mardi 30 novembre 2010

J'ai entendu des propos terribles,

je n'en reviens toujours pas....

Je suis en colère, mais surtout je suis blessée. Aujourd'hui a été une sale journée, du moins elle a salement mal débutée.

Une modification a été apportée à mon poste. Pour faire simple, des responsabilités qui m'étaient confiées ont été transmises à une autre personne sous prétexte qu'elle se fasse la main pour son futur poste. Déjà, pas facile à avaler, mais le tout étant emballé de papier cadeau, je me dis que les choses vont et viennent, que c'est la vie.

Mais le pompon, c'est surtout la suite. Sous le coup d'une discussion aux apparences bienveillantes, les propos sont lâchés: il a été jugé que je ne peux pas être à 100% disponible pour mon travail en raison de notre projet personnel! Oui, ces propos ont été tenus par une femme, mère de 2 enfants qui par ailleurs les a eu sans difficulté. Pour information, je suis sincèrement impliquée dans mon boulot, même certainement trop. Je suis appréciée par mes collègues et mes clients, je prends le minimum de congés certes pour préparer le congé post-adoption et suis conciliante pour arranger les uns et les autres. Et voilà ce que je récolte.

Notre projet, ils sont forcément au courant. Nous sommes une petite agence, nous travaillons tous ensemble, nous échangeons sur nos vies. Et aujourd'hui, on me dit que je ne suis pas 100% dispo! Que doit-on penser des personnes qui passent leur temps au téléphone pour la construction de leur future maison en province? Que doit-on penser des personnes qui règlent leurs problèmes de couples à longueur de journée sur le fixe et le portable? Que doit-on penser des personnes qui font des dizaines de pause clopes par jour? Apparemment que du bien: eux doivent certainement être à 100%!

Je vous garde le meilleur pour la fin. Vous savez, le petit conseil gratuit qui ne mange pas de pain: tu sais, il ne faut pas hésiter à te faire aider en allant voir un psy. Nous avez choisi d'emprunter le chemin le moins facile en adoptant. Cela pourrait te faire du bien...Et qu'est ce qu'elle en sait de ce que l'on a choisi? Qu'est ce qu'elle en sait de ce qui est ou non difficile?

Dites les copines, à votre tour de me donner un conseil: je fais quoi? Je leur crache à la tronche ou je souris et je reste aimable?
Edit du 1er décembre: un énorme MERCI pour vos messages de soutien. J'ai pris l'option je souris je reste aimable, mais je veille au grain! Comme je dis souvent, je ne suis pas rancunière mais je n'oublie pas ;)

En ce dernier jour

du mois, il est temps de vous montrer les achats pour BabyChou.

Il est évident qu'en cette période de fête, je ne peux m'empêcher d'aller jetter mes yeux dans le rayon des jouets. SuperPapa veille au grain, mais a finalement craqué sur les adorables jouets de bain. FutureMaman a quant à elle craqué sur le HippoClipo en souvenir de son enfance....

Samedi, c'était donc les 6 mois d'acceptation et j'ai flashé sur cette petite Bécassine en bois. Son petit côté rétro ne m'a pas fait hésiter une seconde.

Bien sûr, il y a eu des livres, mais ils ont été offerts par les copines ce mois-ci. Je vous montre très prochainement les cadeaux qui ont été échangés.

Dès demain, laissons la place à un nouveau mois. Espérons que celui-ci soit un peu plus joyeux que le précédent, même si je dois avouer que je redoute les fêtes de fin d'année.... Nous parlerons un peu plus tard...

lundi 29 novembre 2010

Coupon n°31

Lors de notre rencontre à Paris, nous avons eu le plaisir de recevoir une jolie carte et un nouveau coupon pour notre BJB.

Un nouveau message a rejoint ceux déjà reçu, de la part de Grazzie et Sébastien, dits La Famille Poussin.

Merci pour cette attention à tous les 2

samedi 27 novembre 2010

Aujourd'hui, cela fait

6 mois que nous avons été acceptés par MDM.

