samedi 31 décembre 2011

Adieu 2011 ...






12 mois se sont écoulés, il est donc temps de faire le bilan! Au cours de cette année, nous pouvons donc trouver:





- 184 articles sur le blog
- des heures au téléphone
- de nombreux colis surprises reçus
- un voyage à Cuba
- une ré-actualisation de notre agrément
- des cris de joie à l'annonce d'apparentements, de départs, de grossesse
- des larmes face aux mois qui s'écoulent sans lueur de reprise
- de nombreux courriers et colis envoyés par la Poste
- des rencontres virtuelles devenues réelles
- de nombreux coupons pour notre BJB
- de nouvelles kokeshis dans notre maison
- le baptême d'une petite beauté d'Haïti
- des livres pour la bibliothèque de BabyChou
- d'autres achats évoqués et non concrétisés
- une chambre imaginée
- des doudous achetés
- des vacances au bord de la mer appréciées
- un couple d'amis perdu, mais un autre renforcé
- une voiture changée
- une solidarité appréciée
- des coups de gueule contre le manque d'intérêt
- des pleurs face à l'incompréhension des autres
- des retrouvailles avec ma Mamie
- une année à blanc
- des questions, des tonnes de questions
- des pronostics
- des faire-parts reçus
- des pelotes de laine tricotées et des petites croix brodées
- ... mais surtout nos UN an d'acceptation par MDM!



jeudi 29 décembre 2011

Il semblerait que je n'ai pas été claire ...

Dans mon message précédent, je disais que nous étions dans la seconde partie de notre parcours. Apparemment, j'ai dû onner une note un peu trop optimiste à mon message puisqu'une FutureMaman MDM d'Avril 2010 me demande si je pense donc être Maman en 2012.

Et bien, la réponse est NON. Non, je ne serai pas Maman en 2012, à moins d'un miracle! Je ne suis pas en mesure de lire dans les boules de cristal, mais s'il y a une chose que je sais faire, c'est des pronostics!

Sachant qu'il y a 19 dossiers ré-enregistrés car non attribués avant le 31 décembre 2010, et qu'il reste 50 dossiers pour des enfants en bonne santé; il reste donc 69 dossiers à attribuer par le Vietnam pour MDM.

Si je prends l'hypothèse que nous sommes le dernier couple a avoir été retenu pour un enfant en bonne santé, que les premiers dossiers seront attribués au mois de mars, il nous reste alors 15 mois avant d'arriver à notre date anniversaire des 3 ans d'acceptation par MDM. Ce qui me paraît un délai acceptable pour avoir une attribution. Ce qui nous fait une moyenne de 5 attributions par mois soit 60 enfants par an. Ce qui me semble raisonnable au regard des bribes d'informations que nous obtenons...

Sur cette base de calcul, nous sommes donc à la moitié de l'attente avant notre attribution. Je n'ai pas la prétention de prédire l'avenir, j'ai juste besoin de me fixer des échéances pour ne pas devenir folle. Et il me sera beaucoup plus facile d'apprendre une bonne nouvelle plutôt que d'aller de report en report. Même si nous ne sommes pas à l'abri que le téléphone n'ait pas sonné dans 17 mois. C'est un risque que je suis prête à prendre. Au moins, j'aurai continué à vivre pendant cette période, avec un semblant de légèreté...

BabyChou, voici le cadeau de ton Papa, des fois que cela te donnerait envie de rappliquer...



mardi 27 décembre 2011

19 mois

Jour après jour, mois après mois, nous nous dirigeons vers nos deux années d'attente. Si les rumeurs entendues se révèlent exactes, nous sommes maintenant dans la deuxième partie de notre parcours. Je sais que je prends un risque en envisageant les choses de cette façon: je prends le risque d'être déçue et de voir encore les délais s'allonger. Mais comme dirait mon Papa -qui a toujours raison comme dirait Cher & Tendre- la peur n'évite pas le danger! Alors fonçons!

Avec 2012 qui pointe le bout de son nez, les projets vont être tournés vers la maison. En janvier, ce sera le changement des canapés. Il y aura aussi la salle de bains à refaire. Et si nous n'en avons pas assez, ce sera la cuisine. Voilà des idées pour nous lancer à corps perdu vers le vingtième mois...

Le mois s'est écoulé plutôt rapidement je trouve. Ton Papa t'a acheté un super cadeau de Noël. Et il a vu une étoile filante dans le ciel hier soir. Alors si avec cela, tu ne comprends pas que lui aussi, il est prêt, je ne sais plus quoi faire pour te convaincre!

