jeudi 30 septembre 2010

Ce soir,

je n'avais pas forcément prévu de faire un article mais je viens de lire quelque chose qui m'a mis la puce à l'oreille: je pense avoir des lecteurs sous-marins.

Leur fonctionnement: le côté ni vu ni connu j' t'embrouille, je viens prendre des nouvelles en douce, sans rien dire, sans mettre de commentaire. Une façon de savoir ce qui se passe dans notre vie sans se faire remarquer. De la consommation pure et simple.

Evidemment que je me suis posée la question de la curiosité quand je consultais les blogs. Avant d'avoir le mien. Personnellement, j'ai toujours considéré que je venais à la recherche d'informations, et non pour juger la vie des gens. Et je dois avouer que cela m'a beaucoup fait réfléchir et avancer.

Quand je fais mes articles, je les écris avant tout pour laisser une trace de notre attente pour notre futur petit. Pour qu'il sache à quel point il faisait déjà partie de notre famille avant qu'il nous rejoigne, bien avant...

C'est aussi pour moi un lieu de partage, de rencontre. Entre vous et moi. En toute honnêteté, sans faux semblant. Dans les bons moments comme dans les mauvais, tout simplement.


PS: j'ai oublié de vous dire ce qui m'a interpellée. Un mail avec ces quelques mots: "J'espère que votre procédure d'adoption avance bien et que l'arrivée de votre babychou dans votre famille se concrétise". Certes, nous n'avons pas déposé de Copyright pour "BabyChou" mais bizarrement, je n'ai retrouvé aucun de mes mails faisant mention ni de ce mot, ni de mon blog ou sa mémoire est meilleure que la mienne puisque nous ne nous sommes pas parlées depuis des mois... Si je ne me suis pas trompée, fais-le moi savoir! Du coup, je réfléchis au passage de mon blog en privé
NB: la personne s'est manifestée, elle n'osait tout simplement pas. Son mail était une façon de me faire comprendre qu'elle s'intéressait sincèrement à notre parcours. Elle avait trouvé mon blog et voulait que je le sache. Je m'excuse donc du ton dur qui a pu transparaître dans mes propos...

lundi 27 septembre 2010

Ma mission du jour

était d'aller à La Poste récupérer un colis qui m'attendait sagement depuis samedi!

Et bien, c'est chose faite. J'ai eu le plaisir de découvrir une enveloppe en provenance de Sophie et Joris, du groupe des "non enregistrés" comme nous nous appellons entre nous ...

Sophie a confectionné une petite suspension en décopatch en utilisant un thème qui lui est cher, à savoir Bouddah. J'ai également découvert une adorable carte que je vais glisser dans la boîte à trésor de notre Babychou, et un petit guide des prénoms à emmener partout!

Pour le livre Mme Bonheur, et bien c'est notre premier de cette collection que je trouve très sympathique.

Un grand merci pour cette délicate attention. Surtout quand on sait que cette future maman nous a préparé ces surprises avec un pouce en piteux état!

Bisous virtuels en attendant notre rencontre très prochaine!

Hier midi,

c'était le pique-nique annuel de l'EFA de notre département.

Cette année, j'ai pu m'y rendre avec Cher et Tendre, celui-ci étant en repos. Nous y avons retrouvé les habitués des réunions, mais aussi des couples que nous n'avions jamais eu l'occasion de rencontrer. Et c'est là tout l'intérêt!
Nous avons eu le plaisir de découvrir la bouille de petits arrivés d'Haïti dont nous avions vu les photos l'année passée à la même époque: une petite Sabine arrivée en mars, mais aussi Clara et Simon arrivés le 30 mai dernier. Il y avait également 2 soeurs de 9 et 10 ans arrivées avant l'été du Mexique. Par contre, aucune famille dont les enfants sont nés au Vietnam mais plusieurs de Chine.

Il est évident que nous nous sommes sentis à l'aise par rapport à l'année passée. A la même date, nous n'avions pas encore notre agrément, preuve que les choses avancent...