6 mois que Mme R. nous a fait la surprise de nous annoncer que notre BabyChou aurait les yeux bridés, la peau moins blanche que celle de sa Maman, et les cheveux comme des baguettes. Je me souviens avec précision de cette journée. Pour moi, c'était hier. Et pourtant, le temps nous semble si long à certains moments. C'est toute la difficulté car finalement, son appréciation dépend surtout de notre humeur du jour.

En 6 mois, il s'en est passé des choses. Si je devais faire une liste non exhaustive, je dirai:

- des démarches administratives pour la constitution des lutins bleus,
- des vacances au bord de la mer avec Cher et Tendre et les 4 pattes,
- des échanges de coupons,
- des surprises dans la boîte aux lettres,
- des mails, des textos, des conversations téléphoniques à foison,
- une rencontre magique à Paris avec des futurs parents du bout du monde,
- des achats pour patienter,
- mais aussi un moral qui joue les montagnes russes
- des rires, des pleurs, des coups de gueule, des regrets,du réconfort,
de la compréhension, de l'incompréhension,
- de l'Amour, beaucoup d'Amour. Et n'est-ce pas le principal finalement...

Alors, haut les coeurs, et en route vers les 6 prochains mois.

BabyChou, chaque jour qui passe nous rapproche peu à peu de toi.

jeudi 25 novembre 2010

Il y a seulement

quelques jours, et pour la toute première fois, je me suis lâchée sur mon blog en écrivant noir sur blanc le fond de ma pensée.

Le hasard a fait que mon article est paru quelques heures après celui d'une amie qui a des inquiétudes qui lui sont propres. Il semblerait qu'elle ait pu se sentir blessée par mes propos. Si c'est le cas, je m'en excuse mais mes mots ne faisaient que refléter ce qui était enfermé à double tour, au fond de moi, depuis plusieurs semaines.

Ce qui n'est pas encourageant? C'est que je sens, malgré la distance, que les copines sont dans le même état que moi, en ce moment. Est-ce le mauvais temps, les jours si courts et le manque de lumière, l'attaque des microbes qui nous laisse cassées? Je ne sais pas mais, si je suis honnête et que je regarde une année en arrière, j'étais exactement dans le même état. Vous savez, celui qui vous donne envie de vous cloîtrer dans votre chez-vous sans voir personne, sans faire de figuration. C'est d'ailleurs ce que j'ai fait la semaine passée pendant ma semaine d'arrêt: résultat, lundi après-midi j'avais rendez-vous avec des cop's qui m'ont trouvée mauvaise mine, déprimée. Moi, je me suis trouvée asociale. Finalement, j'aurai préféré rester à la maison une après-midi de plus.

La reprise du boulot est loin d'être simple. Si je devais faire un résumé, je dirai pression assortie de zéro considération, le tout dans une ambiance laissant supposé à chacun de nous que nous sommes sur des sièges éjectables. Le grand bonheur.

Voilà pour l'humeur générale. Donc aucune attaque personnelle mais un moral à remonter de toute urgence... Qu'est ce que je vais bien pouvoir acheter... Ne criez pas, je vais juste suivre les conseils de Cher et Tendre qui me demande de me faire plaisir. Alors moi, je vais obéir!

mardi 23 novembre 2010

Coupons 29 & 30

Il est des jours où nous avons grand plaisir à ouvrir notre boîte aux lettres. Surtout lorsqu'une enveloppe dodue nous y attend, sagement.

Il est des rencontres que nous n'aurions pas pu faire sans cette aventure qu'est l'adoption. Nous allons à la rencontre de futurs parents qui, comme nous, vont se rendre au bout du monde pour fonder une famille. Nous découvrons une attente similaire, lourde et pesante, même si ces futures mamans ne sont pas sur notre continent.

Et cela nous fait du bien. De nous dire que nous avançons un pas après l'autre, que nous apprenons à nous connaître à travers les mots écrits. Et surtout, nous nous soutenons sur ce chemin laborieux avec l'unique envie de découvrir les traits, un jour, de nos enfants par blogs interposés.

Alors merci Vicky. Merci de nous laisser t'accompagner vers ton Petit des Philippines. Merci pour ta participation à notre BJB, je suis très touchée.

lundi 22 novembre 2010

Juste merci

à cette sacrée cigogne de nous montrer que tout est possible, même lorsque le brouillard nous semble opaque et que l'espoir nous quitte, momentanément.