Cher et Tendre me dit souvent

que j'en fait trop. Trop pour les autres, pas assez pour moi. Je lui rétorque alors que cela me fait du bien, que cela me fait plaisir.

J'ai eu la preuve il y a quelques jours, que j'avais raison de faire comme mon coeur me le dictait. J'ai reçu un précieux trésor tout droit venu du pays des matriochkas: une carte achetée en Russie. Cette carte est unique car elle m'a été offerte par une Maman qui sait à quel point l'attente peut être douloureuse, à quel point on peut douter, on peut être tenté de baisser les bras. Cette carte a été achetée au moment où son rêve se concrétisait, où la petite Panthère tant attendue était dans leurs bras, pour de bon.

A l'intérieur, j'ai découvert un souffle de réconfort et de soutien pour les moments à venir. Un message d'espoir que je ne manquerai pas de relire lorsque je sentirai mes forces diminuer. Et surtout, j'ai eu la certitude que je pouvais compter sur son Amitié.

Merci pour tout cela, il me tarde de vous serrer dans mes bras "pour de vrai", l'été prochain.

lundi 26 décembre 2011

Ça y est, c'est fait!

Le père Noël a fait son boulot, il peut aller se reposer pendant une année!

Noël s'est fait en très petit comité pour le réveillon, et le déjeuner du 25. Nous avons essayé les uns et les autres de donner le change, et je dois dire que nous n'avons pas trop mal réussi. Mon grand plaisir a surtout été de voir ma Grand-Mère sourire et plaisanter. Cela gomme les souvenirs de l'année passée où elle était bien triste et bien perdue...

Le Père Noël a été généreux avec moi, comme tous les ans je dois avouer. Les phrases toutes faites n'ont pas été dites, et je dois dire que j'en remercie mes parents. Je n'ai pas eu besoin de leur faire comprendre que rien n'était fait pour l'année prochaine, je pense qu'ils l'ont bien intégré même si cela leur fait de la peine.

Le soir, nous sommes allés faire la distribution pour nos neveux et nièces. Ce ne fût pas un moment facile pour moi qui idéalise peut-être un peu trop ces instants uniques de la découverte des cadeaux. Là, ils ont été ouverts dans un couloir, entre 2 portes, et j'ai dû lutter pour faire 3-4 photos. Et je n'ai même pas pu en obtenir une avec leur Tonton: la journée avait semble t-il était trop longue pour que mon souhait soit exaucé. Après tout Noël a lieu tous les ans, et ce n'est qu'une seule fois dans l'année alors pourquoi faire un effort?!?

Cette année, j'avais décidé de compliquer un peu la tâche pour 2 d'entre elles. Je sais que les grands apprécient plus l’argent qu'un cadeau, mais j'avoue que cela me pèse. Du coup, j'ai décidé de faire un peu différemment: moi, cela m'a fait plaisir; elles, j'espère que oui...

Une de mes nièces âgée de 14 ans a osé du bout des lèvres me demander si nous avions des nouvelles de notre dossier. Je lui ai juste répondu que non, j'avoue ne pas avoir eu envie de m'étendre sur le sujet. Même si j'ai été très touchée qu'elle pense à nous, en ce jour particulier. Je ne suis pas toujours très à l'aise dans ces cas là: je me sens un peu comme un bloc de glace bourrée de pics car je ne sais jamais jusqu'à quel point ils veulent vraiment qu'on leur réponde. Hier, je me suis dit que cela allait plomber l'ambiance alors je me suis tue. Encore une fois.

Du coup, je ne dirais qu'une seule chose: nous voilà débarrassés ... jusqu’à l'année prochaine.

samedi 24 décembre 2011

Joyeux Noël !

Et oui, j'ose. Je n'ai même pas peur. J'ose vous souhaiter un joyeux Noël!

Parce qu'il n'y a pas de raison pour que nous nous laissions envahir par la tristesse. Parce qu'il n'y a pas de raison pour que nos coeurs lourds nous entraînent vers les abîmes de la dépression et des pensées noires. Parce que nous ne devons pas oublier qu'il y a des choses positives dans nos vies, à commencer par le fait que nous soyons tous les 2 et en bonne santé!

