mercredi 5 mars 2014

Un an déjà ...

Plusieurs fois aujourd'hui, je me suis surprise à regarder le calendrier sans vouloir y croire. Mais à chaque fois, j'ai dû faire face à la réalité. Comme une grande.

Voilà une année que tu nous a quittés. Une année que je n'arrive pas à accepter que tu ne m'auras pas connue "Maman". Une année où je me surprends à vouloir dire une prière pour toi, le soir, au creux de mon lit, en arrivant rarement à dépasser "Je vous salue Marie, pleine de grâce...".

Il n'est pas un mois sans que tu te glisses dans mes rêves. Aucun doute, c'est bien toi. Et la dernière fois, ton mari qui ne manquait jamais de t'écrire pour ton anniversaire était à tes côtés. Souvent, je me retrouve dans cette maison qui t'a vu naître, celle que tu souhaitais fuir quand il nous a quittés. Lui qui était solide comme un roc, mais qui t'a abandonnée un peu trop tôt.

Lorsque je ferme les yeux, je me revois me pencher pour te murmurer les prénoms de nos enfants. Du moins, ceux auxquels nous pensions et qui ne seront peut-être pas. Ces prénoms que tu n'as pas entendu, ton esprit étant enfoui dans un doux coton qui t'évitait de souffrir et d'avoir peur.

N'ais crainte, je ne t'en veux pas. Enfin si, un peu de tout de même. Car je dois avouer que j'ai toujours pensé que dans une famille, lorsqu'un être nous quittait, un autre apparaissait. Et aujourd'hui, je dois me rendre à l'évidence: tu es partie, et tu as laissé un grand vide. Sans personne pour le combler.

Un an déjà ... Et ma peine reste intacte. Tu me manques tant. Mamie.

5 commentaires:

  1. "Très bel Hommage à votre Mamie partie trop tôt".
    Courage, BISOUS Affectueux.
    ODILE 67.

    RépondreSupprimer
  2. Elle restera toujours dans ton coeur.

    Bisous

    RépondreSupprimer
  3. Très bel hommage en effet! mais c'est elle tiendra toujours une place privilégiée au creux de ton cœur
    Bisous
    Anne Lise

    RépondreSupprimer
  4. Comme nos grand-mères ont une magnifique place dans nos coeurs.
    Elles sont une part de nous et elles nous accompagnent dans nos vies quoiqu'il se passe.

    RépondreSupprimer
  5. Elle aura toujours cette même place particulière dans ton cœur et c'est grâce a toi et tes souvenirs qu'elle existera aussi dans le cœur de babychou.
    Bises
    Drinette

    RépondreSupprimer