Félicitons la, c'est un bon début ... mais ne te reposes pas trop en chemin, il y a encore plein de copines futures Mamans de bébés du bout du Monde qui attendent ...
Punaise, que c'est bon!

Je déteste

les mots plein de condescendance à mon égard, les mots d'encouragement qui nous sont adressés dans la plus simple banalité. "T'inquiètes, vous allez l'avoir votre bébé. Y a pas de raison, et puis tu es forte". Mais finalement, qu'est ce que vous en savez, vous? Vous qui ne connaissez rien au monde de l'adoption, vous qui ne prenez même pas la peine de retenir un dixième de l'information éducative que nous tentons de faire, en vain.

Et puis, qu'est ce que vous en savez que je suis forte. Juste par ce que je suis capable de sourire et de répondre ça va quand on me le demande. Mais tout le monde est capable de le faire, nous devrions même être diplômés pour ce talent. Je dis toujours que lorsque nous nous lançons dans l'adoption, nous devenons un peu acteur, mais c'est tellement vrai.

Quand à l'attente, aujourd'hui que l'on ne me parle pas de l'attente. Qu'est ce qu'elles en savent ces mamans du ventre de l'attente. Bien sûr, on peut nous parler examens, peurs et angoisses; et nous pouvons comprendre. Et nous, vous pensez vraiment que parce que nous n'avons pas à nous guetter les seins ou nous centrer sur notre ventre, nous n'avons pas de peur ou d'angoisse? Vous avez déjà essayé de guetter, de flairer, d'écouter le vide? Bah je vous assure que c'est loin d'être une chose facile à mettre en application. Et pourtant, c'est ce que nous faisons, tous les jours.

Nous attendons, fébrilement, le moindre sursaut. Tout en sachant, au fond de nous, que nous ne sommes qu'au début du parcours. Un peu difficile à avaler lorsque l'on sait que l'on a dit adieu à Dame Contraception il y a maintenant 39 mois. Notre ventre est vide mais nous sommes habités, habités par cet enfant dont nous ne connaissons rien: ni les traits, ni le sexe, ni l'âge. Rien. Et nous devons nous lever avec, manger avec, dormir avec. Une cohabitation forcée qui appartient à notre quotidien, pour combien de temps encore. Nul ne le sait, alors ne tentez pas de me dire que nous sommes sûrs d'aller au bout. Ça, je le sais, et j'en suis même convaincue.

Toute la nuit, j'ai porté ces mots en moi. Je vous les livre parce qu'il fallait qu'ils sortent, tels quels, sans froufrou. Mais ne vous inquiétez pas, je vais bien. Merci.

dimanche 21 novembre 2010

Nul besoin de la présenter,

c'est une célébrité!

Tant les enfants que les parents, tout le monde a eu ou connaît quelqu'un qui a eu une Sophie la Girafe.

J'ai commencé ce kit il y a des années bouh la honte. De façon plus ou moins régulière, j'ajoutais quelques croix en me disant qu'une fois finie, Sophie trônerait dans la chambre de BabyChou. Cette semaine, je suis restée au chaud suite au virus qui a attrapé ma voix et ma gorge. Je me suis donc vengée en terminant enfin ce modèle.

Pour le moment, la toile ne sera pas encadrée, juste lavée. Je veux attendre de savoir si BabyChou sera un dragon ou une fleur de pêcher pour adapter la couleur du cadre...

samedi 20 novembre 2010

Déjà une semaine

que notre rencontre a eu lieu... Finalement, c'est là où l'on se rend compte que les jours succèdent aux semaines, puis aux mois. Et que dans un rien de temps, nos petits seront parmi nous... Bon OK, je m'enflamme. Mais le temps file à grande vitesse.

Je me suis donc replongée dans les photos faites avec vous. Et bien je vais vous dire une chose, cela fait un bien fou. J'ai le coeur léger en revoyant tous ces sourires. Vous savez quoi? Je nous entends encore rire lors de la séance photo improvisée dans le couloir à 2 heures du mat'...