Il est évident que notre maison serait un peu plus animée si nous avions un petit BabyChou. Que le pied du sapin serait ... noyé de cadeaux alors qu'actuellement, il crie au secours et se demande si le Père Noël existe vraiment! Il est sûr que GrandPapa et GrandMaman auraient décoré leur maison pour accueillir ce petit BabyChou tant attendu; alors que cette année ils n'ont rien fait du tout.

En cette veille de Noël, j'ai une pensée particulière pour toutes les Futures Mamans en attente de leurs Petits du Bout du Monde. La route est longue et sinueuse, mais nous allons vaincre: j'en suis persuadée. Il nous reste encore pas mal de chemin à parcourir, nous le savons. Mais ce Noël, nous allons le vivre avec le sourire aux lèvres, en pensant au Bonheur futur qui nous attend. Parce que vous ne trouvez pas -vous- que cela vaut le coup d'attendre pour découvrir la menotte d'un(e) petit(e) dans le sapin? Moi, cela m'a émue, cachée derrière mon appareil photo...

C'est pour cela que je vous souhaite de passer de belles fêtes en famille, en attendant LE cadeau tant espéré ...


jeudi 22 décembre 2011

Soirée filles

ou comment 4 nanas parlent de la maternité à leur façon.

Hier soir, c'était soirée filles. Nous tentons de garder le rythme d'une fois tous les 2 mois. Après le boulot, nous nous rejoignons dans un restau et commençons systématiquement par un apéro. Histoire d'ouvrir le bal des potins et des confidences!

Nous sommes 4, âgées de 29 à 41 ans, toutes en couple. Et toutes à des stades différents de la maternité. Avec un seul point commun: l'envie d'être Mère. Il y a Celle qui est maman de 2 filles mais qui est toujours à notre écoute. Celle qui a arrêté la pilule depuis un mois. Celle qui tente depuis maintenant plusieurs années et collectionne les examens médicaux. Et il y a moi.

Ce qu'il en ressort, c'est que moi, je ne me vois pas vivre le parcours médical de ma copine! Et qu'elle, elle ne se voit pas vivre notre procédure! Que celle qui vient d'arrêter la pilule me trouve courageuse et se demande comment nous faisons. Et que celle qui a des enfants comprend que l'on peut se battre pour réussir, même si elle n'a rencontré aucune difficulté pour avoir ses filles!

Nous avons beaucoup échangé autour de l'adoption. J'ai tenté de leur faire comprendre que ce n'est pas parce que certaines familles se construisent grâce à l'adoption qu'elles ne peuvent pas rêver à plusieurs enfants, pas nécessairement en même temps. Pas facile de leur tenir tête lorsque l'on sait que nous, nous n'avons pas encore d'enfant: mais au moins, elles ont le mérite de tester la solidité de ma conviction! Angelina Jolie et Johnny en ont pris pour leur grade, les familles qui adoptent en ayant des enfants biologiques aussi... Mais au moins, ce que j'ai apprécié dans cet échange, c'est qu'elles n'ont pas eu peur de me dire les choses telles qu'elles les pensent, sans vouloir forcément me faire plaisir.

BabyChou, lorsque tu débarqueras dans nos vies, je ne pourrais pas y couper: il faudra que je fasse une soirée filles. Exprès! Et ton père ne sera pas invité. Comme d'habitude.


mardi 20 décembre 2011

4 enveloppes

sont parmi dans 4 maisons aux 4 coins de la France.


Les destinataires ne se connaissent pas tous "pour de vrai" mais ont tous au moins un point en commun. Point commun qui justifie l'envoi de ces courriers d'ailleurs ...
Saurez-vous trouver lequel?

Réponse dans quelques jours ...

Edit du 21/12: pas une seule n'a trouvé la bonne réponse!!! Les lettres devraient être livrées aujourd'hui, et le mystère sera levé ...

Edit du 22/12: ces cartes étaient toutes destinées à des Petits Bouts ayant rencontré leurs parents en 2011 et fêtant leur premier Noël en famille!

lundi 19 décembre 2011

Aujourd'hui,

nous avons eu 2 signes de toi, BabyChou! Cela met du baume au coeur en ce jour pluvieux...

Tout d'abord, nous avons reçu un gentil message de notre OAA. Qui nous dit simplement qu'ils ne nous oublient pas, et que nous avons déjà fait un long chemin! Ce n'est pas grand chose, mais j'étais toute contente de lire qu'eux aussi considéraient que le parcours était loin d'être court pour nous ...