Pour vous démontrer que l'on ne s'est pas ennuyé, nos têtes pendant le déjeuner... Sans commentaire ;)

dimanche 26 septembre 2010

La semaine dernière,

je dis très fièrement à ma cop's Lina que ce mois-ci, j'ai RIEN acheté pour Babychou!

Avec un petit sourire, elle me répond que nous ne sommes qu'à la moitié du mois, et que j'ai donc encore le temps de craquer!

Je lui parle d'un jouet d'éveil que j'ai reperé dans un magazine pour enfants et que je trouve très sympa...

Le lendemain, je fais ma petite ballade sur le net et me dis que ce serait sympa de le trouver. Et bien vous savez quoi? Il était là, mon Culbuto girafe! Il me tentait les bras même, avec son - 40%! Il a sauté dans mon panier sans que j'ai le temps de dire Ouf... Et vendredi, il m'attendait sagement dans mon relais: elle est pas belle la vie?

Tout fière, j'en parle avec 2 de mes collègues un midi . Le but de la conversation était surtout la chasse aux bonnes affaires...

Ma Chef se mêle de la conversation pour me faire passer 2 messages très sympathiques et je vous les livre tels quels, sans remplacer un mot par un autre:

- ton gosse s'il arrive et qu'il a 2 ans, il n'en aura rien à foutre de ton culbuto. Un truc de plus qui sera acheté pour rien, ce sera juste pour te faire plaisir!

- t'achètes des trucs avant qu'il arrive. Chez nous qui sommes très superstitieux, ça porte malheur d'acheter avant la naissance. Moi,à ta place, je ne ferais pas!

Alors si elle voulait me rappeler que OUI nous souhaitons comme beaucoup de futurs parents un enfant le plus jeune possible et que NON nous ne serions pas forcément exaucer et qu'il pourrait avoir jusqu'à 3 ans inclus, alors elle a réussi! Réussi à ne pas voir envie de lui expliquer que notre petit n'aura pas nécessairement eu des jeux d'éveil à disposition, qu'il lui sera sûrement nécessaire de régresser pour ensuite se sentir à l'aise dans ses baskets entre autre chose. Mais je dois dire qu'elle m'a stotchée par sa méchanceté

Quant à ses superstitions, comment lui expliquer que le fait d'attendre notre petit en lui préparant son cocon ne va pas nous faire attendre plus mais attendre mieux, ne pas lui porter malheur... Et surtout que pour le coup, il n'est pas dans mon ventre mais dans mon coeur et ma tête, et que cela fait une sacrée différence entre sa façon de penser et la mienne!

Malgré cet échange stérile avec elle, moi je trouve qu'il est super mignon ce culbuto!

Et vous, avez-vous subi des remarques blessantes au sujet des achats que vous faites? Venez nous en faire part!

mercredi 22 septembre 2010

Aujourd'hui,

c'est la Fête de la pleine Lune de la mi-automne.

Appelée Têt Trung Thu en vietnamien, elle date de milliers d'année et est célébrée dans de nombreux pays asiatique utilisant le calendrier lunaire tels que le Vietnam, la Corée, la Chine. Cette fête est considérée comme la fête des jeunes.

Il y a de nombreuses légendes concernant la fête de la lune de la mi-automne. Cette fête était à la base une célébration de la récolte célébrée le 15ème jour du 8ème mois du calendrier lunaire au cours de laquelle la lune apparaît plus large qu'à aucun autre moment de l'année.

La lune représente la plénitude et la prospérité, le ciel est clair, et l’air est pur. Les paysans, conformément à leurs croyances, examinent alors la lune pour savoir si la moisson sera bonne ou non :
- Une lune brillante indique une bonne récolte.
- Si son éclat est jaune, les vers donneront beaucoup de soie ; la paix et le bonheur profiteront à tous.
- Si l’éclat de la lune est vert, c’est alors un signe de famine.
- Mais si des traînées noires dissimulent en partie la lune, alors c’est une annonce de guerre.
Pendant la fête de la pleine lune, la tradition est de donner des boîtes de gâteaux de lune (Banh Trung Thu) à la famille et aux amis proches. Dans la nuit, les enfants défilent dans les rues, chantant avec des lampions colorés et de formes différentes en main. Ces lampions contiennent une bougie et illuminent magnifiquement les rues.

