mardi 26 juillet 2011

14 mois

Mon cher petit BabyChou,

Voilà aujourd'hui 14 mois que nous savons que tu viendras du Vietnam. L'année passée, lorsque nous avons été reçu chez MDM, il nous avait été annoncé qu'il nous faudrait t'attendre entre 24 et 36 mois. A ce moment, les attributions tombaient encore de façon régulière, alors tout au fond de nous, nous espérions un délai un peu plus court.

Aujourd'hui, un mois de plus s'est ajouté à notre attente. Mais j'ose dire que nous avons été plutôt sereins. Nous savons qu'il ne se passera rien cet été. Nous avons donc profité de nos vacances, tranquillement. Dire que je n'ai pas pensé à toi ou parlé de toi au moins une fois par jour serait un énorme mensonge, ton Papa pourrait te le confirmer. Mais je trouve que les journées se sont passées avec un peu plus de légèreté que ces derniers mois. Peut-être ai-je accepté que ce serait long, voire très long...

S'il y a une chose dont tu ne devras pas douter, lorsque tu seras un peu plus grand, c'est d'avoir été désiré. Tu n'es pas un enfant du hasard, un enfant de substitution. Tu es notre enfant, voulu. Tant attendu. Nous t'aimons déjà très fort. Le chemin nous semble parfois bien accidenté pour arriver jusqu'à toi.
Mais un jour, je te raconterai comment, au moment où je perdais courage, je prenais des forces auprès d'autres Mamans en attente. Je te raconterai l'aventure tortueuse de Nathalie, maman d'Hannah petite panthère luciole de Russie. Je te dirai comment Laurence, maman Solo a tenu sa barque hors de l'eau malgré une attente interminable vers son Nicolas ou sa Pimprenelle. Et puis, tu comprendras à quel point nos alliés MDM ont été importants pour nous conduire jusqu'à toi. Je te raconterai nos histoires de mariage arrangé entre toi et leur fille, ou vice vers ça. Sans oublier nos fidèles amis:qui sait? Leur fils sera peut-être ton héros et leur fille ta copine de bêtises? J'en aurai des choses à te dire ...

Pour le mois qui arrive, nous ne faisons qu'un seul souhait: que cette sérénité acquise ne s'envole pas trop vite... Nos pensées sont près de toi, notre petit BabyChou

Tes parents qui t'attendent, et t'aiment déjà tant.

Happy birthday Enora !


Il y a un an, tu ouvrais tes yeux sur le monde. Tu ne savais pas encore que le pays des Dragons serait ta Terre de naissance, mais que tes parents t'attendaient sur un autre continent, en Europe.

Parlons d'ailleurs de tes parents. Ce 26 juillet, ils ne pouvaient se douter qu'une petite fille aux yeux bridés, une petite fille tant attendue rejoindrait leur foyer quelques mois plus tard. Ta chambre était déjà prête, tes parents se languissaient.

Et aujourd'hui, vous êtes réunis pour fêter ton premier anniversaire. Je vous souhaite de profiter de cette belle journée comme il se doit!

Nous vous faisons plein de gros bisous

samedi 23 juillet 2011

Le jour où ...

j'ai failli craquer et acheter la poussette de BabyChou.

Bah oui, je l'avoue: je suis une faible femme. J'entends Cher&Tendre ricaner, il vous dirait que je fais surtout ce que je veux. Alors ce matin-là, il y avait une vente privée Bébé Confort. Il est évident que je suis allée faire un tour sur les folles affaires qui s'offraient à mon porte-monnaie et moi. Et que vois-je: LA poussette dont je rabats les oreilles du FuturPapa depuis maintenant plusieurs mois.

Je l'ai mise dans mon panier, suis allée vérifier le prix d'achat plein tarif sur différents sites: pas de doute, c'est une affaire pour une poussette de cette qualité. Oui, mais il y a un mais. Que vais-je faire de cet objet encombrant dans les mois ou années à venir? Cher&Tendre s'est moqué de ma pomme en me disant que je pourrais toujours la regarder et lui faire prendre l'air de temps en temps. Pas faux. Sauf si j'imagine la tête de nos voisins me surprenant à caresser amoureusememt l'assise moelleuse de cet objet ... sans son utilisateur essentiel!