Le second nous est venu directement du Vietnam grâce aux 2 bonnes Fées qui y sont actuellement. La première a pensé fort à nous lorsqu'elle s'est rendue à l'orphelinat, la seconde s'est rendue au temple de Quan Thanh où elle a allumé un bâton d'encens en pensant à nous toutes, les Maman en attente de nos Petits Bouts du Bout du Monde.


Tu vois BabyChou, nous ne sommes pas seuls à t'attendre, bien au contraire. Un jour, je te raconterai les aventures qui nous ont amenés à faire connaissance avec toutes ces jolies personnes, si importantes dans cette attente vers toi. Tu ne le sens pas encore, mais moi je suis sûre que ces Fées travaillent à dénouer le fil rouge qui nous mènera à Toi.




SWAP envoyé!

Comme l'année passée, j'ai participé à l'échange de Noël avec les copines des Petits du Bout du Monde. Et pour une fois, je savais dès le début ce que j'allais faire de mes petites mains!



J'ai pris beaucoup de plaisir à réaliser ce paquet pour cette Maman en attente. Et j'ai aussi beaucoup aimé ouvrir le mien: lorsque tous les paquets seront réceptionnés, je vous montrerai ce que j'ai fait et ce que j'ai reçu... Et vous verrez qu'il y a des points communs!



Merci les Bullettes pour ces beaux moments, c'est toujours un plaisir ...

dimanche 18 décembre 2011

Emilie Jolie



Cette chanson du dimanche, je la dédie à mon Amie qui s'envolera dans 3 jours, à la rencontre de sa petite Beauté d'Ethiopie. Je serai à vos côtés, sur les ailes du grand oiseau qui vous emmera jusqu'à Elle, votre Fille...

mardi 13 décembre 2011

Ce mois de décembre

va permettre à 2 familles de se constituer. Le fil rouge s'est brusquement dénoué entre ces petits du Bout du Monde et leurs parents.

Aujourd'hui, ils vont prendre le gros avion bleu qui nous fait tant rêver. A l'instant où j'écris ces quelques mots, leurs coeurs battent un peu plus forts à l'idée que dans quelques heures seulement, ils vont rencontrer leur fille et leur fils.

Les blogs tant décriés peuvent se révéler de formidables accélérateurs de rencontre. Mon blog m'a permis de découvrir une future Maman extraordinaire: posée, droite et claire dans son projet. Pas une super Maman bourrée de principes et de théorie loin de là, mais une Maman sachant exprimée sa joie, mais aussi ses doutes et ses peurs. Une Maman tout en émotion lorsqu'elle parle de sa fille, parce que ce ne pouvait être qu'Elle comme elle le dit si bien...

Malgré l'euphorie du départ, elle a trouvé le temps de m'adresser un petit présent et quelques mots d'encouragement. Par simple amitié. Ces 2 Mamans m'ont promis de lancer un message à notre BabyChou, et je suis sûre qu'elles le feront. Juste pour que tu saches à quel point tu es attendu, à quel point nous pensons à toi.

Je vous souhaite un merveilleux voyage vers vos enfants, N. et M. Vous nous ouvrez la voie, nous vous attendons sagement. Vivez comme il se doit, "le dernier jour du reste de votre Vie", comme dirait une autre SuperMaman ...

dimanche 11 décembre 2011

Il y a une semaine,

j'ai décidé de faire notre décoration de Noël. Je me suis levée avec cette envie de ne pas attendre la dernière minute pour donner un air de fête à notre maison.

Il m'a fallu attraper les caisses rangées depuis une année en hauteur, descendre à la cave pour retrouver le fameux sapin. Et non, ce n'est pas un sapin naturel! Avec 2 chiens et un chat, nous n'avions pas envie de passer notre temps à ramasser les épines. Il sera toujours tant de le faire lorsque tu seras parmi nous ...

Lorsque ton Papa s'est levé, il n'était pas tout à fait du même avis que moi en observant les ravages que j'avais causé dans la maison! A 3 heures de recevoir des amis, il se disait déjà que nous ne serions pas dans les temps ... Et bien non! Avec son aide, le sapin a revêtu ses belles couleurs dorés en quelques instants. Les Père Noël sont sortis de leurs boîtes, les chaussettes ont retrouvé leur place aux murs et aux poignées. La crèche s'est lovée au pied du sapin, sans le petit Jésus qui attendra bien sagement le 25 décembre pour montrer le bout de son nez!