Je vous souhaite à tous une agréable soirée de Fête de la Lune!


Pour info, l'année prochaine, elle aura lieu le 12 septembre... Qui sait, certains y seront peut-être... On peut toujours espérer ...

mardi 21 septembre 2010

Je suis émue

alors comme toute fille qui se respecte, et ben j'ai la larme à l'oeil! Enfin, si je suis totalement honnête, je peux avouer que j'ai pleuré même...

Emue, pourquoi? Parce qu'aujourd'hui, j'ai reçu un cadeau précieux: une confidence qui n'a pas de prix, un moment unique de partage et de don.

J'ai reçu un appel qui m'a propulsée, qui m'a chavirée, qui m'a donnée envie de rêver et de m'accrocher. Il y a eu cette fraction de seconde où j'ai entendu "tu ne devines pas pourquoi je t'appelle?", puis l'annonce et mes cris de joie.

Ce soir, un couple va tenter de trouver le sommeil. Non pas comme d'habitude, avec les mêmes questions depuis de longs mois... Mais avec un questionnement tout nouveau et surtout, ils vont pouvoir se chuchoter de nouveaux mots qui, jusqu'à présent, avaient un petit goût d'interdit!

Votre amitié et votre confiance me touchent profondément. Profitez de ces premiers instants de bonheur, vous nous ouvrez la Voie!

Plein de bisous à vous partager, à très vite ...


"La terre nous fait attendre ses présents à chaque saison,
mais on recueille à chaque instant les fruits de l'amitié"
Démophile

lundi 20 septembre 2010

Nous avons été conviés

à un déjeuner vietnamien, une grande première pour moi.


Et bien, je dois dire que j'ai apprécié! Je ne connaissais pas du tout la fondue vietnamienne: ni le principe de cuisson, ni les ingrédients. Lina et Nicolas avait fait les choses comme il faut, et cette première expérience s'est bien déroulée. Tellement bien que je suis restée le soir pour finir les restes ;)


Au moment du café, nos hôtes nous ont fait la surprise de nous offrir des gâteaux de la chance. Les surprises ont été plus ou moins bonnes selon les personnes. Personnellement, j'ai trouvé mon petit message très drôle "Ne jamais rester entre un chien et un arbre". Autrement dit, il faut avancer, prendre des décisions et ne pas rester les 2 pieds dans le même sabot. Du moins, c'est comme cela que je l'ai compris...


Mais la plus belle surprise revient à nos hôtes qui attendent le coup de fil magique. Deux messages pour lesquels nous croisons les doigts afin qu'ils se réalisent le plus rapidement possible! Vous savez que vous nous ouvrez la voie tous les 2, nous comptons sur vous!


J'espère que vous aurez plein de bonnes nouvelles à votre retour de pique nique la semaine prochaine...

J'ai la pression

car il paraît que les photos sont très attendues!

Hier, nous nous sommes faits une rencontre "futurs parents du bout du monde". Nous étions 4 couples avec pas mal de points communs. Enfin, je devrais dire 3 couples et demi, Cher et Tendre n'ayant rien trouvé de mieux comme excuse que le boulot...petit petit comme excuse, mais bon il paraît qu'il n'avait pas de choix donc ce fût sans lui!



Pour les points communs, je dresserai la liste suivante:

- des filles bavardes, et pas qu'un peu

- des hommes patients, et pas qu'un peu non plus

- des projets de famille qui se tournent vers le bout du monde:

50% pour le Vietnam et 50% pour l'Ethiopie

- un plaisir évident de se rencontrer

- des bouquins, des blogs, des forums à se conseiller

- et pour le centre de nos conversations: nos futurs Babychoux!