Alors en femme forte que je sais être, j'ai vidé mon panier, fermé la page et basta la vente privée Bébé Confort. J'ai repensé à une conversation avec 2 Mamans diplômées: les achats vont être essentiels pour nous faire tenir entre l'attribution et le départ vers le pays des rizières. Ok, nous aurions encore de quoi faire même si j'avais fait cet achat. Mais est-ce vraiment utile de faire une telle dépense s'il s'avère que notre petit marche à son arrivée. Sera t-il nécessaire de choisir le must pour seulement quelques ballades occasionnelles, un petit de 18 mois n'ayant pas les mêmes besoins qu'un petit de 6 mois en terme d'assise? Et puis, je trouve que nous avons une maison déjà suffisamment encombrée pour ne pas en rajouter inutilement dès aujourd'hui.

Je vais donc continuer mes achats de bouquins qui sont un véritable plaisir, et vais me contenter de réfléchir à ce que j'aimerais, sans forcément sauter le pas. Il sera toujours tant de dégainer la carte bancaire au moment opportun ;)

vendredi 22 juillet 2011

La fille qui a eu la chance ...

de rencontrer 2 stars de la blogosphère. Je dis 2, je devrai plutôt dire 6!
Et oui, notre lieu de vacances nous a permis de rencontrer "pour de vrai" Lisa la cigale, et Juliette la dragonne. Vous vous doutez bien que ces petites beautés étaient accompagnées de leurs parents respectifs.

Le rendez-vous était pris pour le matin, au bord de la plage. Pour être certaines que nous ne nous louperions pas, Katell & Véro ont préféré nous donner les coordonnées GPS: 43°C27mn27'Nord et 3°C48mn47'Est. Cher&Tendre n'a même pas paru surpris lorsque je lui ai demandé de rentrer le lieu de rencontre dans le GPS: serait-il habitué à subir mes plans galère?

Heureusement, j'avais 2 arguments de choc pour le faire venir: les petites! Bah oui, à force d'en entendre parlé, il avait bien compris qu'il ne pourrait pas y échapper. Une des participantes a tout de même réussi à s'échapper quelques jours avant en s'exilant carrément en Russie. Saches que nous avons tout de même bien pensé à vous 3 ...

Cette rencontre fût super sympa, la magie des blogs et d'Internet. Nous nous sommes parlés sans moment de flottement au cours des premières minutes. Avec ce sentiment que l'on se connaissait déjà. Surtout pour nous les Mamans. Car il faut dire une chose au sujet des Papas, c'est qu'ils sont rodés à nos envies de rencontre après avoir entendu parlé pendant des mois et des mois d'untel ou untel. Alors ils s'adaptent. Une petite note à l'attention des filles: félicitations! Cher&Tendre n'a pas pour habitude d'être à l'aise aussi rapidement, il n'a fait aucun effort pour intégrer le club des LDP ;)


Nous avons donc passé un bon moment au bord de l'eau à jacasser, à regarder les filles exploiter leurs Papas fous d'amour... Cher&Tendre a tenté de raccourcir les délais d'adoption en kidnappant Juliette mais c'est qu'elle est très intelligente cette petite: elle a flairé le piège et a voulu retrouver les bras de ses parents!
Nous nous sommes quittés pour le déjeuner, les filles ayant leurs estomacs réglés sur midi! C'est qu'elles tyrannisent leurs parents ces enfants!

Nous sommes ravis de cette rencontre! Vivement que nous remettions cela! Avec Nathalie, l'année prochaine?

mardi 19 juillet 2011

Et si ...

Et si nous nous étions trompés? Oui, c'est la question que nous nous sommes posés avec Cher & Tendre cette semaine. Attention, il s'agissait d'une simple réflexion, pas de regretter les choix que nous avons déjà fait!

Dans ce moment d'attente sans avancée, sans nouvelle aucune, nous sommes en droit de nous demander si les choix que nous avons fait s'avèreront avoir été les bons. Si nous nous interrogeons, c'est que nous faisons partie des couples qui ont eu la possibilité de choisir: choisir entre un enfant né au pays des rizières ou né au coeur de la corne de l'Afrique. Lorsque MDM nous a dit oui, nous avons sauté au plafond, nous avons pleuré l'un et l'autre, chacun accroché à nos téléphones, à nos boulots respectifs. Et avons dit non aux autres. Même au mois de novembre, alors que nous savions que le Vietnam n'acceptait plus de nouveaux dossiers en raison de la Convention de la Haye.

Alors forcément, par moment, nous avons des doutes. Des doutes quant au fait que nous serons un jour des parents, qu'un jour nous ferons le bonheur d'un enfant, de notre enfant. Cela fait maintenant 9 étés que nous passons ensemble. Il est vrai que nous ne nous ennuyons pas tous les 2, loin de là. Mais nous nous imaginons assez bien avec un BabyChou qui viendrait un peu chambouler tout cela.