Je dois t'avouer, petit BabyChou, que chaque soir, j'illumine notre sapin. J'ai toujours aimé cette ambiance de fin d'année où les maisons sont illuminées et décorées. Bien que tu ne sois pas encore là, j'ai décidé que cette année encore, en décembre, je ne serai pas malheureuse! Les rires d'enfant nous manquent, les cris beaucoup moins il faut être honnêtes. Mais je veux que tu saches, aussi loin de nous que tu sois aujourd'hui, que tes parents t'aiment et attendent avec impatience que tu viennes bouleverser cette décoration un peu trop arrangée!


Radiohead - Creep

lundi 5 décembre 2011

Lorsque l'on se lance

sur le chemin de l'adoption, c'est le plongeon dans le grand bain, sans les brassards. On se retrouve en terre inconnue, là où il va nous falloir nous frayer un passage. Apprendre à jongler avec les sigles, lire de façon parfois compulsive histoire de s'abreuver d'informations sur les forums ou les sites dédiés: voilà ce à quoi nous passons une grande partie de notre temps libre. Histoire de ne pas se louper au cours de l'agrément.

Passée cette étape, nous pouvons nous sentir un peu plus en confiance. Notre capacité à devenir de bons-futurs-parents a été évaluée, et nous avons été validés. Nous avons donc commencé nos démarches auprès des OAA. Et notre acceptation par MDM seulement 6 mois plus tard nous a confirmé que nous étions sur la bonne voie.

Pour tenir le coup et pour se rassurer, la tendance naturelle devient alors la comparaison par rapport aux autres futurs parents. Par exemple, ceux qui ont eu leur agrément en même temps que nous, que nous connaissons dans la vraie vie. Il y avait une femme célibataire dont nous pensions que son parcours serait plus difficile: il n'en fût rien puisqu'un an tout juste après l'obtention de son agrément, sa petite fille était à la maison. Il y avait également cet autre couple où les choses ne semblaient pas gagnées après un sursis de 6 mois mais finalement, ils ont rencontrés leur petite fille une première fois en Russie cet été...

Au cours des derniers mois, nous avons apprécié de pouvoir apporter notre soutien aux couples en attente. En leur disant de s'accrocher, même si nous avions parfois le coeur au bord des lèvres. Sauf que ce week-end, nous avons appris l'attribution d'une fratrie pour un couple ayant tout juste un an d'agrément. Et aussi l'attribution d'un petit garçon pour un couple ayant déjà un petit garçon et un nouvel agrément de moins de un an, et que leur OAA a accompagné à nouveau dans un projet un petit peu différent ...

Et bien ces 2 annonces m'ont fichu un coup. Je me suis sentie un peu laissée sur le bord du fossé. Heureusement que nous ne l'avons pas appris en direct, je ne suis pas sûre que mon sourire n'aurait pas paru crispé. J'ai bien conscience que leur projet n'est pas le nôtre. Je n'ai d'ailleurs aucun soucis avec ces attributions. Sauf qu'elles nous mettent face à notre attente à rallonge. Et pour être honnête, il n'est pas toujours simple de voir des familles se constituer alors que chez nous, le téléphone n'est pas prêt de sonner.

Je ne suis pas jalouse de leurs enfants: il s'agissait de leur fil rouge, et non du notre. Par contre, je suis agacée contre ce temps qui s'étire pour nous. Contre cette attente qui nous alourdit, qui nous pèse comme un boulet à la cheville. Je suis agacée car je sais déjà que je vais avoir du mal à ne pas être piquante si ces couples me parlent de l'attente. Et pourtant, je n'ai pas envie de nous mettre en avant, notre attente et nous. C'est juste que je n'ai pas envie de faire semblant, parce que nous ne faisons pas semblant d'attendre en ce moment...

Alors BabyChou, si tu ne veux pas que ta Maman passe pour une fille aigrie de la vie, il serait temps que tu te mettes enfin à la recherche de notre maison. Si tu m'annonces que la cigogne a besoin de nos coordonnées GPS pour nous trouver, saches que ce n'est pas un soucis: nous avons déjà utilisé ce mode de localisation pour retrouver des amis sur la plage cet été! n'est ce pas les filles que nos maris nous ont pris pour des folles ;) Si tu veux utiliser un autre moyen, comme de nous faire parvenir un message grâce à 2 SupersMamans qui vont à la rencontre de leurs petits dans une semaine, tu peux aussi le faire! Nous attendons juste un signe de toi. Peu importe le moyen que tu auras choisi, nous sommes prêts ... Enfin je le crois.