Je ne sais pas si nous correspondons à l'image des Parents avec un grand P que l'on doit donner à la société, mais personnellement je nous trouve à l'aise dans nos baskets! Même pas peur du ridicule en réservant un restau qui en fait ne sera pas le bon, même pas peur d'échafauder des plans tordus lorsque nos regards croisent celui d'une petite fille chinoise, même pas peur de dire que l'on adore les kinder et que l'on rêve d'un bon milk shake, et surtout même pas peur de se rouler sur la moquette pour immortaliser cette première rencontre!

Alors à vous tous, les membres de la Dream Team des "non enregistrés", je vous le demande haut et fort: c'est quand la prochaine rencontre?

J'aime les symboles

qui accompagnent notre quotidien. Il est évident qu'ils sont très personnels, et surtout que je me les crée, rien que pour moi. J'aime à croire qu'il n'y a pas que du hasard autour de nous, mais que certaines choses doivent être.

Lorsque nous avons débuté nos entretiens pour l'obtention de notre agrément, j'ai eu envie de réaliser un projet symbolique. J'ai pris mes grandes aiguilles -des circulaires pour la première fois- et je me suis lancée dans la réalisation d'une petite couverture. Le choix du gris s'est imposé par son côté mixte et chic.

Cet ouvrage m'a accompagné tout au long des mois, a fait un séjour au bord de la mer pendant nos vacances d'été, et a été achevé pour le mois d'octobre, mois de passage en commission auprès de notre Conseil Général.

Il est évident que si notre BabyChou est âgé de 2 ans au moment de notre rencontre, cette petite couverture lui servira surtout de doudou car elle sera un peu trop petite pour lui ( 50*85cm, il aura bien chaud à ses pieds...).

Quoiqu'il arrive, je trouve que le doudou Hérisson choisi par FutureMaman et SuperPapa, mais aussi le bel Eléphant Symbolique sont très bien assortis ... Vivement que nous voyons tout ce beau monde en action ...

mercredi 17 novembre 2010

Parmi les lectrices

de mon blog, certaines savent que j'aime occuper mes mains en alignant les petites croix Au grand damne de Cher et Tendre qui préférerait que je sois passionnée de cuisine ou de ménage.

Je viens de terminer un ouvrage de grande envergure (quoique lorsque je me ballade sur le net, je découvre des monstres bien plus grands). Je l'ai commencé en février et vient tout juste de le terminer! Et j'en suis très fière!

Il s'agit d'un modèle sur lequel j'avais flashé il y a plus d'une douzaine d'années pas la peine de faire des calculs, cétait pendant les années fac!

Celui-ci ne fera pas partie des nombreux cadeaux que je peux faire, mais restera bel et bien à la maison. La toile est lavée, il me restera à l'emmener pour la faire encadrer.
Tu vois Mélinda, je ne t'avais pas menti, je suis aussi une future Maman aux doigts brodants ...

Aujourd'hui, il faut souhaiter un


à une future Maman!


Sa Petite Fleur l'attend bien sagement au pays des dragons,
alors future Maman sait que ce sera son dernier anniversaire
sans aide pour souffler les bougies!


Comme souhait, je ne vais pas être très originale:
Que votre adorable Petite Fleur soit dans vos bras le plus vite possible
Pour le passage du Père Noël, ce serait pas mal, non?


Plein de bisous à toi, ma copine Lina!

mardi 16 novembre 2010

Questions-réponses du CG

suite à mon appel téléphonique de ce jour.

Question: Comment fonctionne le département pour l'attribution des pupilles de l'Etat?
Réponse: Notre département fonctionne par ordre chronologique d'inscription sur la liste. Sauf cas exceptionnel, sachant que les couples avec enfants (biologiques ou adoptés) ne sont pas prioritaires, ni les couples âgés de plus de 40 ans ou les couples non mariés.


Question: Combien de couples ou solo sont titulaires d'un agrément dans notre département?
Réponse: +/- 150 agréments actifs.


Question: Quel est le délai actuel constaté des couples lors de l'attribution d'un pupille de l'Etat?
Réponse: Le délai est de 5 ans, il est fréquent de voir des attributions pour des agréments arrivant à leur terme ou lors de leur renouvellement.