Si nous nous interrogeons, c'est aussi à cause des autres. Ceux qui innocemment nous demande si cela n'aurait pas été plus facile d'adopter en Afrique, et pourquoi on ne tente pas en Haïti...Les questions lancinantes à base de "alors, des nouvelles? ça avance pour vous?" Sans parler des bébés qui arrivent chez des couples qui sont plus jeunes que nous, à l'âge où nous évoquions déjà l'idée d'avoir un enfant.

Avec Cher & Tendre, nous sommes d'accord. Nous avons choisi MDM et le Vietnam, nous n'en démordrons pas. Nous sommes inscrits sur la liste des Pupilles de notre département et nous le resterons. Non, nous ne referons pas de nouveaux courriers aux OAA. S'il nous fallait repasser un agrément, nous le ferions. S'ils s'avéraient que nous ne devions pas avoir d'enfant, qu'il en soit ainsi. Ce serait dur, mais nous finirions par l'accepter.

Cette conversation, au calme, nous a permis de refaire le point sur notre projet. De vérifier qu'au cours de cette année, nous ne nous étions pas éloignés l'un ou l'autre de cette envie d'enfant. Que l'un ne suivait pas l'autre pour lui faire plaisir. Et nous nous sommes rassurés, mutuellement. Et c'est bien le principal, non?

dimanche 17 juillet 2011

Et à la plage, on fait quoi?

Je ne sais pas vous, mais nous lorsque nous partons à la plage, vous voyageons léger: nos serviettes assorties, la crème solaire, les lunettes de soleil, un bon bouquin et c'est parti mon kiki! Sauf qu'il y a plusieurs rituels que je souhaite partager avec vous.

Il y a celui qui consiste à dévaliser le kiosque à journaux en magazines people sans intérêt. Pour les infos concernant le jour de parution, vous pouvez nous demander, nous sommes incollables: le vendredi pour closer, le samedi pour voici. Pour les mensuels, pas de question à se poser. Le problème, c'est que cette lecture hautement intellectuelle se fait en un après-midi en lisant TOUS les articles! Autant vous dire qu'il nous faut trouver d'autres distractions.

Pour ceux qui auraient les idées mal placées sous prétexte que nous nous rendons à côté du Cap d'Adge, je tiens à vous arrêter tout de suite: nous allons sur des plages FAMILIALES. C'est notre meilleur terrain de chasse et de jeu.

De chasse, pour la chasse aux enfants. On les observe, on les détaille, on tend l'oreille pour les prénoms (Non, notre fils ne s'appellera pas Léo, Théo, Enzo ou Lucas, notre fille ne s'appellera pas Christen car elle ne fait que de chialer dès qu'elle arrive à la plage!). Et puis, n'ayant pas d'enfants à nos côtés, nous pouvons prendre notre air outré en toute impunité si l'un d'eux s'avise de nous éclabousser au moment où nous fendons la mer avec notre port de tête altier, ou tente de mettre du sable sur nos serviettes en courant à côté de nous. Mon regard tueur foudroye les petits monstres sur place et m'attire les excuses des parents qui n'ont rien trouvé de mieux que de venir s'installer à côté de nous. Pourquoi, personne n'a encore pensé à faire des plages couples-sans-enfant exclusivement?

De jeu, car avec Cher&Tendre, nous nous prenons aussi pour la brigade du bon goût. Pour ceux qui me connaissent, même si cela ne se voit pas au premier abord, je suis une fille complexée. Du coup, rien de m'amuse plus que de me dire que certaines n'ont pas de complexe ... et devraient en avoir. Je ne vous parle évidemment pas des personnes handicapées, chose qui ne me fait pas du tout rire quelque soit le contexte. Je vous parle des nanas qui achètent leur maillot une taille en-dessous de la leur, les mamies qui pensent qu'elles peuvent encore se mettre seins nus -passes moi une cigarette que je me brûle les yeux dirait Cher&Tendre- les mecs de la quarantaine qui se prennent pour des vieux beaux et rentrent leur maillot de bain dans leurs fesses histoire de limiter les marques. J'ai failli oublié la Maman qui jouait hier aux raquettes au bord de l'eau sans haut ... je vous fais pas un dessin, ce serait trop moche! J'en passe et des meilleures.

Du coup, depuis une semaine que nous sommes arrivés, je n'ai pas ouvert un livre à la plage! Rien, niet, nada, que dale! Et cela fait du bien de se laisser vivre, de sentir le temps filer sans rien faire de productif. Avoir le sentiment de sentir les minutes et les heures s'égrener, parce que nous le voulons bien, et non parce que nous le subissons.