Nous nous sommes rencontrés les uns et les autres grâce à l'EFA de notre département. Les affinités ont fait que nous nous voyons avec plaisir en dehors des réunions comme à l'occasion de ce déjeuner dominical! Nous avons même pu profiter du beau temps pour faire une petite ballade à pied autour de l'étang. Le vrai bonheur, malgré son gros rhube ;)-


Alors les bullettes, satisfaites? Bises
Fidji en bas à gauche et ses 2 enfants
Armandia à gauche sur la photo de groupe et Winnie avec le foulard

dimanche 19 septembre 2010

Troisième fournée

de coupons pour les BJB des copines.

Cette fois-ci, j'ai répondu à l'appel de la Belle-Soeur d'Hélène qui nous motivait pour l'envoi d'un coupon. Une enveloppe s'est donc envolée vers la Loire Atlantique. Le lendemain, j'ai eu d'autant plus plaisir à avoir participer car j'ai découvert sur le blog de la future Maman une invitation à se rencontrer!


En effet, nous sommes plusieurs à être en contact régulier avec la particularité d'être des "MDM non enregistrées". Pour être plus précise, cela signifie que nous savons maintenant officiellement que notre dossier ne sera pas enregistré au Vietnam avant le 30 Septembre de cette année. Nous allons donc vivre ensemble une période de "latence" pendant laquelle les 30 dossiers envoyés en Septembre vont être traités, mais pour nous il faudra attendre la reprise. Personnellement, je me refuse à utiliser le mot gel que je trouve beaucoup trop fort. Les attributions vont continuer, certes elles vont être ralenties mais les dossiers vont continuer à progresser donc, soyons zen...


Zut, je me suis pas mal éloignée de mes coupons! Donc Hélène nous propose une rencontre: vivement que l'on se fixe une date les filles! Mon sac est déjà fait ;)


Le deuxième coupon est parti chez Nelly qui attend le feu vert pour aller à la rencontre de son petit Valentin, qu'elle appelle affectueusement son petit poulet. Suite à cet envoi, nous avons découvert que nous travaillions dans la même entreprise! Elle m'a gentillement adressé quelques mots le lendemain, j'ai tenté de la joindre mais elle était en rendez-vous. Nelly, je retente la semaine prochaine!


Comme d'habitude, ce fut donc un vrai plaisir que de participer à vos BJB.


De mon côté, j'ai participé à un échange qui remplit ma boîte aux lettres, je vous en dis un peu plus prochainement!

mardi 14 septembre 2010

Les filles,

surveillez vos boîtes aux lettres!

A défaut d'y découvrir des courriers totalement inintéressants, vous pourriez être surprises!
Je me suis beaucoup amusée à préparer ces petits paquets qui -je n'en doute pas- seront appréciés.

Il a juste fallu que je bataille avec Cher et Tendre qui a cru qu'il pouvait impunément piocher dans les gourmandises des copines!

Comme je ne suis pas totalement sadique, il a eu droit à UN Chocobon... Bah oui, le moral des cop's passe avant tout!

dimanche 12 septembre 2010

Il y a des moments

où l'on se dit que cela ne pouvait être autrement.

Je ne crois pas au Hasard, cette chose étrange qui est sensée influencer nos destins sans règle aucune.

Je crois au contraire que certains de nos actes sont écrits, que certaines rencontres ne sont nullement le fruit du hasard. Est-ce un feeling particulier qui fait que nous nous tournons plus facilement vers telle personne que telle autre? Je ne sais pas.

Tout ce dont je suis sûre, c'est que si notre coeur est ouvert, nous devenons un plus riche, un plus humble, un peu plus serein; chaque jour. Aujourd'hui, j'ai eu cette chance. Découvrir une fille extraordinaire, qui a pris son courage à 2 mains pour m'ouvrir les portes de son coeur, avec pudeur et honnêteté.
Alors, à toi, Chère Amie, je dis Merci. Si nous nous sommes trouvées, c'est qu'il ne pouvait en être autrement, tout simplement.