Question: Combien d'enfants ont été attribués depuis le début de l'année?
Réponse: Les chiffres ne sont pas encore été arrêtés, mais on peut dire +/-6 enfants. Ce qui fait de 2010 une année exceptionnelle, sachant qu'il n'y a eu que 2 ou 3 enfants pour l'année 2009.


Question: Certains département demandent une préférence pour une fille ou un garçon, pour une ethnie ou une autre. Est ce que le cas chez nous et serons-nous défavorisés de ne pas avoir "d'exigences"?
Réponse: Il est demandé aujourd'hui aux postulants une grande ouverture d'esprit. Aucun privilège ne sera accordé si une petite fille est pupille et qu'un couple a spécifié qu'il souhaitait une petite fille. De même, par exemple, notre dossier ne sera pas refusé pour un enfant d'origine africaine sous prétexte que nous ne l'avons spécifié précisément (nous avons noté de toutes ethnies).


Question: Combien de dossiers de postulants sont présentés à chaque conseil de famille?
Réponse: Pas loin de 5 dossiers sont présentés pour le respect de l'intérêt de l'enfant. Ces dossiers sont sélectionnés pour le RDV de préparation avec le président du Conseil de famille. Ils font l'objet de débats au vue de chaque profil afin de répondre aux mieux aux besoins de l'enfant.


Question: Sommes-nous déjà passés en conseil de famille?
Réponse: Afin qu'aucun faux espoir ne soit donné, les couples ne sont pas informés de leur passage ou non en conseil de famille. La seule façon de le savoir est d'être appelé pour une attribution.


Conclusion: la route est longue mais le dialogue fût très ouvert. Mme D. m'a encouragée à la recontacter si d'autres questions me revenaient. Elle nous a félicités d'être retenus par MDM et m'a confirmée qu'il s'agissait bel et bien de 2 possibilités à attendre, en même temps...

lundi 15 novembre 2010

La fille qui attendait ce jour avec impatience

et qui ne fût pas déçue, loin de là!

Samedi, comme prévu depuis plusieurs semaines, a eu lieu LA rencontre entre 6 couples acceptés pour le Vietnam ayant le point commun suivant: nos dossiers de demande d'adoption n'ont pas pu être enregistrés au Ministère de la Justice avant la mise en place de la Convention de la Haye.

Ce week-end a été à la hauteur de mes attentes: notre point commun a facilité nos discussions, mais nous n'avons pas fait QUE de parler de l'adoption ... grande crainte de certains de nos maris n'est ce pas Cher et Tendre ;)


Pour faire un résumé, je dirai:

- nous avons beaucoup parlé,

- nous avons pas mal marché,

- nous avons beaucoup mangé,

- nous nous sommes pas mal projettés,

- nous nous sommes beaucoup appréciés,

- et nous avons pas mal de pistes pour se retrouver!


Et surtout, nous avons désormais un point commun de plus grâce à la Maman de Sophie: un doudou pour nos futurs petits! Chaque couple en possède un, porteur de notre espoir de faire une photo avec tous les couples réunis et leurs BabyChou.


Et si ça ce n'est pas un beau projet, moi je ne comprends plus rien!

dimanche 14 novembre 2010

Emilie Simon - Chanson De Toile

Une amie m'a fait découvrir cette belle chanson, toute en douceur. Qui décrit si bien notre attente...

samedi 13 novembre 2010

Au moment où

ce message sera publié, nous serons au pied de la Tour Eiffel!

Et oui, c'est le grand jour. Celui de LA rencontre entre 6 couples de parents adoptants avec MDM au Vietnam: le club des "non-enregistrés".

Pas question de se laisser abattre, nous avons prévu un week-end pour passer du virtuel au réel. Bien sûr, il y a déjà eu de nombreux mails mais aussi des appels téléphoniques. Mais là, nous allons rajouter l'image!

Pour marquer le coup, j'ai préparé une petite enveloppe pour chacune. Avec un coupon pour participer au BJB des futurs BabyChou!

