mercredi 31 mars 2010

De bonnes nouvelles chez les copines!

Au cours de ma balade sur le blog des copines, une bonne nouvelle m'attendait! Un jugement tant attendu a été rendu... La parentalité du Papa et de la Maman est officielle!

Prochaine étape: la fameuse date du départ... Je n'ose imaginer le sourire de ces heureux parents, ils vont avoir mal aux zygomatiques au moment de se coucher. Quant à trouver le sommeil, cela risque de ne pas être simple! Tu peux arriver Petit Bonhomme, tes parents ont tout prévu...

Cette bonne nouvelle met du baume aux coeurs. En effet, l'OAA qui permet ce bonheur a accepté de nous rencontrer au cours de l'année 2011. Depuis le début, je croisais les doigts pour que notre dossier soit retenu et nous avons eu cette chance. Il est vrai que nous devons encore passer l'obstacle de l'entretien mais il n'y a pas de raison.

Pour l'anecdote, nous avons dû faire certifier conforme certains documents à la mairie pour la constitution de ce dossier. Je me suis rendue à Anet où la personne m'informe que cela ne se fait plus de faire certifier des documents! Je lui explique que cela est réellement nécessaire pour nous, elle accepte en me disant que cela va nous porter chance... Dossier envoyé le 24 décembre, réponse reçue le 24 février, lettre postée le jour des 57 ans de mon Papa... Parfois, je me dis qu'il n'y a pas de hasard!

Sur ces bonnes nouvelles, je vais aller surveiller le blog de la deuxième Maman qui a dû aussi recevoir la bonne nouvelle!

lundi 29 mars 2010

Premier contact ... déprimant ...

Vendredi soir, nous avons eu notre première réunion avec une OAA. Après un râté au niveau de l'envoi de la convocation par mail, nous leur avons confirmé notre présence à cette présentation.

Notre chance: le lieu de rencontre se trouvait à une demi-heure de la maison, Cher&Tendre a été obligé de poser sa journée, quant à moi j'ai fait de mon mieux au boulot malgré les humeurs de notre chef...

Arrivés à 21 heures, nous avons été accueillis en même temps que 7 autres couples. Un couple investi dans l'OAA depuis une quinzaine d'années nous a présentés son fonctionnement. Pour faire simple; c'est une petite OAA puisque seuls 20 enfants arrivent chaque année: 10 de chaque pays partenaire.

L'ambiance était loin d'être chaleureuse, un froid a carrément été jetté lorsqu'ils nous ont informés qu'il s'agirait d'une adoption simple et non plénière! Autant dire que nous sommes tombés sur les fesses car nos amis ont eu l'adoption plénière pour le pays en question... De plus, il nous sera demandés l'exclusivité dès le projet de mise en relation, sans avoir aucun ordre d'idée de la durée de l'attente jusqu'à l'arrivée de l'enfant. Sachant qu'ils ont parfois mis jusqu'à plus de 2 ans, cela n'est pas très encourageant...

Conclusion: si leur objectif était de dégoûter les couples, je pense qu'ils ont réussi... Encore plus lorsque certains avaient fait plusieurs heures de route pour venir! Nous allons donc compléter le questionnaire demandé, mais nous ne pouvons pas dire que nous avons été séduits... C'est surement pour cette raison que j'ai tant pleuré le lendemain matin!

Dans tout cela, heureusement qu'il y a les copines pour remonter le moral: Merci les filles!

lundi 15 mars 2010

La relecture est finie

Ça y est. J'ai fini de relire mon premier blog, pas bien long mais premier tout de même... A ce moment, je n'avais que du négatif à raconter alors j'ai arrêté, jamais l'impression de passer mon temps à me lamenter sur mon sort...

Avec le recul, je pense que c'était uniquement une réaction normale. Apprendre que nous ne pourrons pas avoir d'enfant de l'homme que l'on aime n'est pas une chose facile mais pendant cette période, il y avait une seule chose de sure pour moi: je voulais être mère, mais pas à n'importe quel prix...

Lorsque nous avons rencontré le professeur sur Paris, il a évoqué une éventuelle opération mais avec des doutes importants quant aux résultats... Du coup, il nous a semblé inutile de nous lancer sur cette voie avec les douleurs physiques et morales que cela pouvait engendrer.