"Être ami, c’est aimer quelqu’un et partager avec lui, sans qu’il y ait nécessairement un lien de sang ou qu’il s’agisse d’une relation amoureuse.
L’amitié est un amour libre. Libre parce que l’on choisit ses amis, et non sa famille, ni de tomber amoureux.
L’amitié n’est pas la passion, mais une relation faite de sérénité.
Elle peut certes être contrariée, mais elle n’est jamais malheureuse, car sinon elle n’existe plus.
L’amitié ainsi se vit avec pour toile de fond le bonheur."

Les kokeshis

de FutureMaman!

Il y a quelques temps, je participais au BJB d'une future Maman du bout du monde. Une fois le coupon trouvé, j'ai farfouillé parmi mes cartes pour lui en adresser une. Et mon choix s'est porté spontanément vers une kokeshi: je ne pouvais pas tomber mieux, elle en est dingue!

J'ai donc eu envie de vous parler des miennes...

Un jour, de retour du travail, Cher et Tendre m'annonce qu'il a un petit cadeau pour moi. Que lorsqu'il les a vues, il a tout de suite pensé que cela pourrait me faire plaisir. Et il a eu raison! Ces petites poupées trônent fièrement sur mon piano. Le plus marrant dans l'histoire, c'est qu'à l'époque, nous ne savions pas encore que le Vietnam nous ouvrirait ses portes pour BabyChou...

Et il y a quelques temps, je m'en suis offerte une pour mon bureau. Une façon pour moi d'avoir sous les yeux notre projet de famille. Un bon moteur pour s'accrocher lorsque la tension au boulot est trop forte. La boutique se trouve non loin de l'agence: j'y suis passée cette semaine, ils attendent un nouvel arrivage avec plein de nouveautés! Le truc, c'est que je risque de craquer ;) Claire, je te fais signe?

vendredi 10 septembre 2010

Cette semaine,

il m'est arrivé un truc fou. Rien de bien extraordinaire en somme, mais suffisamment surprenant pour que je puisse avoir envie de vous le confier: j'ai eu un fou-rire!

Attention, pas le petit qui dure 5 minutes. Mais un vrai bon gros grand fou-rire. Un qui vous tient tellement qu'un seul regard avec votre collègue vous fait repartir pour un quart d'heure. Le début, un truc tout con qui en temps normal nous aurait fait sourire. Mais le stress, la tension du boulot, la connerie de certains de nos interlocuteurs nous ont fait craquer, tout simplement. A tel point, que j'ai du sortir de mon bureau, laisser mon client en plan car j'étais incapable de le regarder ou de lui parler sans avoir les trémolos dans la voix. La personne suivante, il a fallu que je retrouve un semblant de sérieux pour lui annoncer qu'elle devrait continuer à utiliser le train et que non elle ne pourrait pas acheter une voiture étant fichée auprès de la Banque de France... Bah oui, il aurait pas fallu qu'elle pense que je me payais sa tête quand même ;)-

Pourquoi je vous en parle? Simplement par ce que je suis rendue compte que cela faisait une éternité que ça ne m'était pas arrivée. Non pas que je sois un bonnet de nuit, loin de là même si Cher et Tendre ne rigole pas toujours à mes blagues qu'il trouve nazes MDR. J'aime rire, je pense sincèrement être agréable au boulot. Mais en plus de 18 mois, mes collègues ne m'avaient jamais entendu rire comme cela. Et elles me l'ont dit...

Et vous savez quoi? Depuis ce mercredi, j'ai le coeur léger, carrément. J'ai l'impression d'avoir lâché prise, de me sentir plus cool, plus sereine. Une légèreté que je n'ai pas ressenti depuis plusieurs mois. Alors vous savez quoi, je vous souhaite la même chose: un bon fou-rire pour ouvrir les vannes et repartir regonflée à bloc. Vers nos futurs BabyChou qui seront ravis d'avoir des parents ouverts et décontractés ... Enfin bon, croisons les doigts pour que ça dure ;)-

jeudi 9 septembre 2010

Une surprise

dans la boîte aux lettres de la part de Cher et Tendre!

