, ils se doivent de montrer l'exemple et donc respecter la recommandation de 2 enfants maximun.

Le voyage en train est unique. Ses différences de confort selon que le ticket soit réservé pour les couchettes, les sièges souples ou les banquettes dures qui -semble t-il- portent bien leur nom!

L'arrivée à Hanoï se fait au moment du millénaire, l'année passée. On y découvre une foule intense venue assistée aux festivités, mais aussi une jeunesse en plein essort. Petit instant comique du reportage: le feu d'artifice ne peut pas commencer sans la présence du président ... qui se trouve être bloqué dans les embouteillages, au milieu de la foule qui l'attend pour le début du spectacle ;)

Je suis ravie d'avoir vue ce beau reportage que je vous recommande!

Et pour ceux et celles qui ont pris le train, j'attends le récit de votre aventure ;)


vendredi 6 mai 2011

Les jours où en toute innocence ...

... tu crois que tout le monde a compris, et tu te rends compte que tu t'es encore gourée!

Je m'explique. Mes collègues de travail ont la langue bien pendue. Du genre que vous pouvez tout à fait imaginer puisque vous en avez forcément dans votre entourage.

Depuis je suis arrivée -en janvier- j'ai eu droit à un certain nombre d'assaut au sujet de ma non-maternité. Je me suis promis de tirer les leçons des expériences passées et me suis donc fixée une ligne de conduite et -dans la mesure du possible- je m'y tiens: "Non nous n'avons pas d'enfant. Non ce n'est pas un projet. Nous sommes comblés avec nos 2 chiens et notre minette."

La dernière tentative, il y a au moins ... 10 jours, je m'en suis voulue. Je n'ai pas pu me retenir de rougir. J'ai réussi à débiter mon sketch habituel mais j'avoue avoir été déstabilisée par la "délicatesse" d'une mère de 2 enfants qui -pour lancer le sujet- a conclu cash que nous devions avoir un problème comme c'était toujours le cas lorsqu'il n'y a pas d'enfant! Facile pour elle qui a eu ses mioches les doigts dans le nez. Je me suis mordue fort la langue pour ne pas lâcher la bombe, juste pour le plaisir de voir sa tronche se décomposer. Mais je n'ai pas pu m'empêcher de rougir...

Aujourd'hui au moment du repas, ma collègue parle de peinture dans sa maison. Elle explique qu'elle faisait cette pièce en pensant que ce serait la chambre d'amis et non, quelques mois plus tard une chambre d'enfant. La jeune BTS lui demande de s'expliquer. La collègue lui répond que non elle ne voulait pas d'enfant et qu'un matin, elle s'est dit c'est OK on se lance.

Et là; du haut de ses 20 ans j'habite toujours chez mes parents je sors en boîte tous les week-ends et je n'ai même pas de mec; elle me dit: "et toi, t'en veux pas des enfants?" Je lui ai répondu un NON JE N'EN VEUX PAS haut et fort! Pas sûre qu'elle ait compris, suis pas à l'abri qu'elle me repose la question dans quelques temps. Je me suis mordue les joues, j'avais envie de lui dire que je ne voulais pas déformer mon corps ou qu'il n'était pas question de me faire hold-uper pour les 25 ans à venir par un mioche. Histoire de voir sa réaction...

Du coup, je me demande dans combien de temps aura lieu la prochaine attaque et de quelle manière ... A qui le tour? Pour info, nous sommes 17 dans la même agence, alors j'ai pas fini...

Vous savez ce qui me fait tenir et me faire rire? J'imagine leurs têtes lorsque je leur annoncerai que je suis Maman. Que j'ai hâte, que j'ai hâte ... BabyChou, ta Maman t'attend de pieds fermes pour se marrer un peu ;)

jeudi 5 mai 2011

Le hasard fait parfois bien les choses ...

Laure, Future Maman MDM, est notre star du jour!


Sa petite Etoile s'est présentée à elle fin décembre. Depuis, chaque jour, elle nous livre ses émotions, ses peurs, ses envies, ses angoisses. Aujourd'hui, elle nous représentait, nous les Futures Mamans qui sommes en attente. L'émission que j'adore "Les Maternelles" abordait le thème J'adopte, comment réussir nos premiers jours.

Non seulement Laure a été parfaite mais en plus, elle a eu la surprise d'apprendre aujourd'hui qu'elle était attendue au Vietnam pour la fin du mois. Elle qui guettait le téléphone et lui jettait des sorts ces derniers jours, elle a été exaucée. Enfin!

Pour les personnes qui chercheraient à comprendre ce que nous pouvons ressentir, je vous invite à suivre le lien ... http://les-maternelles.france5.fr/?page=emission&id_rubrique=3767

mercredi 4 mai 2011

Depuis quelques jours,

J'ai la tête à l'envers. Trop de tensions, trop de non-dits, trop de faux-semblants.

Les relations humaines sont loin d'être simples. Il n'y a pas de guide de bonne conduite entre gens adultes bien élevés. Il y a ce que l'on dit et que l'on ne devrait pas dire. Ce que l'on ne dit pas et que l'on crève d'envie de dire. Il y a les lettres qui restent mortes, sans savoir si elles ont été lues. Il y a les mails qui eux aussi peuvent rester sans réponse. Il y a les formes et les rondeurs que l'on tente de mettre autour de nos sentiments pour les exposer de la façon la moins abrupte possible. Pour réussir à comprendre. Histoire de blesser le moins possible. En oubliant parfois de nous protéger, nous aussi.

Et il y a Toi, mon BabyChou. Ma bulle d'Espoir. Aujourd'hui, j'ai besoin de te sentir proche de moi. Aujourd'hui, j'ai besoin de faire du vide autour de moi. Essayer -sur les bons conseils de 2 copines qui se reconnaîtront- de ne m'entourer que de positif. Et le positif, c'est Toi. C'est nous. C'est notre famille.


"L'amour ne ressent aucun fardeau, se moque des difficultés,
tente ce qui est au-dessus de ses forces, et ne prétexte jamais l'impossible.
Parce qu'il croit que tout lui est permis.
Et que tout est possible."
Thomas A. Kempis