mardi 2 avril 2013

L'avantage

d'avoir une copine libraire, c'est qu'elle est libre  pour un déjeuner le lundi. Mais pas que.

La semaine passée, nous avons profité du passage sur Paris de la très sage Lily-Gai et de sa Maman pour faire une réunion de langues bien pendues.

Nous nous sommes retrouvées chez Chartier, histoire de pouvoir bavarder sans déranger nos voisins. La petite fût bien gâtée, mais elle ne fut pas la seule puisque moi aussi, j'ai eu droit à mon cadeau.

Katell a reçu cette petite merveilleuse dans sa librairie 2 jours avant notre rencontre. Et pour reprendre ses mots, elle a tout de suite pensé à nous en le découvrant. Et elle avait raison.

Chaparron, c'est notre histoire. C'est la recherche du chemin qui nous mènera vers notre BabyChou. L'aventure de ce petit personnage a fait écho en moi.

Merci pour cette petite merveille qui aura une place particulière dans sa bibliothèque. Décidément, j'ai bien de la chance d'avoir des copines -n'est-ce pas Monelle- qui ont un don terrible pour me trouver des perles. Vivement que je puisse enfin par la lecture à voix haute de tous ces trésors...

" ... Même quand tout s'assombrit, il y a un chemin à découvrir ..."

6 commentaires:

  1. Qu'elle belle phrase remplie d'espoir...Merci pour ce partage!

    Je t'embrasse

    Manon

    RépondreSupprimer
  2. Ah OUI magnifique livre. Une belle histoire, métaphore à l'attente. Katell n'à pas son pareil pour dénicher les petites perles.
    Bon sinon '' langue bien pendue '', je te trouve bien polisee sur ce coup la ma chère. Je suis sure que les Cops seront d'accord avec moi !!!!

    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que tu veux vraiment que je révèle à notre BabyChou que je suis membre actif du gang des LDP! Bon ok. J'avoue tout. C'est vrai. J'en suis ;)
      Bisous xxx

      Supprimer
  3. Les copines c'est vraiment génial non pour les bonnes idées, pour la parlotte et tout le reste ...
    Merci à toutes les copines du monde alors pour ces moments privilégiés !!!
    bisousss

    RépondreSupprimer
  4. Encore une gentille attention qui donne le sourire "en pensant à BABYCHOU"
    Il est déjà beaucoup gâté ce petit poussin.
    BISOUS Affectueux.
    ODILE 67.

    RépondreSupprimer
  5. J'espère que très bientôt, tu pourras lire et relire ces livres à voix haute assise au bord d'un lit...jusqu'à les connaitre par coeur...
    Bisous
    Anne-Lise

    RépondreSupprimer