Ce qui nous a aidé: avoir étudié toutes les possibilités qui nous étaient offertes pour faire de nous des parents, et avoir eu le temps de réfléchir à ce que nous souhaitions pas. Pour nous, c'était l'acharnement médical. Le chemin vers l'adoption était donc tout tracé!

1ère analyse faites en septembre 2008, 1er courrier adressé au Conseil Général en décembre 2008. Alors non nous n'avons pas perdu de temps et oui nous savions ce que nous voulons!

Finalement, nous nous rapprochons petit à petit de notre BabyChou ;)- Nous t'aimons déjà fort même si nous ne savons pas quelle sera la couleur de ta peau ou le continent de ta naissance...

vendredi 12 mars 2010

Je suis vidée...

Ce soir, il n'y a plus rien à tirer de moi. J'ai passé une journée en enfer, une de plus cette semaine. Encore demain, et c'est le week-end...

J'aime mon travail, mais ce qui me pose soucis, c'est de gérer les états d'âme de mes collègues! En l'absence de notre hiérarchique, je suis son adjointe alors ce n'est pas toujours évident. Ils oublient que je dois faire mon boulot, gérer mes clients, mais aussi les fonctions supplémentaires...

Allez, juste pour rire, je dresse le tableau:

- Un égoïste: je me demande ce qu'il faudrait pour qu'il bouge ses fesses? Pour info, plus cela hurle, moins je le vois. Ce n'est pas lui qui viendra calmer les clients ou qui appellera les flics en cas de besoin

- Un flemmard: la chef lui sert la vis habituellement alors quand c'est moi, il en profite un max. Il se barre 2 heures avant la fermeture, midi et soir, arrive tout juste à l'ouverture, je craque!

- Une râleuse: tout est toujours noir, elle se lamente de vouloir changer d'agence mais est tellement négative qu'elle te retourne le moral en moins de 2

- Une mollasse: elle me rend dingue! Sa phrase préférée: Aurélie, on a un énorme problème! Elle est incapable de dire non à un client, a 2 de tension dans ses meilleurs jours... Accessoirement, elle travaille en 2/5ème, heureusement pour nous ;)-

- Une cool: rien ne la stresse, mais n'a aucune ambition. Elle sait faire, mais ne veut pas évoluer. Son seul objectif: être enceinte de son 2ème enfant. Du coup, c'est une collègue agréable mais elle n'est pas prête de m'aider pour me décharger un peu!

- Une énergique: elle, c'est une perle, je peux compter sur cette nana sans soucis! Elle est souriante, autonome, à l'écoute, c'est un de mes rayons de soleil!

- Une adorable: c'est notre dernière recrue mais une vraie petite poupée. Toute mimie, disponible, d'humeur égale, juste adorable!


Ce qui me soûle le plus ce soir: je n'ai pas eu le temps de m'occuper de moi! En effet, nous avons reçu le mini dossier de Médecins du Monde à compléter. Je devais vérifier les avoirs et surtout les montants dûs sur la maison et je n'ai même pas eu le temps. Du coup, le dossier partira seulement lundi...

Nous demandons Vietnam, Chine (même si nous sommes sûrs à 99% de ne pas rentrer dans les critères) et Madagascar... Nous verrons bien ce qu'ils en pensent!

Allez, je vais broder devant la télé...

lundi 8 mars 2010

Journée de la Femme

Aujourd'hui, c'est le centenaire de la Journée de la Femme. Pour moi, ce fût une journée ordinaire, un lundi de repos comme les autres ...

Cependant, nous ne pouvons pas nier que nous ne sommes pas toutes égales sur Terre. J'ai une pensée plus particulière pour ces jeunes filles qui n'ont pas la possibilité d'accéder à l'Education, qui n'ont pas d'autre choix que de reproduire le modèle maternel et de subir les pressions familiales. Oui, nous sommes privilégiées, oui nous pouvons toujours trouver le moyen de nous plaindre d'être moins payées que les hommes mais finalement, sommes-nous tant à plaindre que cela dans notre monde occidental?