Sur ce, je vous abandonne, il faut que nous allions reprendre notre poste d'observation ... à la plage ;)

vendredi 15 juillet 2011

S'il y a une chose


qui fonctionne bien avec moi, c'est la culpabilité! Vous savez quoi? Cela marche à fond les ballons, à tous les coups ou presque. Et attention, c'est valable pour tout et n'importe quoi! Il faut dire que je pratique ce "sport" depuis de nombreuses années, j'ai de l'entraînement, moi. Ohlala, je suis sûre que vous mourez d'envie d'avoir des exemples concrets:

Pendant longtemps, je n'osais pas dire à mes parents qu'avec Cher&Tendre nous achetions telle ou telle chose car je savais à quel point ils s'étaient privés pour nous et donc je culpabilisais de pouvoir le faire à peine quelques mois après ma fin d'études. Heureusement, j'ai des parents adorables qui m'ont fait comprendre que s'ils s'étaient privés, c'était justement pour que nous n'ayons pas à le faire!
J'ai aussi culpabilisé lorsque j'ai offert un jouet pouet-pouet au chien d'un couple d'amis. Pas pour le côté sonore du cadeau, ce serait trop simple! Mais parce que le dit chien n'a rien trouvé de mieux que de manger le nez de ce hérisson. Et que ses maîtres ont eu peur qu'il fasse une perforation intestinale, et l'ont donc emmené chez le vétérinaire en urgence. Ce véto leur a fait la totale en terme de radio, tout cela en tarif urgence, vous voyiez le tableau? Je suis persuadée qu'ils m'en ont voulu, en tout cas moi, je me serai mise des baffes.
Changeons de contexte et parlons du boulot et du sacro-saint thème des congés. Nous fonctionnons en binôme voire trinôme ce qui nous vaut pas mal d'arrachage de cheveux. Cette année, nous étions invités avec Cher&Tendre à passer 3 semaines au Portugal en Août. Oui, mais il y a un mais. Ma binôme de l'été a des enfants et un mari. Vous ne voyiez toujours pas? Et bien ma culpabilité et moi, nous nous sommes dit que ce ne serait vraiment pas correct de priver toute une famille de passer ses vacances en harmonie. Je n'ai même pas tenter de faire 50/50, ce serait trop simple. Non, je lui ai laissé tout le mois d'août, comme une C.... que je suis! L'année prochaine, si elle veut juillet, je pète un plomb!

Et puis un jour, au détour d'une conversation avec 2 amies, je me suis rendue compte que mon mode de fonctionnement "ne fais pas aux autres ce que tu n'aimerais pas l'on te fasse" avait ses limites. Mes limites, je les ai atteintes. Il n'est pas question que je me transforme en une égoïste notoire centrée sur elle-même et marchant sur les autres. Je n'ai jamais fonctionné de la sorte, ce n'est pas aujourd'hui que je vais commencer. Par contre, je vais faire en sorte de me protéger un peu plus, faire les choses parce que j'en ai envie et non uniquement pour faire plaisir ou parce que cela se fait. Une de mes amies m'a fait le compliment suivant "Tu es la personne la plus ouverte et à l'écoute que je connaisse". Je pense que cela me définit assez bien. Sauf qu'à trop être à l'écoute des autres, j'ai fini par y laisser des plumes. Alors place à la nouvelle FutureMaman: un peu moins à arrondir les angles, et un plus rebelle!

mercredi 13 juillet 2011

Voilà déjà 3 jours ...

que nous avons posé nos valises. Nous avons dépoussiéré la maison qui en avait grand besoin après une année sans visiteur! Pour le moment, le seul sentiment qui m'habite c'est la fatigue. Je ne tente pas de lutter et dors dès que l'envie s'en fait sentir. Résultat? Des nuits de 12 heures minimum, et une tendance à la sieste dès que je me pose ... Cher&Tendre me dit que je rattrape les heures manquantes de l'année.

Cette nuit, les cauchemars sont venus me rendre visite. Nous avions une attribution d'un enfant de 8 ans. Je pleurais et me révoltais en disant que ce n'était pas conforme à notre agrément. Que ce n'était pas honnête pour le petit et pour nous. Cher&Tendre me disait: "regardes, il arrive" mais moi, je refusais de croiser son regard pour qu'il ne puisse pas me hanter les nuits à venir. Je pleurais énormément, je souffrais que cet apparentement raté... Autant vous dire que j'étais mal au réveil.