Depuis 2-3 jours, il attirait mon attention sur un petit cadeau qui devait arriver pour moi. Je l'ai questionné encore hier soir, sans obtenir de réponse de sa part... Bah oui, je suis curieuse comme fille

Ce soir, je rentre du travail un peu plus tard, et je découvre ce beau livre qui n'attend que moi!

Je viens de le dévorer. L'histoire et le graphisme des dessins sont empreints de douceur et d'Amour. J'ai été profondément touchée par l'histoire de ce petit Nicolas, adopté au Vietnam après 4 années en orphelinat.

L'histoire nous permet de toucher du bout du doigt les questions que pourrait se poser notre futur petit sur sa Maman de naissance, les sentiments qui pourraient l'envahir...

Je pense que ce carnet sera un beau support de réflexion pour aborder le questionnement sur les origines avec BabyChou s'il en éprouve le besoin. Au moins, par le biais de la lecture, il pourra comprendre qu'il est naturel de s'interroger, sans pour autant remettre en question son amour pour nous.

MERCI Cher et Tendre pour cette belle attention!

Promis, je t'en ferai la lecture. Histoire de m'entraîner pour plus tard ;)-

lundi 6 septembre 2010

Hier soir,

j'ai eu une petite conversation téléphonique d'à peine 1 heure 30 avec ma grande amie Mimie.

Mimie est en route vers son 2ème BabyChou du bout du Monde, et plus précisément vers l'Ethiopie. C'est un peu mon Mentor, nous pouvons nous dire les choses comme elles sont, comme nous les ressentons, sans fausse pudeur.

Je lui ai évoqué les changements en cours pour le Vietnam et notre volonté de penser positivement. Pour faire simple, cela donne cela:

- Aujourd'hui, nous sommes les avant-derniers de la liste MDM, c'est un fait et nous n'y pouvons rien! Il est vrai que nous n'avons pas le numéro "officiel"; mais depuis le mois de juin, il ne semble pas y avoir eu de nouvelles acceptations donc, nous considérons que nous sommes en bout de liste.

- Même si c'est tentant, nous pouvons difficilement nous comparer aux couples qui ont 6 mois d'avance sur nous! Il est logique qu'ils aient les demandes de versement, les demandes d'actualisation avant nous. Notre tour viendra.

- Nous ne pouvons pas imaginer que MDM nous ait accepté en mai pour laisser moisir notre dossier. Pour faire simple, je pense sincèrement que s'ils ne pensaient pas pouvoir nous accompagner, ils nous auraient refusés!

- Nous avons fait tout ce qui nous a été demandé: nos lutins sont partis, le chèque de traduction est encaissé de cette semaine, nous ne pouvons rien faire de plus! Alors autant essayer d'être le plus serein possible pour ne pas faire de nous de futurs parents aigris de la vie! Profitons en pour choisir notre prochaine destination de vacances, Cher et Tendre ayant dit 1 an sur 2 à l'étranger et ça, ce n'est pas tombée dans l'oreille d'une sourde...

Je ne vous dis pas que je ne vais pas avoir de phase de blues, mais pour le moment, je trouve que l'on s'en sort pas mal! Surtout quand les copines annoncent leur avancée sur la liste: nous sommes toujours les avant-derniers, mais nous aussi nous avancons et cela, c'est bon signe MDR

dimanche 5 septembre 2010

Cette semaine,

après 2 mois de délai depuis son envoi, notre chèque de traduction a été encaissé! Enfin...

Lorsque je les avais interrogés la première fois car je m'inquiétais à l'idée qu'il soit égaré, il m'avait été répondu qu'il s'agissait d'une comptabilité importante et non familiale...

Je confirme, il ne faut donc pas s'inquiéter.
Même si personnellement, je déteste avoir des chèques non débités de mon compte peut-être un réflexe de banquier...