En ce qui me concerne, j'ai eu la chance d'avoir eu des parents à l'écoute qui n'ont eu d'autre envie que celle de répondre aux miennes! J'ai pu faire des études, j'ai trouvé du travail à la sortie de mes études, j'ai changé de boîte pour améliorer mes conditions de travail. Et à la maison, mon Cher & Tendre met la main à la pâte, sans que j'ai de pression à exercer ;)-

Alors oui, je suis une privilégiée dans ce monde de discrimination. Et je pense fort à toutes ces mamans qui n'ont pas d'autres choix que de déposer leur enfant à l'adoption ... Nos destins sont liés immérédiablement quoiqu'il arrive. Ce soir, je pense à Elles ...

dimanche 7 mars 2010

Holy Lola

HOLY LOLA, c’est le récit d’un désir d’enfant qui entraîne un jeune couple, Pierre et Géraldine, au cœur d’un voyage initiatique au bout du monde, dans un pays martyrisé par l’Histoire : le Cambodge. Pour eux, commence une aventure éprouvante et formidable : ronde des orphelinats, confrontation avec les autorités françaises et cambodgiennes, menaces de trafics. Sans oublier la méfiance et la jalousie mais aussi l’entraide de la petite communauté des adoptants réunie par le hasard.

A travers cette quête, le couple fait face à ses peurs, ses égoïsmes. Il se déchire, se rapproche et en sort à jamais transformé.

Une maternité, même sans grossesse, reste au plus proche de la mère. La réalité d’un enfant, pour l’homme, c’est quand il arrive. Avant, ce n’est qu’abstraction, projection, fantasmes. L’homme suit les humeurs de sa femme, ses envies. Il y a souvent dans un couple celui qui accélère et celui qui débraye, et cela s’inverse en fonction des situations. C’est comme ça qu’ils se nourrissent et se surprennent.

J'avais déjà vu ce film avec mon Cher & Tendre. Nous étions à l'époque en attente de notre agrément et cela nous avait quelque peu effrayés sur la démarche individuelle. Ce soir, mon ressenti est quasiment identique. Nous mesurons la chance que nous pourrons avoir si une OAA nous accepte. Lorsque nous sommes dans l'affectif comme nous pouvons l'être comme dans notre démarche, la rationalité de nos choix me semble friable à tout moment...

Je sais que nous trouverons la force nécessaire si la démarche individuelle se révèlait être la seule voie pour nous, mais aujourd'hui elle me fait peur... Peut-être parce que nous ne sommes que dans les premiers refus et que cela ne fait que quelques mois que nous sommes lancés.

Sur ces quelques pensées, je vais aller rejoindre les bras de Morphée!

Journée au calme ...

Aujourd'hui, j'ai rien eu envie de faire, pas eu envie de bouger... Il faut dire que j'ai traîné mes guêtres toute la semaine en rêvant de ma couette!

Et puis ça y est: Cher&Tendre a repris le boulot et pour le premier WE nous sommes gâtés. Nous ne nous serons quasiment pas vus...

Du coup, mon esprit vagabonde. Je visite les sites de décoration, découvre les ambiances proposées pour les chambres d'enfant... J'ai interdiction de craquer, heureusement que Stéphane est la voie de ma raison!

Actuellement, notre BabyChou est là, dans ma tête, en permanence... Encore plus que d'habitude, qu'est ce que cela va être au fur et à mesure des mois?

Aujourd'hui, c'est la fête des Grand-Mères. Il faut que j'appelle la mienne, j'espère qu'elle aura la joie de rencontrer son ou sa premier(e) arrière petit-fils ou petite-fille dans un avenir pas trop lointain ;)-

vendredi 5 mars 2010

Allez je me lance ...

Il y a longtemps que j'y pense... J'ai d'ailleurs déjà tenté mais j'ai abandonné au bout de quelques jours...

Ce n'est pas facile de coucher ses pensées par écrit mais cela a tout de même un avantage: celui de nous aider à éclaircir nos idées! Nous avons la possibilité de réfléchir tranquillement avant d'écrire, mais aussi de se lâcher pour vider son sac sans prendre le risque de blesser qui que se soit!

Alors nous voilà, FutureMaman & SuperPapa: nous vous invitons à suivre nos péripéties sur le long chemin qui nous mènera vers notre Petit du bout du Monde!

Bonne soirée à tous et à bientôt