Tu sais BabyChou, tu peux prendre tout le temps qu'il te sera nécessaire pour arriver jusqu'à nous. Nous sommes là; nous n'attendons que toi. Il y a maintenant 2 ans et demi, lorsque nous avons écrit notre premier courrier au Conseil Général, nous avons exprimé le souhait d'avoir un enfant entre 0 et 3 ans, en bonne santé. Dans son dernier courrier, MDM nous informait qu'ils étaient ouverts à un nouvel entretien si notre projet évoluait vers un enfant plus âgé ou special needs. Pour nous, ce ne sera pas le cas, et nous l'assumons. Il est vrai que nous avons intégré le fait que notre enfant ne fera pas ses premiers pas en notre présence, mais nous ne sommes pas prêts à tout accepter pour que notre procédure prenne de la vitesse.

Tu sais, ici, je rêve de te faire découvrir la plage où ton Papa a passé ses vacances d'enfance. Entouré de ses parents, de ses soeurs, puis de ses neveux et nièces. Tu verras, ce sera chouette de venir se reposer sous le soleil de l'Hérault. Vivement, vivement que tu sois là ...

samedi 9 juillet 2011

Vacances, j'oublie tout ...

... plus rien à faire du tout ...
Ca y est! Elles sont là, ces vacances tant attendues. Je suis épuisée mais contente de partir prendre l'air. Envie de changer de la routine, de faire le plein de soleil, de lecture, de grass' mat'.Cela fait une année que nous ne sommes pas partis. Une année que nous attendons des nouvelles du Vietnam. Une année où ne nous ne sommes pas reposés.

Alors j'ai un besoin viscéral de quitter la maison. De m'éloigner de notre quotidien. Comme si cela allait me permettre d'oublier - le temps des vacances - que nous sommes en attente. J'ai emmené de quoi m'occuper les mains avec mes grandes et mes petites aiguilles, l'esprit avec une dizaine de bouquins (Cher&Tendre hallucine), les jambes avec le vélo et mes chiens pour les ballades. Et si je veux ne rien faire? Il y a la plage et la chaise longue: Il est pas beau mon programme?

Il y a quelques jours, au moment du coucher, je posais la question à Cher&Tendre: dis, c'était comment avant? Avant que l'on attende? Et bien aujourd'hui, lorsque je repense à cette période, j'ai une sensation de légèreté et d'esprit libre. J'envie cette façon de vivre sans faire de plans sur la comète, sans faire de pronostics, sans imaginer notre quotidien avec un enfant, sans commencer mes phrases par "lorsque le petit sera là ..." Cette vie, c'était la mienne, il n'y a pas si longtemps, et j'avoue qu'elle me manque.

Alors, je vous quitte pour quelques temps; je pars me reposer, me ressourcer, profiter... Je ne serai pas très loin, à porter de clavier ou de téléphone. Les copines, pour se voir, c'est quand vous voulez!



A bientôt, je vous reviendrai ... toute bronzée!

mardi 5 juillet 2011

S'il y avait une vente

que je ne voulais pas louper, c'était celle que proposait Aurélie pendant les soldes!

Je bavais depuis quelques temps sur ses différentes créations sans franchir le pas. Les soldes ont été l'occasion de me lancer en commandant les fameux bavoirs évolutifs.

J'ai reçu hier mon enveloppe dodue. Et bien je n'ai pas été déçue! Les bavoirs sont grands, larges et épais, les couleurs harmonieuses, les finitions au top. Je ne dirais qu'une seule chose: FONCEZ!

Merci pour la livraison express et bravo pour la qualité de ton travail.

Pour celles qui souhaiterait craquer, le lien vers sa boutique:

Coupons 53 à 56

Aurélie est une brodeuse et une couturière aux doigts d'or. Cette maman dynamique à l'humour décapant a accepté de participer au BJB de notre BabyChou.

J'ai donc eu la surprise de découvrir 4 beaux coupons qui viennent agrandir notre récolte!

Un grand merci à toi pour ta délicate attention!

Pour découvrir ses aventures et celles de ses fistons, http://foliesdaurelie.canalblog.com/

Bonne ballade!

vendredi 1 juillet 2011

Je suis en week-end!

Mon sac est prêt, mes ongles de pied sont vernis, mes billets de train dans mon sac à main.

Je pars, le temps d'un week-end. Je me sais attendue, je suis certaine d'être accueillie à bras ouverts. J'attends ces moments depuis plusieurs semaines, je sais qu'il en est de même pour vous. Seule ombre au tableau: Cher&Tendre bosse...

Je vais pouvoir épancher mon coeur, sans jugement. Il faut que je perde cette facheuse habitude de toujours me mettre à la place des autres, de réfléchir à chaque mot prononcé. Toujours ma peur de blesser.

Ce week-end, je vais simplement profiter de notre Amitié. Autour d'un bon verre ;)-