Promis; je vous raconte dans les prochains jours...

vendredi 12 novembre 2010

Riches de nos différences


Un enfant à la peau noire, aux yeux noirs, aux cheveux crépus ou frisés,
est un enfant.


Un enfant blanc à la peau rose, aux yeux bleus ou verts, aux cheveux blonds et raides,
est un enfant.


L'un et l'autre, le noir et le blanc, ont le même sourire quand une main caresse leur visage,
quand on les regarde avec amour et leur parle avec tendresse.
Ils verseront les mêmes larmes si on les contrarie, si on leur fait mal.


Il n'existe pas deux visages absolument identiques.
Chaque visage est un miracle.
Parce qu'il est unique.


Vivre ensemble est une aventure ou l'amour, l'amitié est une belle rencontre
avec ce qui n'est pas moi, avec ce qui est toujours différent de moi
et qui m'enrichit.


Tahar BEN JELLOUM

mercredi 10 novembre 2010

Vous avez un nouveau message,

nouveau message. Aujourd'hui, à 15h46.

"Bonjour, Mme D service adoption du Conseil Général de votre département. Je vous rappelle suite à vos interrogations au sujet des pupilles de l'Etat. Vous pouvez me contacter au 02 .. .. .. .."

Et voilà. La tête dans les dossiers, enfouie sous le travail, je n'ai pas entendu mon portable. Demain, c'est férié, et j'imagine que Mme D va faire le pont. Il nous faudra donc attendre lundi.

Le but de notre demande est de nous rappeller aux bons souvenirs du CG. En effet, selon les départements, l'attribution des enfants confiés pupilles de l'Etat ne fonctionne pas de la même façon: pour certains c'est selon le dossier correspondant le mieux à l'enfant, pour d'autres c'est à l'ancienneté sur la liste d'attente.

Et nous, nous voulons savoir comment ils fonctionnent. Tout simplement. La suite, au prochain appel télephonique.

lundi 8 novembre 2010

Ouh la honte ...

J'ai reçu, il y a maintenant plusieurs semaines, un magnifique présent de la part des futurs parents d'une petite Fleur. Et je ne vous ai même pas montré!

Ce présent est très particulier puisqu'il vient du pays de notre futur BabyChou, le Vietnam. J'ai eu le plaisir de recevoir une étole magnifique, dans les tons bleus. La photo ne lui rend pas fidèlement ses couleurs, mais je vous assure qu'elle est magnifique!


Un grand merci pour m'avoir offert ce présent alors que vous veniez tout juste d'apprendre l'attribution de votre petite. A très vite, pour que je puisse découvrir les nouvelles photos de sa petite bouille!

vendredi 5 novembre 2010

J-8


Avant quoi? Mais avant la GRANDE rencontre!


Grande par l'émotion.

Grande par le nombre de protagonistes.

Grande par le nombre de mots qui vont être échangés.

Grande par les points communs qui vont être découverts.

Grande par l'attente que nous connaissons si bien.


Et bien vous savez quoi? J'ai hâte.


Hâte de vous voir.

Hâte de vous entendre.

Hâte de vous parler.

Hâte de vous taquiner.

Hâte de nous regarder, ensemble, unis.


Et vous savez quoi? J'ai peur. Peur de pleurer.


Et vous, vous aussi vous y pensez, à notre rencontre?


Plein de bises les filles et les garçons!

lundi 1 novembre 2010

Le 15 Octobre dernier,

c'était ma fête!

Cher et Tendre m'a donc offert un beau livre: "Carnet de voyage Vietnam" où l'on peut découvrir des croquis et aquarelles de Vincent Besançon.

Ce livre nous fait voyager à travers le pays en alliant les descriptions du voyageur nous permettant de mieux le connaître, et ses traits de pinceau qui viennent l'illustrer.

Merci pour ce beau présent, que je vous conseille vivement.


Oups, j'ai oublié


un livre dans les achats du mois d'octobre...


Il s'agit d'un conte vietnamien où la morale de l'histoire est la suivante: ce n'est pas le plus fort qui gagne, mais le plus habile.


Les illustrations sont très douces et agréables à découvrir.


Bonne lecture!